Atoute.org

"La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n’est en bonne santé !" *


ARTICLE

Accueil > Documents > Grippe aviaire, masques, vaccins, que faire pour se protéger (...)

Attitude face à la grippe aviaire

Grippe aviaire, masques, vaccins, que faire pour se protéger ?

Comment se préparer dès maintenant à la pandémie mondiale annoncée.

samedi 4 mars 2006, par Dominique Dupagne

On me pose de plus en plus souvent la question à mon cabinet de savoir comment se préparer à la grippe aviaire. En effet, le risque majeur de pandémie mondiale est fréquemment évoqué par les médias et correspond à une réalité scientifique.

Tout d’abord, il faut préciser qu’il n’y a aucun risque actuellement en dehors des éleveurs de volailles et des personnes en contact étroit avec des oiseaux. Le risque "général" viendra le jour où un virus recombinant (mutant) issu d’un mélange entre le virus humain et aviaire verra le jour.

D’ici là, il est possible et non dangereux de se faire frôler par des pigeons, de manger du poulet, d’avoir des perruches ou d’emmener ses enfants voir les canards ou les cygnes

Il ne faut pas mélanger le risque actuel de contracter la grippe aviaire, infime, proche de celui d’attraper la rage, avec celui représenté par la menace de la grippe humaine/aviaire recombinante qui est inexistant actuellement.

Mais le problème qui justifie cet article est de savoir quelles précautions préalables prendre dès maintenant, pour ne pas être pris au dépourvu lors de l’annonce de l’épidémie de grippe avaire/humaine recombinante. Tout ce qui est proposé ci-dessous sera sans doute transitoirement introuvable. A l’heure où j’écris ces lignes, le Tamiflu est en rupture de stock en pharmacie et les masques sont difficiles à trouver.

En pratique, il faudra être capable de se protéger de l’infection pendant les longs mois nécessaires à la fabrication du vaccin. Or le virus se transmet par le contact direct (les mains notamments) et par l’air.

La meilleure protection est physique : port de gants et d’un masque adapté.

- Les gants devront être portés toute la journée à l’extérieur du domicile et quittés le soir. Le virus ne survivant pas plus de quelques heures à l’air libre, il pourront être réutilisé le lendemain (ou de préférence le surlendemain). Après avoir enlevé les gants, il sera nécessaire de se laver les mains (l’eau savonneuse suffit très probablement) pour les quelques virus présents sur les gants que l’on aurait pu toucher en les enlevant.
Des études [1] essentiellement réalisées pour le virus du rhume, montrent que les mains sont le vecteur principal de la transmission virale.
Tous les membres d’un même foyer doivent appliquer les mêmes précautions. Y compris bien sûr les enfants qui de toute façon n’iront pas à l’école.

Le virus survit mal à l’air libre. Il peut survivre un peu plus longtemps sur une poignée de porte ou une autre surface lisse. [2]. Des gants en cuir, même fins, peuvent être utilisés et réutilisés car le virus ne survit pas en milieur chaud et sec. Si vous transpirez des mains, il faudra prévoir plusieurs jeux de gants. Sinon, vous pouvez stocker des gants jetables, comme par exemple ceux présents sur ces pages(qui ne sont pas des publicités, mais des exemples) :
- Azur médical
- Drexco
- Revol

Il est préférable de stocker 300 paires par personne, ce qui n’est pas très onéreux puisque la boite de 100 suivant la qualité choisie coûte moins de 10 euros. Il n’y a pas de modèle supérieur à un autre. Le latex peut donner des allergies mais c’est rare. La poudre facilite l’enfilage des gants.
- Les masques constituent l’autre protection importante. Ils sont idéalement pourvus d’une valve qui les rend plus efficaces et plus confortables. La norme officielle est FFP2 ce qui ne veut pas dire qu’une qualité inférieure n’est pas efficace.
- Modèle simple, efficacité moyenne
- Modèle à valve, à préférer mais plus cher.
- Différents modèles (Leroy-Merlin)

Les masques peuvent également être réutilisés (surtout ceux à valve) sans problème. Prévoir 60 masques par personne (comme pour les gants, ce chiffre table sur une durée de protection avant vaccin de 6 mois). Les masques à soupape sont malheureusement assez onéreux. Et la demande est très forte actuellement car les états riches en stockent des quantités énormes. Difficile d’avoir des rabais chez les fabricants, voire parfois même d’en obtenir.

