7 février 2008
La proximologie : l’éthique en toc

Le Formindep nous apprend que l’espace éthique de l’AP-HP entretient des liens étroits avec la firme NOVARTIS autour du concept de Proximologie® http://www.formindep.org/spip.php?article151

Ce néologisme est une marque déposée par NOVARTIS comme on peut le vérifier sur le site icimarques.

De même, la société NOVARTIS a déposé les différents noms de domaine attaché à cette marque : proximologie.com, proximologie.org etc.

En commentaire à cet article, le Pr Hirsch écrit

"Votre propos relatif aux inféodations de l’Espace éthique/AP-HP à la proximologie et à la firme Novartis en particulier auraient gagné - d’un point de vue journalistique - à approfondir les multiples formes de collaborations développées à travers les années par ce laboratoire avec des partenaires institutionnels et associatifs qui ont ainsi installé la proximologie de manière incontournable et durable dans le contexte des pratiques soignantes".

Si l’on relit ce paragraphe attentivement, il est tout simplement effarant :

approfondir les multiples formes de collaborations développées à travers les années par ce laboratoire avec des partenaires institutionnels

Notre confrère nous apprend donc que des institutions ont de nombreuses "formes de collaboration" avec une société privée ! La proximologie® ne serait-elle que la partie émergée de l’iceberg de la "fructeuse collaboration" ?

qui ont ainsi installé la proximologie de manière incontournable et durable dans le contexte des pratiques soignantes

Il est tout à fait dangereux d’installer une marque déposée dans les pratiques soignantes, surtout pour qualifier un concept aussi peu nouveau : pourquoi l’AP-HP a-t-elle besoin de la firme NOVARTIS pour découvrir que les patients ont une famille et des proches ? Une fois que la proximologie® sera devenue "incontournable" comme s’en félicite M. Hirsch, faudra-t-il payer des royalties à NOVARTIS pour l’enseigner ou tout simplement en parler ?

A quand le dépôt de marques comme la soignologie ? l’écoutologie ? et pourquoi pas la respectologie ?

M. Hirsch laisse penser que l’approche de la firme NOVARTIS est désintéressée. Nous allons voir cela : http://www.proximologie.eu

Répondre à cette brève