Forum Médical

Attention : cette plate-forme de forum est en lecture seule. Pour participer aux discussions, rendez vous sur la nouvelle plate-forme
Page d'accueil du site
NANMEO !

"Dépersonnalisation"

Envoyer ce sujet à un(e) ami(e)
Format d'impression
Mettre en signet (membres seulement)
 
Précédente | Suivante 
Accueil Général des Forums
Forum : Santé Psy (Protected)
Message d'origine

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-01-05, 21:41  (GMT)
"Dépersonnalisation"
Bonjour,

J'ouvre cette discussion, afin de poursuivre ici, toute discussion concernant la dépersonnalisation, dans le cadre de troubles névrotiques.

(ce symptôme est aussi rencontré dans le cadre de la schizophrénie, dans ce cas, voir le forum schizophrénie ).


Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


  Liste des réponses à ce message

  Sujet     Auteur     Posté le:     ID  
 RE: Dépersonnalisation Pinback 02-01-05 1
   RE: Dépersonnalisation ACRO 03-01-05 2
       RE: Dépersonnalisation ACRO 03-01-05 3
   RE: Dépersonnalisation Aloes 03-01-05 4
       RE: Dépersonnalisation Pandore 03-01-05 5
           RE: Dépersonnalisation Pinback 03-01-05 6
               RE: Dépersonnalisation Pandore 03-01-05 8
       RE: Dépersonnalisation Pandore 03-01-05 10
           RE: Dépersonnalisation Aloes 04-01-05 11
               RE: Dépersonnalisation ouinouin 07-01-05 16
                   RE: Dépersonnalisation Aloes 07-01-05 17
                       RE: Dépersonnalisation ouinouin 09-01-05 18
                           RE: Dépersonnalisation Aloes 09-01-05 19
 RE: Dépersonnalisation ouinouin 03-01-05 7
   RE: Dépersonnalisation Pandore 03-01-05 9
       RE: Dépersonnalisation ouinouin 04-01-05 12
           RE: Dépersonnalisation Pandore 04-01-05 13
               RE: Dépersonnalisation ouinouin 04-01-05 14
                   RE: Dépersonnalisation Aloes 06-01-05 15
                       RE: Dépersonnalisation kattous 26-01-05 20
                           RE: Dépersonnalisation ouinouin 05-02-05 21
                               RE: Dépersonnalisation Pinback 05-02-05 22
                                   RE: Dépersonnalisation Aloes 06-02-05 23

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Texte des réponses

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
02-01-05, 22:37  (GMT)
1. "RE: Dépersonnalisation"
Bonsoir,

Bonne idée d'ouvrir cette discussion sur la dépersonalisation. J'ai déjà évoqué ce terme dans un post récent. Je suppose avoir été atteint de dépersonalisation sans en être certain. Si des persones ayant connu cet état pouvaient témoigner de ce que c'est vraiment, je pourrais savoir si je suis réellement concerné. Je pourrais ensuite en parler à mon psy lors de mon prochain rendez-vous.
Merci

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 00:10  (GMT)
2. "RE: Dépersonnalisation"

Bonjour,

Si cela peut vous aider :

http://dicopsy.free.fr/PATHO/d1.html#Dépersonnalisation

Dépersonnalisation
Etat psycho-affectif particulier dans lequel un sujet perd le sentiment de propre réalité ou ressent son corps comme irréel.
Cet état s’accompagne souvent d’anxiété, d’impression d’étrangeté du monde extérieur. Le patient qui souffre de ce malaise se sent différent de ce qu’il était jusque-là. Les objets qui l’entourent lui semblent étranges comme s’il ne les connaissait plus. Même les personnes qui lui sont habituellement proches ont perdu pour lui tout caractère de familiarité.

