Forum médical Atoute.org

Recherche :
Derniers articles publiés :

Précédent   Forum > Conférence Principale > Annonces de sites
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Marquer les forums comme lus

Annonces de sites Forum réservé aux annonces de sites internet médicaux. Toute annonce postée ailleurs que dans ce forum sera effacée.

 
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 19/04/2008, 17h11   #1
koaster
 
Messages: n/a
soulager les acouphènes, sifflements

Bonjour, je souffre d'acouphene depuis plusieurs années (' cause: traumatisme auditif ). Après avoir fait le tour des thérapies, des solutions j'ai écrit un livre afin de diriger les personnes comme moi. J'ai regroupé les moyens pour soulager, combattre les acouphènes. Je tiens à souligner que je n'apporte pas de solution miracle, ni de guérison à 100% pour certain acouphène. Nous savons que les acouphènes sont très difficile à guérir, voir imposible (' pour le moment ) dans certain cas. Je tiens également à souligner que je n'ai rien à voir avec le site "stop acouphène".

Cordialement.
Nicolas.
adresse du site:
http://www.traitementacouphene.com
 
Vieux 29/04/2008, 16h46   #2
lami75
 
Messages: n/a
Re : soulager les acouphènes, sifflements

bonjour,
moi aussi j'ai eu des acouphènes, j'ai également été appareillé des deux oreilles. Tout s'est très bien passé, mon audioprothésiste était de chez Conversons. Il était très bien.
Voici les coordonnées (avec les adresses):

http://www.conversons.fr/
 
Vieux 10/05/2008, 19h07   #3
dannys
 
Messages: n/a
Re : soulager les acouphènes, sifflements

J'ai aussi souffert d'acouphènes et ils ont disparus après quelques mois. C'est vraiment très pénible. Merci pour l'adresse du site je vais y jeter un coup d'oeil.
 
Vieux 24/01/2009, 16h22   #4
violette898
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2009
Messages: 9
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Opérée d'une otospongiose avec succès (audition quasi normale), je souffre d'acouphènes permanents et forts depuis l'an dernier. Actuellement, je teste Aotal depuis une semaine. Mes acouphènes se sont un peu modifiés aujourd'hui. En plus de mes acophènes permanents j'entends un battement régulier (probablement celui de mon coeur), cela me rappelle les acouphènes pulsatiles dont j'ai souffert après la naissance de ma fille. Au fait, otospongiose et hormones de synthèse sont incompatibles, j'aurais aimé le savoir plus tôt!
Mon otospongiose et mes acouphènes permanents sont apparus à la ménopause lors d'un traitement hormonal de synthèse. Attention à vous!
Pour l'aotal, je vous donnerai des nouvelles. Certain qui l'ont testé disnt que les acouphènes remontent por s'atténuer ensuite ou disparaître. J'espère que j'obtiendrai un résultat.
Violette.
violette898 is offline  
Vieux 24/01/2009, 16h55   #5
satis
 
Messages: n/a
Re : soulager les acouphènes, sifflements

j'en ai depuis tout gosse (je me rappelle pas ce qu'est le vrai silence, à dire vrai). J'en connais pas la cause, ce n'est pas traitable m'a-t-on dit, mais finalement ça m'a jamais empêché de vivre, alors je continue comme ça.
 
Vieux 25/01/2009, 22h07   #6
violette898
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2009
Messages: 9
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Citation:
Posté par satis
j'en ai depuis tout gosse (je me rappelle pas ce qu'est le vrai silence, à dire vrai). J'en connais pas la cause, ce n'est pas traitable m'a-t-on dit, mais finalement ça m'a jamais empêché de vivre, alors je continue comme ça.


