Accueil Communiqués Conférence Nationale de Santé
Publié le
18 janvier 2016

Imprimer ou lire sur mobile

Auteur :
Dr Dominique Dupagne

Voir sur Google


Entrez votre email pour être averti des nouveaux articles
sur Atoute






Dans la même rubrique :

Examen classant national annulé partiellement, un scandale inacceptable
Benfluo Rex, ATTAQUE !
Le Collège de la Médecine Générale communique sur le dépistage du cancer de la prostate
Haute Autorité de Santé et conflits d’intérêts : le Formindep saisit le Conseil d’État
L’OPEPS et le dépistage du cancer de la prostate : le rapport Debré
Bracelet d’identification à l’hôpital : le patient objet
A quand la transparence en médecine ?
Grève des médecins enseignants en médecine générale
Communiqué du FORMINDEP : Soutenir l’indépendance des professionnels de santé
DADVSI : Les députés qui mettent à mal nos libertés fondamentales
Communiqué de la Ligue Odebi 08-02-2006 : La Ligue dénonce les amendements gouvernementaux au projet de loi DADvSI
Accréditation des revues médicales, le Formindep met en garde les Conseils Nationaux de Formation Médicale Continue.
Journée nationale de la prostate : Communiqué du Formindep
La contre-réforme du système de santé : un tissu de mensonges.
Communiqué de presse du Formindep du 13 décembre 2004
Communiqué de presse du Formindep du 7 novembre 2004




Conférence Nationale de Santé

Marisol Touraine a annoncé la tenue d’une "Grande Conférence Nationale de Santé" début 2016. Les syndicats médicaux ont déjà fait connaître leur refus de s’y associer. Je propose à mes confrères de participer à une conférence parallèle où ils pourront s’exprimer sur leurs difficultés et sur leurs attentes pour exercer au mieux leur métier et protéger le modèle sanitaire français.

Cette conférence se tenant uniquement sur le Web, je l’ai appelée eConférence Nationale de Santé.

Le site http://www.conferencenationaledesan... est libre de toute influence politique ou syndicale. Il ne mène aucun autre combat que celui de l’amélioration de notre système de santé. Il ne défend aucun type d’exercice ni de rémunération. C’est un lieu d’expression libre, dans les limites d’une netiquette très stricte pour protéger la qualité des débats [1].

Le principe que j’ai retenu est classique et éprouvé : il associe trois modes de participation simples, rapides et anonymes :
- Participer à des sondages thématiques.
- Commenter ces sondages.
- Soutenir les commentaires des autres participants ou au contraire exprimer son désaccord, d’un simple clic.

J’espère que vous serez nombreux à vous exprimer. La parole des médecins doit être entendue !

Le site http://www.conferencenationaledesan... sera lancé officiellement demain 19 janvier, à l’occasion de la publication d’un article du Monde (daté du mercredi 20).

Notes

[1] Cette nétiquette est très simple : pas d’insultes, pas d’agressivité, pas de mots blessants, pas de jugements sur d’autres participants. Juste des témoignages, des idées, des réflexions, des commentaires constructifs. J’ai la réputation d’être un modérateur intransigeant et je le serai encore plus qu’à mon habitude.



Tweet Suivez-moi sur Twitter








7 Messages de forum

Répondre à cet article