Une analyse psychologique permet de distinguer trois niveaux de cette dépersonnalisation :
>>Le premier, où l’atteinte de la conscience reste superficielle et où le trouble ne porte que sur l’identité, comme on le voit en particulier dans l’hystérie :
>>Le deuxième, où la perturbation est plus profonde avec perte du sentiment de spontanéité et même d’autonomie, comme cela se produit dans l’automatisme mental et le syndrome d’action extérieure (xénopathique) ;
>>Le troisième, où l’unité corporelle elle-même est touchée, avec sentiment de corps disloqué ou morcelé. C’est ce qui apparaît dans certaines psychoses schizophréniques graves où le vécu corporel est ressenti avec une grande angoisse sur un mode délirant paranoïde.

ou encore ici :

http://www.psy-desir.com/site/rubrique.php?id_rubrique=0190


Cordialement

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ACRO (2475 messages) Envoyer message email à: ACRO Envoyer message privé à: ACRO Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 00:14  (GMT)
3. "RE: Dépersonnalisation"

Ce site me semble très clair :
http://www.psy-desir.com/recherche-clinique/article.php?id_article=3
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 04:53  (GMT)
4. "RE: Dépersonnalisation"
Bonjour Hervé,

Je vis des troubles dissociatifs (d'ordre névrotiques) dont des épisodes de dépersonnalisation, lesquels sont soignés principalement par psychothérapie et avec quelques essais de médicaments d'appoint, dont le seul qui me soulage réellement est un anxiolytique pris de manière ponctuelle.

L'automne dernier, suite à quelques stress importants, j'ai connu plusieurs semaines d'épisodes dissociatifs et de dépersonnalisation intense. J'ai écrit ceci dans un forum pour décrire en partie, car il difficile de traduire de manière juste, ce qui se passe à l'intérieur de moi, lors d'une crise:

"Je vis donc au quotidien, des périodes de brouillards, d'engourdissements du visage, de la peau, des sens. J'ai parfois les oreilles qui entendent, mais ça bloque au niveau du cerveau, donc je n'entends pas tout. J'ai aussi beaucoup de pertes de mémoire et une grande confusion dans la pensée et dans la communication verbale. Les mots ne sortent pas ou sortent mélangés, ou brisés. C'est très handicapant au quotidien. Sans compter l'angoisse, celle de demeurer coincée en permanence dans ces états... (...)."

Je tiens à spécifier, qu'on ne peut demeurer "coincer" dans une crise de dépersonnalisation, ce qui m'a été confirmé par un psychiatre sur le net (forums du site psy-net.info)- (en plus du miens):

"Il est par ailleurs tout à fait exact qu'on ne peut rester coincer dans un épisode de dépersonnalisation, par ex. Il ne s'agit pas d'un épisode de décompensation, comme une bouffée délirante qui peut ouvrir sur une authentique schizophrènie, mais d'un état aigu d'anxiété névrotique, donc pas de déstructuration de la personnalité, pas de trouble de l'humeur psychotique..."

Ceci n'étant qu'un petit témoignage personnel, je ne sais pas si tu as des questions plus spécifiques, ou si tu as envie d'exprimer ce que tu as vécu qui te fais penser à une crise de dépersonnalisation.

Si tu soupsconne d'avoir vécu ce type de difficultés, c'est en effet une bonne idée d'en parler à ton psy, qui sera en mesure de te dire si oui ou non tu es réellement concerné par la dépersonnalisation.


Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 07:34  (GMT)
5. "RE: Dépersonnalisation"
Bonjour Hervé,

"Si des personnes ayant connu cet état pouvaient témoigner de ce que c'est vraiment, je pourrais savoir si je suis réellement concerné. Je pourrais ensuite en parler à mon psy lors de mon prochain rendez-vous."

Je crois que tu es parti un peu à l'envers. Ce serait plus efficace pour ton traitement, à mon avis, de parler directement et le plus sincèrement possible à ton psy de ce que tu ressens, de ce que tu penses, sans trop faire le tri, avec tes mots à toi du style "ça ressemble à...", "ça me fait penser à...", etc.

Chaque cas est unique, à vouloir trop connaître les symptômes des autres tu risques d'adopter sans t'en rendre compte des symptômes qui ne sont pas à toi (c'est quelque chose qui arrive couramment dans les établissements de soins psychiatriques). Et cela risque de compliquer ta progression.

Fais toi confiance. Bonne continuation.


Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 11:22  (GMT)
6. "RE: Dépersonnalisation"
Modifié le 03-01-05 à 11:46  (GMT)

Bonjour Pandore,

Ce n'est pas idiot ce que tu me dis. C'est vrai que depuis que j'ai lu mes premiers posts sur la dépersonalisation, j'ai un peu peur de vouloir m'approprier des symptômes qui ne sont pas à moi. C'est pour cela que je demande plus de précisions, mais comme tu me le suggères, je risque surtout d'obtenir des effets inverses... Il va falloir que je fasse attention!