Je ne sais pas comment tu fais pour les supporter! Le plus dur est de se résigner comme je l'ai fait depuis un an, ce qui m'a terriblement abattu mais l'espoir fait vivre. Je me dit qu'il y aura tôt ou tard un traitement possible vu le nombre croissant d'acouphénistes dans le monde. L'espoir fait vivre et donne la force de tenir un peu plus. Il faudra forcément trouver de nouveaux traitement avec tous ces jeunes aggressés en permanence par le bruit et qui risque malheureusement de devenir acouphénistes. Le plus dur c'est de vivre 24h sur 24 avec ces acouphènes. La seule chose que répètent les spécialstes ORL c'est qu'on envit très bie, peut-être lorsqu'ils sont légers ou non permanants mais ue chose est sûre on ne s'y habitue pas de la même façon que l'on porte des lunettes (encore une réponse faite par le chirurgien qui m'a opéré avec succès d'une otospongiose). Heureusement le fait de nous unir, partager nos expériences nous permettent de tenir et nous rendent plus forts face à cette maladie incomprise. Ne perdez jamais, jamais espoir! Ensemble, nous pourront progresser dans nos recherches et vaincre cette horrible maladie. Courage!
Violette
violette898 is offline  
Vieux 26/01/2009, 13h28   #7
satis
 
Messages: n/a
Re : soulager les acouphènes, sifflements

je m'y suis habitué. A dire vrai, il n'y a que quand je suis un peu stressé et dépressif que j'y prête attention: quand tout va bien j'y fais pas gaffe.
Là par exemple j'en parle alors je les entends, mais y a 2 minutes non

quel rapport avec les lunettes ? (j'en porte constamment)

d'après ce que je sais l'acouphène ne se soigne pas: il est souvent dû à l'endommagement des cils dans l'oreille interne. Pour l'atténuer, la seule manière est de jouer sur les interférences sonores, donc en envoyant dans l'oreille un son qui va avoir tendance à annuler l'acouphène en interféran,t avec lui. Tout est alors une question de fréquence et de longueur d'onde.
explication: le son est une onde sinusoïdale.
http://tbn0.google.com/images?q=tbn:...ion0/onde1.gif
Quand vous jetez un caillou dans l'eau, ça fait des ronds, n'est-ce pas ? Ce sont des ondes aussi. Si vous en jetez un deuxième à côté, les ondes vont interférer, c.a.d. qu'à certains endroits elles vont s'annuler: quand l'une est en haut et que l'autre est en bas

Dernière modification par satis 26/01/2009 à 13h41.
 
Vieux 26/01/2009, 21h42   #8
violette898
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2009
Messages: 9
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Merci Satis,
j'apprécie beaucoup ton intervention. Je réalise que quelque soit l'intensité du mal qui nous touche, ce qui nous touche encore plus ce sont les témoignages de soutien. Il est vrai qu'être solidaires les uns des autres permet de tenir face à l'indifférence, l'incompréhension des autres.Un de mes amis m'a dit récemment "l'amour (en tant qu'affection, soutien entre les êtres) guérit". Je pense qu'il a raison finalement. Merci pour tes explications, ton soutien et reçois également le mien. J'espère que, comme le martèlent de nombreux spécialites ORL aveuglés par leur petit métier et leur petit bien-être "les acouphènes, on en vit très bien". Le juste retour des choses serait qu'ils souffrent un jour de cet horrible fléau qui vous laisse seul, incompris des autres et même de vos proches.Ils comprendraient peut-être enfin. Mais je ne souhaite de mal à personne. Je souhaite vivement au contraire qu'on soit en mesure, dans un avenir très proche, de soulager toutes ces personnes atteintes de ce mal.Merci encore et bon courage!
PS: Je teste actuellement l'Aotal depuis une semaine ,je verrai bien si j'obtiens un peu de soulagement. De toute façon, il faut que j'arrive à suivre ton conseil: faire avec en essayant de les oublier.
Violette.
violette898 is offline  
Vieux 26/01/2009, 22h56   #9
satis
 
Messages: n/a
Re : soulager les acouphènes, sifflements

si tu savais....on se fait à tout ! les capacités humaines sont extraordinaires !
et tu as raison: on se sent mieux dès lors qu'on est écouté et compris


quand aux pro ORL ce n'est pas qu'ils sont aveuglés par leur petit métier et leur petit bien-être, mais ils se "blindent" parfois un peu trop face aux souffrances de leurs patients ce qui peut les faire paraître inhumains, mais généralement, ils ne le sont pas. Pour ma part, je comprends leur comportement, qui reste..très humain finalement quand on y pense

Dernière modification par satis 26/01/2009 à 23h00.
 
