24 novembre 2008
48 heures pour sauver la transparence dans la santé

Il reste 48 heures pour convaincre nos députés de ne pas supprimer l’amendement Autain. Celui-ci prévoit la publication des liens financiers entre les médecins et les laboratoires pharmaceutiques. Crime de lèse-majesté au pays du secret des alcôves.

Si vous connaissez un député ou un sénateur, indiquez-lui le lien vers le communiqué de presse du Formindep.

 :: Edit le 28 novembre : la commission paritaire a bien sûr fait disparaître cet amendement, malgré une forte mobilisation du groupe socialiste.

Répondre à cette brève