Bonne journée,

Hervé

PS: merci Accro pour les liens!

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 11:47  (GMT)
8. "RE: Dépersonnalisation"
Attention, je ne dis pas que tu veux t'approprier des symptômes qui ne sont pas à toi, mais seulement qu'inconsciemment, quand on manque de confiance en soi, et qu'on se ressent comme fragile, il peut y avoir comme un besoin de se créer une personnalité, une identité, une carapace, voire même carrément une armure, faite de différents aspects que l'on emprunte aux autres...

Cela peut être un peu tentant, sécurisant, mais le risque est de ne plus se retrouver soi-même.


Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 11:59  (GMT)
10. "RE: Dépersonnalisation"
Modifié le 03-01-05 à 13:02  (GMT)

Bonjour Aloès,

"Je tiens à spécifier, qu'on ne peut demeurer "coincé" dans une crise de dépersonnalisation, ce qui m'a été confirmé par un psychiatre sur le net (forums du site psy-net.info)- (en plus du miens)"

Je ne suis pas d'accord avec les dires de "ton" psy sur le net
Il existe des cas de dépersonnalisés chroniques, même si cela est rare.
Un exemple là http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID20/2127.html et dans la revue que je cite dans cette discussion.

A bientôt,


Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-01-05, 06:28  (GMT)
11. "RE: Dépersonnalisation"
Salutations Pandore,

Je n'avais pas fait le lien, car dans ma tête, je fais une différence entre "le" trouble de dépersonnalisation en terme de pathologie principale, qui ne semble effectivement pas être très fréquente, et qui ressemble à ce dont tu parles (dépersonnalisation chronique) et une dépersonnalisation (un symptôme parmis d'autres) dans le cadre de d'autres troubles (troubles dissociatifs en général, trouble borderline, etc.) où la dépersonnalisation est surtout induite par des éléments stresseurs et est "réversible" à la fin de la crise.

Il est possible aussi que la réponse qui m'a été donnée, tant sur le net, que par mon propre psychiatre, concernait la situation dans laquelle je me trouvais personnellement, et non de manière généralisable à tout le monde. Tu as donc bien fait je trouve d'ajouter cette précision.


Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ouinouin (6 messages) Envoyer message email à: ouinouin Envoyer message privé à: ouinouin Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-01-05, 20:52  (GMT)
16. "RE: Dépersonnalisation"
J ai pris la décision d aller suivre unne thérapie en clinique externe. Je pense que cette décision m as troublée puisque hier soir a la sortie d un bar ( et je tiens a préciser que je n étais pas ivre )j ai fais une crise de je-ne-sais-quoi et je me suis finalement enfuis dans le centre ville de montréal pour ensuite me mutiler les avant bras avec une lame de rasoir trouver dans mon sac a dos....Si je vous conte tout ca c est que j ai trouver un certain réconfort en écrivant mes angoisses et mes craintes ici sur ce forum...si le forum présent ne convenait pas a mes écrits s il vous plaits me le faire savoir et me donner un lien vers un forum plus approprier. Bref depuis environ 1 semaine je passe de crises en crises toujours plus forte les une que l ai autres et des fois je pense meme que ces crises sont comme une sorte de manipulation pour que les gens autour prennent soin de moi..je sais pas desfois c ca que je me dis ...c est tres étrange ce que je vis en ce moment...c est comme un univers parallèle ou je ne controle pas toujours les situations et les conséquences de mes actes ...en somme je suis perdue et je crois que ca transparait dans ce que je dis .....les idées dans ma tete ne sont pas claires...je pense oui et non a la fois...rien n est plus jamais sur avec moi....merci de prendre le temps de lire mes états d ames....on dirai que pour une fois dans ma vie quelqu un m écoute pour vrai...merci a aloes et pandore et un gros merci a mon copain de savoir si bien prendre soin de moi....
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
07-01-05, 22:32  (GMT)
17. "RE: Dépersonnalisation"
Bonjour Ouinouin,

-> "J ai pris la décision d aller suivre unne thérapie en clinique externe.

Contente que tu donnes des nouvelles de tes démarches. Est-ce que ton médecin t'as donné une référence pour consulter dans cette clinique? T'ont-ils donné des nouvelles? Où en es-tu?