Place des produits pharmaceutiques

Il peut être tentant de stocker des médicaments antiviraux. Un produit est à privilégier, l’oseltamivirvendu en France sous le nom de Tamiflu. Son efficacité préventive est notablesur tous les virus grippaux (même si on ne peut jamais préjuger de l’avenir). Les autres antiviraux, certes moins chers, sont moins efficaces. L’oseltamivir est stocké à grande échelle par tous les états riches.

Mais ce médicament est cher : il faut compter 500 euros pour un traitement préventif de 6 mois ! Je ne suis pas certain que ce médicament apporte une sécurité importante par rapport aux gants et masques. Ce médicament ne peut être acheté qu’avec une ordonnance en France et n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale. A discuter avec votre médecin si cette option de sécurité supplémentaire vous tente (mais il est recommandé aux médecins de ne pas céder à ces demandes). L’achat sur internet est déconseillé.

Stockages divers

Pendant la phase de diffusion épidémique et avant la généralisation du vaccin (3 à 6 mois), il faudra limiter les contacts humains. Les écoles seront fermées ainsi que toutes les administrations. Il sera néanmoins possible de travailler et d’avoir une vie sociale avec un masque et des gants ce qui interdira par exemple de manger avec des amis. Les restaurants seront fermés. De nombreux commerces resteront sans doute ouverts.

Une attitude de prévention maximale peut consister dès maintenant à stocker dans sa cave ou son grenier des produits de première nécessité peu périssables : riz, pâtes, boites de conserves de légumes, sel, farine, huile.

Prévoir aussi une réserve d’eau de javel (très efficace) pour les nettoyages de produits douteux.

Cas particuliers

- Maladies intercurrentes : aller chez le médecin sera un risque important. Il devra changer de gants entre chaque patient. Il sera préférable de n’y aller que pour les choses sérieuses.
- Vie profesionnelle : il sera tout à fait possible de travailler avec gants et masques. Mais certaines activités seront forcément suspendues (enseignement, spectacle et toutes les activités de groupes importants en général).
- Fumeurs : chaque cigarette portées aux lèvres avec les gants est une prise de risque. Il faudra faire attention à ne jamais toucher le filtre. Si les fabricants sont intelligents, ils devront prévoir de retourner les cigarettes dans les paquets. Trouvera-t-on des masques spéciaux ;-) ?

Conséquences diverses

- Arrêt total du trafic aérien. Quarantaine de 7 jours pour les trains et les voitures aux frontières. Mouvements internationaux très limités.
- Arrêt quasi total de l’élevage des volailles et des porcs.
- Forte mobilisation des armées pour soutenir les populations.
- Exode des villes vers les campagnes.

Foire Aux Questions FAQ

Les réponses aux questions fréquentes posées dans le forum en dessous sont regroupées ici

- Qui êtes vous ?
Je suis un médecin généraliste français. J’enseigne la médecine générale à la faculté, mais je n’ai pas de compétence particulière en virologie. Les données exposées ici proviennent de sources diverses ou de projections à partir des données disponibles.

- C’est pour quand ?
Personne ne peut répondre avec certitude. Mais l’arrivée de cette épidémie en Europe cet hiver est très improbable : il faut d’abord que l’épidémie de grippe banale sévisse, que des grippés banals attrapent en plus la grippe aviaire, et que les virus échangent leur matériel génétique. Toutes les précautions et provisions citées ci-dessus peuvent très probablement attendre l’année prochaine.

- Pourra-t-on aérer ?
Le risque d’une contamination par un courant d’air provenant du voisin malade paraît illusoire. Des études solides ont montré que les virus se transmettent par les mains et peu par les airs, sauf dans une atmosphère très confinée (transports en commun, bureaux) et sans doute pour le malade qui vous éternue en pleine figure (intérêt du masque).

- La protection par le gant et le masque est-elle solide ?
Oui, en portant correctement les gants et le masque, le risque de contamination peut être considéré comme nul. Pour se protéger de l’éternuement ou de la toux en pleine figure, des lunettes protectrices peuvent être ajoutées.

