11 mars 2008
Arrêts-maladie : la sécu ne tient pas compte du secret médical.

Les arrêts de travail pour cause de maladie doivent être remplis par le médecin prescripteur. Celui-ci indique la maladie et comme ce diagnostic est confidentiel, il donne au patient une enveloppe spéciale pour que le courrier aille au médecin conseil.

En fait, la sécu "fait semblant". Comme le montre le reportage lié dans ce communiqué, tout cela circule au vu et au su de tous les employés de la caisse.

Personnellement, je cesse dès maintenant de remplir cette rubrique sur les arrêts-maladie de mes patients, et ils le posterons avec une enveloppe ordinaire.

Répondre à cette brève