C'est une bonne idée de consulter à cet endroit, car tu peux avoir une thérapie le temps que tu as besoin. Il y a aussi plusieurs spécialistes qui travaillent en équipe (psychiatres, psychologues, infirmières, etc.).

-> "Je pense que cette décision m as troublée (...)"

C'est toujours un peu inquiétant (parfois beaucoup!) de consulter. On peut avoir peur de dire ce qui se passe réellement pour soi, peur d'être mal compris, d'être jugé, de ne pas savoir quoi dire, etc. Il faut savoir que ces spécialistes en ont vu bien d'autres, et qu'ils sont formés pour aider les gens qui souffrent de difficultés psy. Le mieux est d'être honnête avec eux, et de comprendre qu'ils sont des collaborateurs qui veulent la même chose que toi - c'est à dire soulager tes souffrances.

Pour tes crises, il faut juste savoir que personne ici sur le forum ne peut t'aider directement, sinon de t'encourager à consulter et poursuivre tes démarches. C'est avec l'aide d'un psy ou d'un médecin que tu pourras réellement venir à bout de tes difficultés, avec le temps et les efforts que tu y mettras. Avec ta décision de consulter, c'est bien partit je trouve. Ne te laisse pas impressionner par tes peurs, voir un médecin, ou un psy, ce n'est pas être fou, ni dangereux, c'est prendre soins de soi et se donner la chance de vivre mieux.

Salutations,


Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ouinouin (6 messages) Envoyer message email à: ouinouin Envoyer message privé à: ouinouin Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
09-01-05, 02:23  (GMT)
18. "RE: Dépersonnalisation"
Bonjour a tous le monde...
Finalement je vais aller consulter a louis H lafontaine a montréal en externe..J ai finalement passée la nuit derniere a l hopital pour une autre crise..le psychiatre des urgences était le meme que j ai rencontrée lors de mon hospitalisation..Il a pu me donner une lettre de référence ainsi que les photocopies de mon diagnostic..Il se trouve que j avais presque raison au sujet de mes troubles..Trouble dissociatif non spécifié et trouble de la personnalité limite.Nous ne pouvons cependant pas etre 100 % sur parce que m as thérapie passée n a durée que six mois...J espere qu il y aura des resultats..J essais d etre le plus positive possible mais c est franchement tres dure ...Il ne faut pas que je me décourage..mais j ai peur de rester tout ma vie avec le sentiment d etre en dehors de moi-meme. J ai le gout de pouvoir apprécier chaque moment de mon existance ..Trouver un paysage beau , manger parce que c est bon..embrasser mon copain et ressentir ce que lui ressent parce que en ce moment je suis comme anasthésiée et en meme temps tres mélancolique...en t k je veux pouvoir me reveiller et que tout soit belle et bien terminer...vivre un peu plus normalement...
Vous ne savez pas a quel point se sentir écouter me fais de bien...
Merci encore pour l appui et tout et tout...

Emilie

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
09-01-05, 03:41  (GMT)
19. "RE: Dépersonnalisation"
Bonjour Émilie,

Merci de tes nouvelles. Malgré tout le difficile que tu vis actuellement, je trouve que c'est très positif la mise en place de ces démarches.

À l'hôpital Louis H il y a une clinique spécialisée pour le trouble de la personnalité limite je crois. Tu seras bien entourée pour les difficultés que tu vis. Ce ne sera pas facile tout le temps, mais petit à petit, tu en récolteras les bénéfices. Je t'encourage à poursuivre.

-> "J espere qu il y aura des resultats.."

Il y en aura. Cependant ne soit pas trop exigeante, car cela prend souvent du temps. Aussi, il y a des hauts et des bas, des moments où l'on progresse plus rapidement, d'autres où l'on ralentit, parfois il arrive qu'on recule de quelques pas aussi, avant de réavancer de nouveau. C'est un peu comme cela dans tout cheminement, dans toute thérapie et en comprenant on apprend à être un peu plus tolérant envers soi et ses difficultés.

-> "j ai peur de rester tout ma vie avec le sentiment d etre en dehors de moi-meme. "

Avec le travail thérapeutique, tu progresseras à ton rythme, tu comprendras mieux ce mécanisme de défense, à te rendre compte à quel(s) moment(s) cela arrive, ce qui te permettra de comprendre ce qui se passe, et parfois même, de choisir de faire autrement.