- Comment faire pour les aliments frais ?
Il suffit de les laver en mettant une cuillère à soupe d’eau de javel dans l’évier rempli d’eau et de les laisser à l’air libre (pas au frigo). En effet, le froid facilite la survie du virus.

- Faut-il se vacciner actuellement contre la grippe ?
Il y a trois types de vaccins actuels et à venir :

  • Le vaccin grippal annuel actuel : protection hypothètique, nulle ou faible contre le futur virus aviaire/humain mutant. Il protège contre la grippe humaine actuelle.
  • Le futur vaccin contre la grippe aviaire actuelle qui touche les oiseaux : protection hypothétique, potentiellement importante (mais sans certitude) contre le futur virus aviaire/humain mutant. Ce vaccin est en cours de fabrication.
  • Le futur vaccin contre la grippe aviaire/humaine qui ne pourra être fabriqué qu’après le début de l’épidémie. La protection apportée sera forte, mais il faudra l’attendre de nombreux mois avec des gants et des masques.

- Et pour mes enfants, je fais comment ?
Il sera impossible de sortir les enfants en bas âge durablement. Une petite promenade à la campagne de temps en temps sera idéale. Pour les autres, il faudra être strict sur le masque et les gants. C’est un des problème qui sera le plus difficile à gérer.

- Je comptais aller en Turquie (ou en Roumanie) dois-je annuler mon voyage ?
Non, ne mélangez pas tout. La grippe aviaire actuelle, banale, ne concerne que des professionnels de l’élevage. Ce n’est pas un risque supérieur à la rage.

Bibliographie

- Le virus survit mal hors de l’homme.
Autre groupe de références

- Mais il survit longtemps dans les fients d’oiseaux, ou même dans l’eau

- Synthèse récente (en anglais) sur l’infection humaine par le virus aviaire actuel.

- Un document remarquable écrit par un médecin américain, dans le même esprit que cet article, mais beaucoup plus documenté et traduit en Français.

Cet article sera mis à jour au gré des nouvelles données scientifiques ou de vos réactions ci-dessous.

Notes présentes dans le corps de l’article :

Messages

  • Aaaaargh ! Et elle explose quand, la bombe aviaire ?

    • Je risque un pronostic : 2007

    • Bonjour, Je suis comme nombre de personnes à me poser des questions. Par exemple qu’en est-il des animaux domestiques comme les chats et les chiens, peuvent-ils être atteint par le virus ?

      Francesca

    • Bonjour,
      Je n’ai pas la réponse à votre question, et personne ne peut répondre avec certitude pour l’instant.

    • Bonjour et merci de votre réponse. Je voulais savoir si il y avait eu des cas identifiés d’animaux domestiques comme chats et chiens contaminés par ce virus en Asie.
      Puisqu’ils ont abattus des chiens errants, est-ce que cela était uniquement par précaution ?

      J’ai une autre question svp, si vous aviez le temps de peut-être y répondre.

      Qu’en est-il des volailles qui courent librement dans les jardins de grandes villes de banlieue ou même des grandes villes... ou Comme certaines familles ont 2 ou 3 poules pour recueillir des oeufs frais (et comme je les comprends !).

      Y a-t-il un risque à garder ces poules en liberté en sachant que la grippe aviaire est aux portes de l’Europe, en Roumanie, Turquie et peut-être plus près bientôt ?

      Parce qu’on parle des élevages en nombre, de ceux des professionnels mais, et les particuliers qui possèdent quelques poules ou canards ?

      Merci de votre attention, et de vous lire toujours avec grand intérêt.

      Francesca

    • Les tests révèlent bien que les chats peuvent être touchés par le H5N1, ce qui n’était pas le cas dans les autres pandèmies.
      Voir 14.10.2005 journal 13h à france 2 ou il est conseillé de ne pas donner de volailles crues aux animaux. De plus, Pr. Albert OSTERHAUS virologue- Université ERASMUS de Rotterdam
      confirme sur film Euronews 8.10.2005 que leurs tests en laboratoire montrent la transmission aux chats et animaux.

      Si cela peut vous intéresser.

      Voir en ligne : chats et h5n1

    • Bonjour Docteur,

      À la question :

      "Elle explose quand la bombe aviaire ?" Vous avez répondu :

      "Je risque un pronostic : 2007."