Vieux 26/01/2009, 23h32   #10
violette898
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2009
Messages: 9
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Merci, Satis, pour ce sympathique message de compréhension et de soutien!
Tes paroles me font beaucoup de bien. Je me surprends aussi, en passant des heures à la recherche d'un éventuel soulagement, à soulager par mon soutien un peu maladroit des personnes qui ont autant de mal que moi à supporter leurs acouphènes . J'en oublie mes acouphènes pendant que je me concntre sur me meeages et surtout le clavier. Dire que j'étais assez longue à taper les DS que je donnais à mes élèves (prof d'anglais). Au moins, si j'arrive à reprendre un jour, cela m'aura beaucoup aidé à taper plus vite!
J'espère que tu vas le mieux possible. Tu le mérites tant!
Un ami très proche m'a dit que si on menait une existence sans souffrances, on serait incapable de regarder en soi, de se remettre en question et de se tourner vers les autres pour les aider, ce qui est aussi le but de la vie. On se comporterait simplement comme des égoistes qui ne pensent qu'à profiter de la vie en restant aveugles et insensibles à la souffrance d'autrui.Peut-être même que ma propre souffrance depuis un an et demi m'a permi de comprendre la détresse, la solitude des personnes qui souffrent. J'ai au moins compris cela . Avant , je ne pouvais que l'imaginer. Merci encore pour ton petit mot
Violette
violette898 is offline  
Vieux 27/01/2009, 00h56   #11
renais-sance
détabalcoolisé 7ème dan
 
Avatar de renais-sance
 
Date d'inscription: novembre 2006
Localisation: sur la voie de la détabalcoobésitance
Messages: 5 855
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Citation:
Posté par violette898
Je teste actuellement l'Aotal depuis une semaine ,je verrai bien si j'obtiens un peu de soulagement. De toute façon, il faut que j'arrive à suivre ton conseil: faire avec en essayant de les oublier.
Violette.

Bonsoir Violette,

le but de ce forum n'est pas de discuter, mais je te décris en deux mots mon cas :
j'ai un acouphène depuis des années (sifflement permanent dans l'oreille droite).

J'ai pris de l'Aotal pendant 8 mois (2 cachets matin midi et soir),
et ce pour la fonction première de ce médicament : aider à surmonter l'alcoolisme.

Durant ces 8 mois, mon acouphène m'a laissé un répit de ... 24 heures.
J'ignore si c'est grâce à l'Aotal, je crois que c'est plutôt dû à une baisse de la tension artérielle.
Mais je n'en ai jamais parlé à un médecin, alors ... mon témoignage vaut ... ce qu'il vaut.
Et j'espère qu'il ne te découragera pas, ce qui ne marche pas pour l'un peut marcher pour l'autre.


René, qui te souhaite de guérir de ce mal vraiment pénible ...
renais-sance is offline  
Vieux 27/01/2009, 10h08   #12
satis
 