Aussi, je tiens à te dire, que progresser ne veut pas dire aller bien tout le temps. C'est surtout apprendre à composer avec ce qui est là, nos émotions, joies, difficultés du moment. Déjà c'est beaucoup ce que tu fais, de reconnaître tes difficultés, et de faire ce qu'il faut pour te soigner, cela demande beaucoup de courage. Déjà c'est une énorme progression et le point de départ pour t'en sortir.

J'ai confiance que cela se passe bien pour toi.


Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ouinouin (6 messages) Envoyer message email à: ouinouin Envoyer message privé à: ouinouin Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 11:45  (GMT)
7. "RE: Dépersonnalisation"
bonjour bonjour
il y a environ trois ans j ai été hospitalisée dans un centre spychiatrique pour adolescents a la suite d une tentative de suicide du a un délire alcoolique...apres un sejour de seulement 2 semaines, il m as diagnostiqué et je souffre de la déperso. malheureusement m as thérapie a pris fin 6 mois plus tard apres avoir atteint ma majorité....je souffre depuis ce temps sans etre capable de me raccrocher aux petits moments de joie dans ma vie..mais la n est pas le sujet de mes écrits...le vrai probleme c que des fois je me demande si non seulement je suis depersonalisée mais suis-je borderline aussi??? la raison pour laquelle je me pose la question et bien c que apres avoir lu plusieurs sites sur la deperso il m est arriver souvent de tomber le trouble borderline et tout les point enumérés concordaient parfaitement avec mon état. Je suis une jeune fille qui est tres colérique, un rien me fais completement flipper..je suis énormément impulsive pour ce qui est de mes envies de boire de l alcool et de tout dépenser mon $$$...souvent sur un coup de tete je dis a mon copain que tout est fini qu il n y a pas de retour possible et blablaabla..mais je vais le retrouver en pleur en lui demandant de me pardonner......je passe du noir au blanc en moin de deux...et le noir prend beaucoup de place....alors dans ces moments je me fais parfois du mal comme pour soulager la douleur par la douleur...je pense aussi souvent a la mort ...mais ce que je veux c est d etre bien avec moi et etre capable de ne pas toujours tout foutre en l air avec mon entourage...on m as souvent dit que c était parce que je suis une artiste et que les artistes étaient des gens anxieux et émotifs...mais je préfèrerais etre une informaticienne heureuse que d etre un artiste torturée...je sais que je ne suis p etre pas sur le bon furum et je ne suis pas pour me faire poser un diagnostique..mais j essais de trouver des solution a comprendre le pourquoi je suis comme ça..mais je me dis parfois que je suis juste quelqu un de d ordinaire qui ne sais juste pas toujours controler ses envis et ses émotions ...en tout cas...ça fait du bien de s ouvrir le coeur...
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
03-01-05, 11:50  (GMT)
9. "RE: Dépersonnalisation"
Bonjour,

Est-ce que ta thérapie s'est terminée à 18 ans parce que le centre où tu allais traitait uniquement les jeunes jusqu'à 18 ans ?

Six mois de thérapie, c'est très court, il faudrait reprendre une thérapie avec un autre psychiatre ou psychologue.

Cordialement,


Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ouinouin (6 messages) Envoyer message email à: ouinouin Envoyer message privé à: ouinouin Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-01-05, 11:27  (GMT)
12. "RE: Dépersonnalisation"
Effectivement la therapie a pris fin parce que l unite interne de psychiatrie ou jetais ne soignait que les adolescents..le probleme c est que je suis une montrealaise et que notre systeme de santer est tres long...il va etre tres difficile de trouver un medecin...il y a deux mois apres une crise j ai avalee l equivalent de 10 onze de butane...essence...pour me faire du mal..j ai ete amener a l hopital par peur de develloper ume pneumonie...vais vu psychiatre et il m as renvoyer en me disant de ne plus recommencer...c completement stupide...je ne sais pas vers qui me tourner ...il y des moment tellement difficiles ces temps-ci....je suis decourager...j ai peur de commencer une depression avec tout ca.....
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pandore (1637 messages) Envoyer message email à: Pandore Envoyer message privé à: Pandore Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-01-05, 11:33  (GMT)
13. "RE: Dépersonnalisation"
Bonjour,

Il est urgent que tu puisses reprendre une thérapie.