      J’habite au Canada (où il y semble avoir eu des cas à Toronto (à confirmer...).

      Question numéro 1 :

      Est-ce que c’est long avant qu’une épidémie se propage au niveau MONDIAL ? (Je pensais qu’advenant le cas où il y aurait épidémie, ce serait en 2006 que nous ferions face à cette bombe au niveau mondial (étant donné que tout semble aller vite présentement)...

      Question numéro 2 :

      J’ai lu qu’il est conseillé d’avoir de la nourriture qui se conserve (riz, fruit en conserve, légume en conserve etc) et si on utilise des fruits frais, il faut les désinfecter avec l cuil. à soupe d’eau de javel et de l’eau rempli dans le lavabo.

      VOICI MA QUESTION :

      Croyez-vous que dans une situation d’épidémie, il est préférable de préparer uniquement de la nourriture qui se conserve à la température de la pièce (étant donné qu’on dit que le virus survit au frais) ?

    • Bonjour,

      Il n’y a actuellement aucune épidémie de grippe aviaire, quelle qu’elle soit, chez l’homme. Tout ce dont on parle pour l’instant, est la survenue de quelques dizaines de cas de grippe aviaire "banale" essentiellement chez des professionnels aux contact d’élevages contaminés.

      Au moment de l’épidémie, toute nourriture désinfectée ou cuite pourra être conservée au frigo sans problème.

    • moi aussi j’ai une poule domestique , elle s’appelle caroline , je l’aime bien vous savez docteur.
      ou je puisse trouver un masque respiratoire FFP2 ou FFP1 pour ma poule car le dimanche je l’a proméne au parc et surtout je l’améne au pmu .
      s’il vous plait , aidez-moi j’ai 73 ans seule face à une maladie que je ne comprend pas du tout.
      de plus j’ai commencé à acheter du riz et pates , j’en ai déja 25 paquets de riz et 30 de pates , c’est suffisant

    • Bonjour docteur, merci pour votre site, on a franchement bien rigolé. Sans rire, (quoique) quel peut bien etre l’interet d’affoler les gens a propos d’un virus qui n’existe pas encore, et dont on sait juste qu’il peut exister théoriquement. Franchement entre la vache folle, la guerre du pétrole, le cancer, et l’attaque des poules qui parlent, on sera tous mort d’ici a ce que cela arrive, non ?

    • vous etes méchant Monsieur , le docteur souhaite nous sauvez mais aussi il vaut sauver ma poule caroline , vous etes irréaliste face à une menace qui va tous nous tuer.
      j’ai commander par internet pour 500 euros de masques FFP2 ce qui fait 200 masques pour moi et caroline ; s’il vous plait docteur dois je acheter du mais en conserve pour caroline ?
      Et surtout faut il dénoncer mon voisin qui nourrit les pigeons sauvage ?

    • Bonjour,

      Je ne sais pas ce que vous souhaitez faire avec votre poule et tous ces masques, mais je vous rappelle que les masques ne protègent pas des maladies sexuellement transmissibles et ne peuvent être placés que sur la bouche.

    • bonjour et pour les vetement devrions nous sortir avc des blouses pour eviter de contaminé les vetement ??

    • bonjour docteur,

      Le TAMIFLU devient introuvable en FRANCE ,l’état
      constitue des stocks mais est on sûr que chaque Français pourra avoir suffisament de TAMIFLU pour
      se soigner car le stock doit être énorme.
      Est ce que les laboratoires peuvent fournir le
      monde entier et comment seront réparties les quantités de TAMIFLU dans les differents PAYS ?.

    • Bonjour,
      On a trouvé des animaaux infectés par h5n1 en Turquie et en Roumanie cette année, or la maladie semble exister depuis des années.......Donc, n’avait-on pas pensé à tester les animaux d’autres pays que l’Asie les années passées, est-ce un oubli, un mensonge ou est-il normal que les animaux véhiculent ce virus ? Les oiseaux ne migrent apparemment que depuis cet hiver !!!!!!!!!!! La menace est connue depuis longtemps, pourquoi n’a-t-on pas vérifié avant ?

