Accueil Médecine 2.0 Un nouveau type d’essai clinique : l’essai fondé sur la préférence du patient
Publié le
20 septembre 2008

Imprimer ou lire sur mobile

Auteur :
Dr Dominique Dupagne

Voir sur Google


Entrez votre email pour être averti des nouveaux articles
sur Atoute



Dans la même rubrique :

Qualité 2.0
Qualité mon Q !
UBER et la santé
@FerryLuc, les NBIC et les médecins
Bye-bye le buzz !
Le modèle Ligne de vie
Internet et les médecins : agir ou subir ?
Communication médecin-malade : Du bon sens au bon soin
Médecine, morale, santé et médias sociaux
Certification des pseudonymes des médecins par l’Ordre
"La science, c’est cool !"
Qualité et santé : 1) Qualité des moyens ou qualité des résultats ?
Web et DMP opus 2
Et si le monde de la santé du futur était déjà là ? Le meilleur des mondes ?
Web et DMP
Les indicateurs et la Qualité : les enseignements de Google
Google Health est mort, vive Google Health !
La contre-attaque de l’Empire
L’AFSSAPS progresse avec Actos, mais reste en version 1.0
L’alcool, c’est pas un problème




Un nouveau type d’essai clinique : l’essai fondé sur la préférence du patient
Replacer le patient au centre de l’évaluation des médicaments.

Pour faire suite aux articles sur la qualité en santé, voici une première proposition concrète pour réhabiliter la subjectivité, c’est à dire l’Humain, dans l’évaluation de la qualité des médicaments.

Pour mettre en valeur cette nouvelle approche, j’ai rédigé un Knol. Cet outil (Knol) permet des commentaires, une évaluation par les pairs et bien d’autres choses. C’est l’occasion de le tester. Il vous faudra un compte Google/Knol pour pouvoir poster des commentaires ou donner une note à l’article.

Je placerai bientôt ici une vidéo pour expliciter ce concept par l’image.

Dans un deuxième temps, une rédaction plus scientifique, mieux argumentée et référencée sera publiée pour permettre aux EFPP de convaincre la communauté scientifique. Le nom anglais pourrait être Patient’s preference based clinical trial



Tweet






Répondre à cet article