Je suis à Paris, et le système est effectivement un peu différent. Je pense qu'Aloès pourra te renseigner sur les ressources qui existent chez toi dès qu'elle sera présente sur le forum.

A bientôt,

Pandore

Non médecin, juste "patiente"
Modératrice de Santé Psy

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ouinouin (6 messages) Envoyer message email à: ouinouin Envoyer message privé à: ouinouin Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
04-01-05, 13:15  (GMT)
14. "RE: Dépersonnalisation"
Merci beaucoup a Pandore
Si seulement j avais trouver le forum avant...
Ton aide m est tres precieuse !!!
Merci encore
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-01-05, 14:55  (GMT)
15. "RE: Dépersonnalisation"
Bonjour Ouinouin,

Pour tes questions concernant ce que tu as, soit prudente à ne pas te reconnaître dans certains troubles, car plusieurs d'entre eux se ressemblent, et seul un médecin qui te connait bien pourra éventuellement identifier ce dont tu souffres, tu peux d'ailleurs discuter avec lui ou elle, de tes craintes.

-> "le probleme c est que je suis une montrealaise et que notre systeme de santer est tres long...il va etre tres difficile de trouver un medecin..."

C'est vrai que le système de santé au Québec est difficile d'accès. Mais c'est possible de trouver les soins adéquats, en insistant, et ça seule toi peut le faire. J'ai donné de petites suggestions d'ordre général, afin d'accélérer les choses, dans ce message-ci:
http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID4/383.html#4

J'ai le goût de te dire, que pour demander de l'aide, tu peux le faire sans te blesser. Quand tu sens que tu es au bout du rouleau, et que tu sens que tu risques de te blesser, c'est que c'est plus que le temps de consulter, ne serait-ce que pour te protéger de toi-même. Et cela se dit à un médecin. Sachant que ton mal-être dure depuis un moment, il est à mon avis assez important de demander de l'aide rapidement.

Il y a les clsc qui reçoivent les personnes en urgence et qui offrent des suivis. C'est une aide ponctuelle tout à fait adéquate. Parfois certains clsc n'offrent cependant pas de suivi à long terme (une dizaines de rencontres), c'est donc intéressant de penser aussi à une autre ressource.

Pour ce qui est des cliniques externes de psychiatrie, que ce soit pour consulter un psychiatre ou un psychologue, il faut passer par un médecin généraliste. Le médecin peut mettre en place certaines aides pour te soulager un peu, ensuite entamer les démarches pour consulter en psy (il fait alors une référence écrite). Selon les régions, et le degré d'urgence de ta demande, cela peut prendre plus ou moins de temps (souvent quelques mois) avant d'avoir un suivi en clinique psy. Cependant, cela vaut grandement la peine de faire les démarches.

Ce qui est le plus difficile, c'est d'obtenir les soins. Pour cela il faut persévérer et cogner aux portes, et recogner au besoin (téléphoner pour voir où en est notre dossier, pour leur exprimer notre motivation et le fait qu'on a besoin de voir quelqu'un rapidement, se rendre à la clinique, etc.). Et comme il s'agit de toi, de tes difficultés, de ta vie, c'est à toi de faire toutes ces démarches si tu souhaites aller mieux. Tu peux te faire accompagner par une personne de ta famille, ou un ami, si tu as du mal à faire les démarches et que tu crois que cela puisse t'aider.

Si tu trouves difficile de parler à un médecin, je te suggère d'écrire les difficultés que tu rencontres actuellement, que tu as rencontré par le passé, tes inquiétudes, tes questions, sur papier. Faire cela au calme, chez soi, permet de ne rien oublier durant la rencontre. N'ai pas peur non plus de lui dire réellement ce qu'il en est, ils en ont vu d'autres, et c'est le meilleur moyen d'être réellement aidée pour tes difficultés à toi.

J'espère que ces informations ont pu t'aider un peu, et je t'encourage à entamer des démarches pour toi, pour aller mieux. Commencer par un médecin est à mon avis le premier choix à prendre. Ça peut être intéressant de venir nous raconter comme ça se passe.