    • Bonjour Docteur, merci pour votre site et surtout pour votre article à diffuser largement car il a le mérite de poser les problêmes d’une manière claire et sans langue de bois. La menace de pandémie est réelle et je crois que les Etats sont prêts à cette éventualité. Mais je me pose la question de savoir pourquoi dans certains commentaires cette menace apparait comme incontournable (par ex le directeur de la santé en G.B.) Après tout, en Asie, - et malheureusement avec des décés,- la pandémie a été évitée grâce à des mesures radicales. Pourquoi ne serait ce pas le cas en Europe ? Et pourquoi ne pas lancer une vaste campagne de vaccination contre la grippe saisonnière,(je sais qu’il n’empêche pas l’épizootie)mais qui aurait au moins le mérite d’empêcher la mutation de la grippe aviaire vers un autre virus homme/homme ? Et commencer bien sur par la population à risque - les éleveurs ect..-..Car si j’ai bien compris, ce virus ne peut muter que si son matériel génétique se mélange à celui de la grippe humaine..
      Par ailleurs si pandémie, comment reconnaître trés rapidement et sous 48 heures le H5/N1 d’un virus saisonnier basique puisque les symptômes sont les mêmes au début ? On risque de paniquer au printemps prochain !

    • je pense que vous étes juste un petit prof de fac en manque de notoriété .
      vous êtes une honte pour notre profession , notre objectif est d’informer nos patients , pas de les affoler .
      venez dans mon cabinet pour leur expliquer que le tamiflu ne sert à rien actuellement et surtout que le risque est sincerement nul pour voir un jour developper ce virus.

      je vous laisse à vos cours théorique................................................

    • Cher Confrère,

      Merci pour vos encouragements ;-)

      Risque nul ??? Vous êtes bien isolé dans cette sérénité, mais bon, c’est votre avis.

      J’en profite pour rappeler que pour participer au débat, il faut cliquer sur le lien immédiatement sous l’article et non répondre au dernier message de la page.

    • Le premier qui dit la vérité..Est souvent exécuté ! Ce n’est pas nouveau..Le Docteur Dupagne ne nous affole pas, il nous prépare à une éventualité que tout le monde commence à dire qu’elle n’est pas si éventuelle que ça ! Et contrairement à ce que vous dites, il nous informe justement sur la conduite à tenir au cas où, et la prudence à adopter. Si la grippe ne mute pas tant mieux, mais au moins nous aurions eté avertis ! Rassurez vous, nous sommes nombreux à garder notre sérénité ;)

    • Pour un médecin vous me semblez bien peu renseigné ...., ou alors, vous préférez vous voiler la face comme beaucoup d’autres !!!! A l’époque de tchernobile, vous deviez être de ceux qui croyaient le gouvernement lorsqu’il nous soutenait que le vilain nuage ne passerait pas nos frontières.

    • Cher Docteur (confrère du docteur Dupagne),

      QU’IL EST FAIBLE CELUI QUI A BESOIN DE RABAISSER SON CONFRÈRE DEVANT L’AUDIENCE.

      Il vous fait honte le Docteur Dupagne ?

      S’il y a une Pandémie, grâce à ses conseils d’hygiène, plusieurs survivront.

      Malheureusement, si une telle situation arrivait, à cause que vous avez peur de voir la réalité en face et que vous faites l’autruche, certains de vos patients mourraient, par manque d’informations essentielles.

      Si j’étais à votre place, j’aurais honte.

    • Y’a une petite île située entre Oléron et New-York sur laquelle y’a rien à bouffer pour les piafs qui y sont donc absents et où, parait-il, les médecins peuvent faire des fautes, ne craignent pas la future potentielle pandémie et s’expriment presque aussi mal que moi !! Venez-vous de là Docteur ??

      PS : et comment (céty) qu’on fait pour aller à vot’ cabinet si on sait pas où (céty) que c’est ??

    • Vous allez me tuer , pas par le virus de la poule, mais de rirrrrrrrrrrrrrrrrr... Enfin un forum bien tordu sur le sujet

    • Bonsoir Docteur,

      Spectateur d’une inconnue...qui peut être dévastatrice !!!
      Nul ne sait ce qu’il adviendra...ns ns battons contre un ennemi abstrait...il n’en sera que ce que l’inconnu voudra de cette inconnue...espérons qu’elle ne soit pas destructrice...