Messages: n/a
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Citation:
Posté par violette898
J'en oublie mes acouphènes pendant que je me concentre sur me messages et surtout le clavier.
C'est exactement cela qu'il faut faire !
Il ne faut surtout pas se focaliser sur son mal, n'entendre que lui, ne vivre que par lui, et le laisser prendre trop de place dans notre vie, au point que tout tourne autour de lui: car on finit par ne plus voir (ou entendre) que lui au détriment de toutes les bonnes choses de la vie (et il y en a !).
Et puis qui plus est, à quoi ça sert franchement de se replier sur soi, sur son malheur, sur sa maladie, à part se lamenter sur soi-même et s'enfoncer dans une lente et - semble-t-il - inéluctable dépression ? C'est très narcissique comme comportement. N'attend pas pour vivre ! tu as un acouphène ? la belle affaire: moi je l'ai depuis qu'à l'âge de 12 ans (j'en ai 50 aujourd'hui) j'ai eu le malheur de vouloir jouer l'artificier avec des pétards à mèche . Ben tu vois, je l'ai accepté, il fait partie intégrante de ma vie et c'est comme ça. Je préfère ça plutôt qu'avoir perdu l'ouïe ou la vue ou même un bras ou une jambe !
Tu veux attendre de guérir pour vivre ? Houlà méfies-toi ! le temps passe vite et rappelles-toi que "le bonheur n'est pas au bout du chemin: il est le chemin lui même". Il vaut mieux ne pas attendre d'être mort pour profiter de la vie (c'est conseillé, du moins ), alors il faut prendre sa vie à bras le corps, et vivre maintenant: demain tu sais pas si tu pourras toujours le faire !

Et tu as raison: aider les autres est une bonne manière de relativiser son mal, se revaloriser et vivre mieux. Nous nous apercevons ainsi d'une part que nous ne sommes pas des cas uniques (tant pis pour notre fragile petit égo), et d'autre part qu'il y a bien plus à plaindre que nous (re pour l'égo)

Quand on vient sur le net, on se rend compte qu'il y a plein de gens autour de nous qui vivent bien pire, qui ne laissent rien paraître et qui vivent davantage que nous. C'est une belle leçon

Cela me rappelle cette jeune femme qui se plaignait à nous de manière véhémente, presque en colère: "vous ne savez pas ce que c'est de ne pas pouvoir avoir d'enfants !!!" Ben elle aurait mieux fait de la fermer parce que le gosse qu'on a, il est pas de nous, justement parce qu'on a pas pu faire de gosse, mais on n'en a pas fait un fromage, nous...

Dernière modification par satis 27/01/2009 à 11h06.
 
Vieux 27/01/2009, 21h32   #13
violette898
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2009
Messages: 9
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Citation:
Posté par renais-sance
Bonsoir Violette,

le but de ce forum n'est pas de discuter, mais je te décris en deux mots mon cas :
j'ai un acouphène depuis des années (sifflement permanent dans l'oreille droite).

J'ai pris de l'Aotal pendant 8 mois (2 cachets matin midi et soir),
et ce pour la fonction première de ce médicament : aider à surmonter l'alcoolisme.

Durant ces 8 mois, mon acouphène m'a laissé un répit de ... 24 heures.
J'ignore si c'est grâce à l'Aotal, je crois que c'est plutôt dû à une baisse de la tension artérielle.
Mais je n'en ai jamais parlé à un médecin, alors ... mon témoignage vaut ... ce qu'il vaut.
Et j'espère qu'il ne te découragera pas, ce qui ne marche pas pour l'un peut marcher pour l'autre.


René, qui te souhaite de guérir de ce mal vraiment pénible ...

Bonsoir,René!
Oui, c'est génial de voir que pour toi, ça n'a pa marché. Pour moi toujours aucune amélioration depuis 10 jours. Je commence à avoir des doulurs à l'estomac comme certains qui l'ont testé. Si dans un mois, je ne vais pas mieux, j'arrêterai. Tant pis! j'aurai au moins essayé!
J'ai retéléphoné au médecin spécialisé dans les acouphènes. Pas moyen de le joindre! Il est toujours parti pour assiter à des congrés. J'ai demandé à sa secrétaire s'il y avait des traitements dans ce domaine. Elle m'a répondu que rien à part des séances de relaxation et sophrothérapie. J'avais déjà commandé des CD de relaxation et sophrologie à France Loisirs. Au moins, je peux les passer en continue et c'est plus économique! C'est dur de ne pa perdre courage! Dès que j'essaie de travailer un peu, le flux de mon sang s'accélère lorsque je fais une pose et les acouphènes remontent (70%)!
Enfin: Le tout c'est d'arriver à tenir en se soutenant les uns les autres.
Peut-être trouverons-nous la solution nous-même puisqu'aucun spécialiste n'est en mesure de réellement apporter une solution efficace à notre problème.
Bon courage à toi aussi et merci pour ton message de soutien!
Violette.
violette898 is offline  
Vieux 28/01/2009, 09h22   #14
satis
 