Bon courage,


Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

kattous (5 messages) Envoyer message email à: kattous Envoyer message privé à: kattous Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
26-01-05, 16:55  (GMT)
20. "RE: Dépersonnalisation"
Bonjout tout le monde
en parlant de dépersonalisation, je peux vous dire qu'on ce qui concerne mon cas et selon mon PSY c 'est une forte crise d'anxiété, (il faut noter que je souffre d'une depression, et que depuis que je prends des tricycliques je vais nettement mieux, et il m'a donc prescrit du lysanxia mais à très faible dose (5 goutes = un quart de comprimé, depuis à chaque fois que je sens cette sensation bizarre (qui suis je ? la peur de devenir fou, suis je schizo.... ) j'en prend et tout va bien,
le problème c'est qu'en paralelle je dois diminuer le nombre de cigarettes par jour (j'en fume un paquet par jour et selon mon psy je ne dois pas dépasser les cinq cigarettes). en plus il faut que j'arrête le café (la solution est plus facile je suis passé au décafeiné)
voilà je vous écrits ces mots pour vous faire part de mon expérience et je me joins à l'avis que tout cas est particulier et c'est le psy qui vous suit qui peut répondre à vos questionnements.
à très bientôt
  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

ouinouin (6 messages) Envoyer message email à: ouinouin Envoyer message privé à: ouinouin Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-02-05, 09:27  (GMT)
21. "RE: Dépersonnalisation"
bonjour tous le monde
je vous écris encore une fois parce que je crois que j ai réellement besoin d aide..
je vous est parler plus tot de toutes les démarches que j aillais entreprendre prochainement...et bien depuis ce temps beaucoup de choses ce sont produit.

la semaine derniere j ai été haospitalisée encore une fois pour tentative de suicide..je suis rentrée un jeudi et j y suis sortie
le samedi suivant..j ai ensuite travaillée dans la nuit du dimanche au lundi et le lundi et le mardi j ai déménagée en appartement avec mon copain et un de nos amis..notre tout premier appart..le probleme c que je suis pratiquement pas enthousiaste pour cette nouvelle vie...la joie a disparut de moi..jeudi j avais un rendez-vous avec un psy...je n y suis meme pas aller..par paresse mental...je sais que personne a part moi peut me sortir de cette merde..mais il y a comme quelque chose qui me pousse a rester coicé dans cette chose...en plus toutes les crises que j ai eu c dernier temps sont de plus en plus forte..elle me font de plus en plus peur..mais lorsque que suis plus stable je me dit qu il n y pas de quoi aller voir quelqu un et tout et tout......je suis a bout de soufle et franchement j ai le gout d en finir pour de bon avec cette souffance qui augmente de jour en jour......
j ai besoin d aide s il vous plait

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Pinback (205 messages) Envoyer message email à: Pinback Envoyer message privé à: Pinback Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
05-02-05, 10:53  (GMT)
22. "RE: Dépersonnalisation"
Bonour Ouinouin,

La solution, tu la connais, c'est d'aller voir un psy. C'est dur au début, mais il est là pour te faire du bien. Sois patiente et bon courage.

Amitiés,

Hervé

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour

Aloes (653 messages) Envoyer message email à: Aloes Envoyer message privé à: Aloes Voir profil de ce membre Voir addresse IP de cet auteur
06-02-05, 04:28  (GMT)
23. "RE: Dépersonnalisation"
Bonjour Ouinouin,

-> "jeudi j avais un rendez-vous avec un psy..."

Je te suggère de recontacter ce psy afin de reprendre rendez-vous. Explique-lui ce qui s'est passé, et que tu as réellement besoin d'aide.

-> "mais lorsque que suis plus stable je me dit qu il n y pas de quoi aller voir quelqu un "

Au vu de tes messages, tu sembles avoir des souffrances importantes, qui reviennent depuis un moment. Elles ne passeront vraisemblablement pas toutes seules d'un coup de baguette magique. Il n'y a pas de mal à avoir besoin d'aide, lis les messages sur ce forum, tu verras que la plupart des participants progressent à leur rythme, avec de l'aide.

Tu le dis toi-même que tu sais que personne ne peut faire ce chemin à ta place. Nous ne pouvons pas faire plus, sur ce forum, que de de t'inciter à consulter, comme l'a fait Hervé.

Bon courage,

Aloès

littéraire et modératrice de Santé Psy (non médecin)

  Effacer | Alerte Modifier | Répondre | Répondre en citant | Retour


Fermer | Archiver | Effacer

Lobby | Retour au Forum | Précédente | Suivante

Rechercher sur le site Atoute.org: