7 février 2006
Le ministre, les femmes et les os

Le ministre de la santé, Xavier Bertrand, est passé maître dans l’art de la politique spectacle.

Après avoir mis en place une des pires réformes administratives que la sécurité sociale ait connues, il se mêle de médecine.

Il a annoncé en effet dans l’hebdomadaire "Femme Actuelle" le remboursement de l’ostéodensitométrie, examen prescrit à tort et à travers pour détecter l’ostéoporose.

La Haute Autorité de Santé à fait le point sur cet examen, d’intérêt modeste, et dont le seul frein était jusqu’ici le non remboursement par la sécurité sociale.

Mais les marchands de médicaments anti-ostéoporose constituent des lobbies puissants, face à un marché potentiel qui se compte en milliard d’euros. Ils ont manifestement trouvé l’oreille du ministre.

Conjugué à la flambée de la prescription de ces médicaments, le remboursement de l’ostéodensitométrie et le dérapage probable de ses indications ne va pas contribuer à la santé des populations, mais va suffire à lui seul à annuler les économies obtenues par la moindre prescription de médicaments plus utiles, demandée par la SS aux médecins.

A quand Rika Zaraï ministre de la santé ?

Cela montre en tout cas l’estime dans laquelle le ministre tient la Haute Autorité de Santé.

 :: Dr Dupagne

11 Messages de forum

Répondre à cette brève