Accueil Médecine 2.0 La Netiquette, un truc de vieux cons ?
Publié le
17 février 2011

Imprimer ou lire sur mobile

Auteur :
Dr Dominique Dupagne

Voir sur Google


Entrez votre email pour être averti des nouveaux articles
sur Atoute






Dans la même rubrique :

Qualité 2.0
Qualité mon Q !
UBER et la santé
@FerryLuc, les NBIC et les médecins
Bye-bye le buzz !
Le modèle Ligne de vie
Internet et les médecins : agir ou subir ?
Communication médecin-malade : Du bon sens au bon soin
Médecine, morale, santé et médias sociaux
Certification des pseudonymes des médecins par l’Ordre
"La science, c’est cool !"
Qualité et santé : 1) Qualité des moyens ou qualité des résultats ?
Web et DMP opus 2
Et si le monde de la santé du futur était déjà là ? Le meilleur des mondes ?
Web et DMP
Les indicateurs et la Qualité : les enseignements de Google
Google Health est mort, vive Google Health !
La contre-attaque de l’Empire
L’AFSSAPS progresse avec Actos, mais reste en version 1.0
L’alcool, c’est pas un problème




La Netiquette, un truc de vieux cons ?

Rédiger des règles présumées consensuelles censées régir les comportements sur les espaces communautaires a-t-il encore un sens ? La Netiquette, politesse du Net, a eu ses heures de gloire. Il semble bien que la page soit tournée.

Lors de la refonte du site Atoute en 2004, le premier article que j’ai écrit était "La Netiquette des forums", mise à jour de références plus anciennes. Ce texte était censé régir les comportement sur les forums du site Atoute.org. Il était libre de droits et a été repris sur de nombreux sites communautaires au point de devenir une référence.

J’ai tenté de le faire évoluer depuis, sur un mode collaboratif, sans aucun succès... Les réactions négatives (sur d’autres espaces sociaux), émanaient surtout de jeunes internautes qui trouvaient ce texte ringard et sans intérêt.

Dimanche (13/2/2011), l’excellente émission Place de la Toile était consacrée à la politesse sur les réseaux sociaux.

Ce n’est que dans les toutes dernières minutes que le mot "Netiquette" a été prononcé, à la surprise de Xavier de la Porte d’ailleurs.

Comme cela a été souligné par les intervenants, la Netiquette n’a plus beaucoup de sens :
- Parce que chaque réseau (Twitter, Facebook) a ses propres règles
- Parce que le Web évolue trop vite

Et aussi parce que les réseaux sont des espaces de liberté qui n’aiment pas trop les contraintes.

En pratique, chaque espace peut avoir ses CGU (Conditions Générales d’Utilisation), comme Atoute d’ailleurs. Mais le reste émerge du comportement des utilisateurs. Je l’ai constaté personnellement avec des forums qui m’ont "échappé" et ont refusé les contraintes que je tentais de leur imposer.

Alors, pour répondre à la question du titre, oui, je pense que la Netiquette est une affaire de vieux cons (comme moi).

Dans les nouveaux espaces, la Netiquette n’a pas besoin d’être écrite, elle est évidente sans être gravée, mouvante, déconcertante. Son caractère non écrit permet d’ailleurs aux "anciens" de repérer les petits nouveaux qui se plantent ; elle crée des hiérarchies d’ancienneté qui ne sont pas pour déplaire aux primates organisés que nous sommes au fond de notre ADN.

En dehors de quelques conseils de bon sens, qui ne sont d’ailleurs pas universels (éviter d’écrire en texto), la règle est simple : arriver, observer, tenter de s’imprégner de l’esprit du lieu et avancer avec humilité.

N’est-ce pas finalement la forme la plus pure de la politesse ?



Tweet Suivez-moi sur Twitter








Répondre à cet article