Accueil Documents Dépistage du cancer de la prostate, les MG en remettent une couche !
Publié le
1er avril 2011

Imprimer ou lire sur mobile

Auteur :
Dr Dominique Dupagne

Voir sur Google


Entrez votre email pour être averti des nouveaux articles
sur Atoute






Dans la même rubrique :

Le grand bluff du cholestérol
Le Comité d’Orientation rend son rapport sur le dépistage du cancer du sein
Démocratie Sanitaire mes couilles
Qualité et santé, vécu d’un biologiste accrédité
Pourquoi certains médecins refusent-ils le paiement à la performance ?
L’origine de la pénurie des médecins en France
Lanceurs d’alertes, éthique et entreprise
Pourquoi l’évaluation/rémunération sur indicateurs ne marche pas
La Netiquette des Forums
Reste à charge, dépassements d’honoraires et ticket modérateur
Faut-il se vacciner contre la grippe ?
Informations destinées aux hommes qui envisagent de se soumettre à un dépistage du cancer de la prostate par dosage des PSA
Jouez au médecin généraliste !
Un étonnant journal médical québécois
Les USA rejettent définitivement le dépistage du cancer de la prostate par dosage des PSA
Une position sociale élevée est associée à des comportements contraires à la morale
Influence de la visite médicale sur les prescriptions des médecins
ACTA au pays des rameurs
Achetez et regardez The Wire
Une approche critique de la démarche qualité dans les institutions sanitaires, sociales et médico-sociales




Dépistage du cancer de la prostate, les MG en remettent une couche !

Il y a quelques mois, un célèbre animateur santé posait sur une affiche, le doigt brandi avec quelques confrères pour inviter les hommes au dépistage du cancer de la prostate. Aucun généraliste n’était présent pour la séance photo.

Et pour cause.

La vision de ce dépistage controversé par les médecins généralistes est légèrement différente : l’incontinence post-opératoire

Bravo à mes confrères bretons de http://www.fmcdinan.org pour cette superbe contre-campagne !

Plus de documents dans le dossier buzzonline.

Une couche pour incontinent est moins chic qu’un caleçon branché, mais traduit mieux la réalité de ce dépistage.

La photo en grand format ici.

Et la vidéo :



Tweet Suivez-moi sur Twitter








Répondre à cet article