Messages: n/a
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Citation:
Posté par violette898
Dès que j'essaie de travailer un peu, le flux de mon sang s'accélère lorsque je fais une pose et les acouphènes remontent (70%)!
c'est ce que t'a dit le médecin ?

liens sur les acouphènes:
http://www.santeweb.com/ArticlesMedecine.asp?Sid=91

http://www.canadianaudiology.ca/cons...raitements.php

Dernière modification par satis 28/01/2009 à 09h28.
 
Vieux 28/01/2009, 23h16   #15
violette898
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2009
Messages: 9
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Citation:
Posté par satis
C'est exactement cela qu'il faut faire !
Il ne faut surtout pas se focaliser sur son mal, n'entendre que lui, ne vivre que par lui, et le laisser prendre trop de place dans notre vie, au point que tout tourne autour de lui: car on finit par ne plus voir (ou entendre) que lui au détriment de toutes les bonnes choses de la vie (et il y en a !).
Et puis qui plus est, à quoi ça sert franchement de se replier sur soi, sur son malheur, sur sa maladie, à part se lamenter sur soi-même et s'enfoncer dans une lente et - semble-t-il - inéluctable dépression ? C'est très narcissique comme comportement. N'attend pas pour vivre ! tu as un acouphène ? la belle affaire: moi je l'ai depuis qu'à l'âge de 12 ans (j'en ai 50 aujourd'hui) j'ai eu le malheur de vouloir jouer l'artificier avec des pétards à mèche . Ben tu vois, je l'ai accepté, il fait partie intégrante de ma vie et c'est comme ça. Je préfère ça plutôt qu'avoir perdu l'ouïe ou la vue ou même un bras ou une jambe !
Tu veux attendre de guérir pour vivre ? Houlà méfies-toi ! le temps passe vite et rappelles-toi que "le bonheur n'est pas au bout du chemin: il est le chemin lui même". Il vaut mieux ne pas attendre d'être mort pour profiter de la vie (c'est conseillé, du moins ), alors il faut prendre sa vie à bras le corps, et vivre maintenant: demain tu sais pas si tu pourras toujours le faire !

Et tu as raison: aider les autres est une bonne manière de relativiser son mal, se revaloriser et vivre mieux. Nous nous apercevons ainsi d'une part que nous ne sommes pas des cas uniques (tant pis pour notre fragile petit égo), et d'autre part qu'il y a bien plus à plaindre que nous (re pour l'égo)

Quand on vient sur le net, on se rend compte qu'il y a plein de gens autour de nous qui vivent bien pire, qui ne laissent rien paraître et qui vivent davantage que nous. C'est une belle leçon

Cela me rappelle cette jeune femme qui se plaignait à nous de manière véhémente, presque en colère: "vous ne savez pas ce que c'est de ne pas pouvoir avoir d'enfants !!!" Ben elle aurait mieux fait de la fermer parce que le gosse qu'on a, il est pas de nous, justement parce qu'on a pas pu faire de gosse, mais on n'en a pas fait un fromage, nous...


