Accueil Médecine 2.0 Certification des pseudonymes des médecins par l’Ordre
Publié le
29 mars 2012

Imprimer ou lire sur grand écran

Auteur :
Dr Dominique Dupagne

Google







Entrez votre email pour être averti des nouveaux articles
sur Atoute




Dans la même rubrique :

Bye-bye le buzz !
Le modèle Ligne de vie
Internet et les médecins : agir ou subir ?
Communication médecin-malade : Du bon sens au bon soin
Médecine, morale, santé et médias sociaux
"La science, c’est cool !"
Qualité et santé : 1) Qualité des moyens ou qualité des résultats ?
Web et DMP opus 2
Et si le monde de la santé du futur était déjà là ? Le meilleur des mondes ?
Web et DMP
Les indicateurs et la Qualité : les enseignements de Google
Google Health est mort, vive Google Health !
La contre-attaque de l’Empire
L’AFSSAPS progresse avec Actos, mais reste en version 1.0
L’alcool, c’est pas un problème
La Netiquette, un truc de vieux cons ?
Se soigner sans médecin ?
Télémédecine : chiche ?
Entrepatients.net, un nouveau site communautaire santé
HONcode (2)




Certification des pseudonymes des médecins par l’Ordre

Le conseil de l’Ordre des médecins s’apprête à lancer un nouveau service : la possibilité pour un médecin écrivant sous un pseudonyme de le faire enregistrer et certifier par l’ordre.

En pratique, si Doc223 poste sur Atoute pour donner son point de vue sur la maladie de Lyme ou le traitement du cancer, rien ne prouve, même s’il l’affirme, qu’il est vraiment médecin.

Or, l’Ordre a pour mission, prévue dans le code de déontologie, de gérer l’exercice médical sous pseudonyme. Bien que le web ne soit pas un véritable lieu d’exercice, il a donc décidé d’offrir aux médecins qui le souhaitent et qui sont actifs sur le web, la possibilité de faire enregistrer et certifier leur pseudo comme celui d’un médecin diplômé et régulièrement inscrit au tableau.

L’anonymat reste bien sûr garanti et l’obtention du nom réel à partir du pseudonyme ne sera possible que sur réquisition judiciaire.

Avec un peu d’expérience des forums et du web santé, il me semble que cette option est intéressante. Je la rapproche de la fonction de certification offerte par les médias sociaux aux "people". Il est important de savoir que celui qui poste sur Twitter sous le pseudo @fhollande est bien François Hollande, ce qui est attesté par un logo bleu à côté de son nom.

Nous en saurons plus dans les prochains jours (je ferai évoluer ce billet) mais vous pouvez réagir dans l’espace de discussion sous ce billet, car ce projet suscite déjà de vives réactions chez les blogueurs.



Tweet Suivez-moi sur Twitter








37 Messages de forum

Réagir à cet article