Merci de me conforter dans l'idée que je suis sur le bon chemin en me cnnectant régulièrement sur ce site pour partager de petits moments de soutien mutuel, de partager nos propres expériences pour essayer de mieux relativiser notre souffrance personnelles face aux acouphènes, un mot dont j'ignorais l'existence il y a encore un an et demi. Je me surprends à parler de ma propre expérienc pour éviter que d'autres femmes atteinte d'otospongiose aprèsgrossess ou pris d'hormones de synthèse ne subisent le même sot c'est à dire souffri sans être soulagée, être envoyée par erreur en consultation psychiatrique tout simplement parce qu'une otospongiose presque indétectable au scanner n'a été prise en charge que très tardivement. Que de souffrance et de temps perdu. J'espère que d'autres femmes pourront être plus rapidement opérées (opération efficace pour retrouver une audition correcte) et peut-être , plus chanseuses que moi, voir leurs acouphènes disparaître. En tout cas, quand je tape sur l'ordinateur, je sais que j'oublie por un temps mes acouphènes mais le bruit de la tour d'ordinateur n'est-il pas nocif pour les oreilles, mon acouphène étant semblable à une tour d'ordinateur (enfin l'un des 3 bruits que j'ai dans la tête)?
C'est vrai qu'essayer aussi de soutenir les autre dans leurs souffrances me permet pour un temps d'oublier les miennes et je me surprends à cesser mes recherches sur les acouphènes pour envoyer en priorité un message de soutien tant leur détresse me fait mal.Comme c'est "drôle" la vie! si l'on ne connaissait pas la souffrance, on profiterait certainement de la vie de façon égoïste au lieu d'aider les autres à s'en sortir. En tout cas merci de m'avoir accordé ta confiance, ton soutien et de m'avoir fait part de ta propre expérience personnelle. Maintenant, j'adore aller sur ma messagerie pour voir si quelqu'un m'a contacté pour partager un peu de temps et de son vécu personnel Cette solidarié entre nous fait vraiment chaud au coeur et c'est bon pour le moral. Merci encore et bon courage à toi aussi en n'attendant plus des jours meilleurs mais en essayant au contraire (come tu me l'as fait comprendre) de vivre ma vie la plus pleinement possible chaque jour qui passe.
ps: le son grave commence à se faire entendre davantage par rapport aux sons aigüs (2 en tout), j'arrive depuis aujourd'hui à focaliser mon attention sur ce son grave pour essayer d'oublier les sons aigüs horriblement usants.
Prends soin de toi!
Violette.

Dernière modification par violette898 28/01/2009 à 23h19.
violette898 is offline  
Vieux 08/09/2010, 11h43   #16
mamat
Membre
 
Date d'inscription: mai 2010
Messages: 6
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Attention tous ceux qui prétendent traiter les acouphènes mentent ! Soyons clair personne ne sait les traiter actuellement (cf Traitements médicaux de l'acouphène par contre il existe des solutions permettant de "défocaliser" de son acouphène et de reprendre une vie normale, loisirs, travail, vie sociale, je vous recommande Serenyl, Protection de l'oreille interne qui permet de soulager naturellement et sans contre effet les sifflements et acouphènes.
mamat is offline  
Vieux 04/01/2011, 16h56   #17
Charlineuh
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2011
Messages: 3
Re : soulager les acouphènes, sifflements

C'est tout à fait exact mamat et merci de souligner qu'on ne guérit pas des acouphènes.
Cependant certaines méthodes de défocalisation du cerveau fonctionnent très bien, j'en veux pour exemple celle du bruit blanc par exemple. Peu à peu le cerveau va "s'habituer au sifflement" et ne plus y faire attention, ce qui aura pour effet immédiat de réduire ces dits sifflements.

A tester donc.
__________________
Acouphènes : Traitement grâce au bruit blanc : essayez, c'est remarquable !

Dernière modification par Charlineuh 07/01/2011 à 13h50.
Charlineuh is offline  
Vieux 09/02/2012, 05h30   #18
Alain1947
Membre
 
Date d'inscription: février 2012
Messages: 2
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Citation:
Posté par lami75
bonjour,
moi aussi j'ai eu des acouphènes, j'ai également été appareillé des deux oreilles. Tout s'est très bien passé, mon audioprothésiste était de chez Conversons. Il était très bien.
Voici les coordonnées (avec les adresses):

http://www.conversons.fr/

Bonjour,
Pourriez-vous me dire quel type d'appareils avez vous utilisé? Vos acouphènes ont totalement disparus? en combien de temps?
Merci pour votre réponse, bien à vous,
Alain
Alain1947 is offline  
Vieux 09/02/2012, 05h33   #19
Alain1947
Membre
 
Date d'inscription: février 2012
Messages: 2
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Citation:
Posté par violette898
Merci Satis,
j'apprécie beaucoup ton intervention. Je réalise que quelque soit l'intensité du mal qui nous touche, ce qui nous touche encore plus ce sont les témoignages de soutien. Il est vrai qu'être solidaires les uns des autres permet de tenir face à l'indifférence, l'incompréhension des autres.Un de mes amis m'a dit récemment "l'amour (en tant qu'affection, soutien entre les êtres) guérit". Je pense qu'il a raison finalement. Merci pour tes explications, ton soutien et reçois également le mien. J'espère que, comme le martèlent de nombreux spécialites ORL aveuglés par leur petit métier et leur petit bien-être "les acouphènes, on en vit très bien". Le juste retour des choses serait qu'ils souffrent un jour de cet horrible fléau qui vous laisse seul, incompris des autres et même de vos proches.Ils comprendraient peut-être enfin. Mais je ne souhaite de mal à personne. Je souhaite vivement au contraire qu'on soit en mesure, dans un avenir très proche, de soulager toutes ces personnes atteintes de ce mal.Merci encore et bon courage!
PS: Je teste actuellement l'Aotal depuis une semaine ,je verrai bien si j'obtiens un peu de soulagement. De toute façon, il faut que j'arrive à suivre ton conseil: faire avec en essayant de les oublier.
Violette.

Bonjour Violette,
Vous disiez que vous utilisiez AOTAL. Cela a-t-il été positif.
Merci. Cordialement,
Alain
Alain1947 is offline  
Vieux 07/12/2012, 17h18   #20
george1
Membre
 
Date d'inscription: décembre 2012
Messages: 1
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Citation:
Posté par satis
j'en ai depuis tout gosse (je me rappelle pas ce qu'est le vrai silence, à dire vrai). J'en connais pas la cause, ce n'est pas traitable m'a-t-on dit, mais finalement ça m'a jamais empêché de vivre, alors je continue comme ça.

Bonsoir,
Avant de vous parler de mon cas je voudrai vous dire que mon francais n ai pas si bon car je suis grecque et j habitte en greece.
J etais proprietere d un bar pendant 20 ans. La musique bien sur etait au diapason.
je ne voudrai pas enter dans trop de details.
Il y a3 ans j ai remarque que je m eritais facilement quand j entendais des bruis fort, des pleurs d enfants et autres...
En meme temps j ai remarque un sifflement dans mes deux oreilles. et j avais mal aus tympents.
J etais malheureux car je ne pouvais plus supporter etre dans du monde et en plus je ne pouvais plus la musique dont j ai comme hoby.
Ayant des contact a athene avec des amis qui ont le meme hoby que moi 9 la musique et les appareils de musique) L un d eux ma telephone pour me dire qu il avait decouvert un appareil venant du Japon, dont la marque est ACOUSTIC REVIVE. Ils le vendent dans les magasins specialises aux appareils High End, des appareils de musique haute perfomance.
Il paraissait qu avec cet appareil allume dans la piece ou j ecoutte ma musique le son serrai d une beuacoup meilleure sonaliteet plus reposante.
Je l ai commande et je l ai recu. Je l ai place dans le salon et et j ai attendu pour voir quel resultat s a aurai sur la musique classique.
J ai senti que quelque chose etait en train de se passer en moi sans pouvoir expliquer.
Apres quelque heures j ai sentis une legere presion dans mes oreilles.
J entendais la musique differament , je ne savais pas si ce que j entendais etait le son juste.
Je lai laisse allume toutte la nuit et le lendemain je me sentais plus vif, je voulais moin dormir et plus bouger.
A un moment donne j entendais des sifflement intense qui me faisait paniquer mais ca s arretais apres quelque secondes.
Apres 2 jours j ai commencais a comprendre. Pendant des annee j avais des sifflements continues dont je m y avais habitue et je ne me rendais pas compte.
Avec Acoustic Revive les sifflement s estompaient petit a petit et entre des intervales j entndais des sifflements jusqu a ils s arretes.
Aujourd hui je sais quant il fut l allumer et l etteidre.
Cet appareil n emet aucun son. c est juste une petite lumiere bleu. Cela coute entre 400 et 500 E. Vous pouvez le touver en franceou alleuir.
si vous voulez plus dinformations contacter moi sans hesiter. car j ai beuacoup souffer et je voudrai d autre personne trouver la tranquilite.
Merci
je vous souhaite une bonne soiree

Dernière modification par george1 08/12/2012 à 15h34.
george1 is offline  
Vieux 19/01/2013, 15h56   #21
sophiacat77
Membre
 
Date d'inscription: janvier 2013
Messages: 1
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Citation:
Posté par mamat
Attention tous ceux qui prétendent traiter les acouphènes mentent ! Soyons clair personne ne sait les traiter actuellement (cf Traitements médicaux de l'acouphène par contre il existe des solutions permettant de "défocaliser" de son acouphène et de reprendre une vie normale, loisirs, travail, vie sociale, je vous recommande Serenyl, Protection de l'oreille interne qui permet de soulager naturellement et sans contre effet les sifflements et acouphènes.


Bonjour,
Quelqu'un a t il essayé Serenyl? Avez vous des effets positifs? J'ai pris contact avec les laboratoires Biorl pour en savoir un peu plus.
En effet, j'ai vu ce traitement mentionné dans de nombreux forums sur les acouphènes. Je sais aussi que beaucoup de choses se disent et se font dans le traitement des acouphènes. J'attends donc vos retours svp?
Merci
sophiacat77 is offline  
Vieux 15/02/2013, 00h04   #22
Jeje1997
Membre
 
Date d'inscription: février 2013
Messages: 1
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Citation:
Posté par satis
j'en ai depuis tout gosse (je me rappelle pas ce qu'est le vrai silence, à dire vrai). J'en connais pas la cause, ce n'est pas traitable m'a-t-on dit, mais finalement ça m'a jamais empêché de vivre, alors je continue comme ça.
Bonjour,
J'ai 15 ans je souffre d'acouphène depuis l'age de 12 ans a vrai dire elle mon jamais fait chier elle je suis réputée comme avoir un endurence legendaire grace a elle mais j'ai seulement peut de devenir sourd en 3 ans aucune difference avec mon ouïe elle ont pas emplifier non plus sa serait domage d'oublier mon plus grand rêve de devenir millitaire...oublier pas se qui ne vous tue pas vous rend plus fort...je me rapelle lorsque jetais jeune je jouais avec un fault telephone je le copllais sur mon oreille jentendais le silence que je nai jamais connus depuis 3 ans...
Jeje1997 is offline  
Vieux 02/10/2013, 17h13   #23
José_926
Membre
 
Date d'inscription: octobre 2013
Messages: 1
Re : soulager les acouphènes, sifflements

Bonjour,

moi aussi on vient de m'apprendre que j'avais des acouphènes, mais on m'a conseillé d'allé chez audica. Qu'en pensez-vous ? Est-ce aussi qualitatif qu'un rendez-vous chez l'ORL ??!
José_926 is offline  
 


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide





Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 05h07.


Le forum Atoute utilise le script de forums VBulletin
Les données de ce forum ne peuvent être utilisées sans l'accord écrit de leurs auteurs. CNIL 722655 aucune utilisation de vos données personnelles sans votre accord.



Ce forum n'est pas un chat

Cliquez pour en savoir plus sur le Retour des zappeurs-TDAH !