    • Qu’observons ns...risque de pandémie ? L’infiniment petit...Quasi nul à l’oeil nu !!! Ns ne sommes vraimant pas grand chose...Mais je garde espoir !!! A tte maladie...Il y a un reméde !!!

    • Ma réflexion m’interpelle !!! H5N1...vit et pense à se recombiner...à changer son outil génètique afin de s’adapter à l’être humain...Ce monde invisible est fascinant et inquiétant à la fois !!!

    • je pense personnellement que le docteur essaye simplement d’expliquer certains gestes simples en cas et uniquement en cas de pendémie.Arrétez de vous faire des films.Chaque chose en son temps et un temps pour chaque chose.Ne cédez pas à la panique.Pour l’instant rien n’est fait.

    • j’ai l’impression que les journalistes tv ne disent pas grand chose a ce sujet. y a t’il une raison à cela ?

    • c’est bien ce que je pensais , vous etes un docteur d’opérette qui, une fois la psychose installait chez la populace , s’enfuit de ce misérable forum .......ALLEZ LES PAUVRES INTERNAUTES PANIQUés BIEN ENCORE MOI JE PARS MANGER UN BON POULET

    • c’est très beau Kayle, vous devriez publier !

    • Merci pour ce compliment..."moua" !!! Tu sais, ce qui reste incompréhensible dans la nature, c’est qu’on puisse la comprendre...Chaque cellule du corps humain est une bibliothéque...qui s’ouvre sur une autre cellule...ainsi de suite...Bye

    • ....Et je rajouterai que la premiére chose, est de contenir le virus géographiquement et humainement afin de freiner une éventuelle pandémie...Ce qui reste difficille à controler, c’est le flux migratoir des oiseaux...Rebye...lol

    • La psychose grandit chez les internautes...Ce n’est pas le H5N1 que redoutent les chercheurs...puisse qu’il a étè isolé et qu’il existe un vaccin...Ce dont ils redoutent, c’est qu’il rencontre à un point donné le virus de la grippe classique et qu’ils échangent leurs outils génètiques...il en sortira alors un nouveau type de virus inconnu...ce qui le rendrait hautement pathogéne et virulent à l’homme...il faudra alors "l’isoler"...Concernant le vaccin prototype,cela prendra entre 4 à 6 mois...D’ici là, je demande à Dieu que cette rencontre n’est pas lieu...

    • ben...le doc a raison, faut bien conserver un médecin aux patients, et puis Montaigne lui-même a fui Bordeaux ravagé par le choléra. Il en était...le maire ! Son idée était simple : il faut coute que coute garder un maire à ses administrés.
      Ah, les dezrnier qui voudront partir resteront coincés dans Paris, et ce sera bien fait.

    • pour votre poule, il n’existe malheureusement pas de masques adaptés.
      On peut vous conseiller de placer la tête de votre volatile à l’intérieur de votre propre masque, mais attention de bien vous laver les dents, car en respirant par la bouche, et si Caroline remarque de la nourriture entre les incisives, elle est bien capable d’un coup de bec de vous casser une porcelaine !

    • Aprés la panique des premiers textes lus sur l’annonce éventuelle de l’épidémie Aviaire...mes espoirs d’en sortir vivante me sont revenues.Grace aux quelques répliques un peu agressive du Doc’(non justifiés) de ce site...et de Caroline la Poule a sauvé...Le rire a repris place en ma demeure.
      Les médecins ont une susceptibilité indécente.
      Merci néanmoins pour les conseils donner...si toutes fois...!

      Voir en ligne : Rire de peur d’avoir à en pleurer

    • je parlerai peut-être pour rien, mais ce soir ça me tente, alors profitez et apprenez.
      Pour qu’il y ait transmission chez l’humain, il faut mutation de virus, et qui dit mutation de virus dit trio de virus. Comment obtenir rapidement et facilement ce trio de virus ??? Ben oui, la vaccination. Et puis parlant de vaccination, savez-vous vraiment à quelle soupe immonde et impure vous vous exposez ??? Les dangers potentiels des vaccins sont bien plus graves que les effets d’une possible mais très improbable grippe "avaire".
      Et puis pensez donc à STIMULER votre système immunitaire, c’est la premier sinon la seule chose logique et super efficace à faire. C’est bien beau les tits gants et les tits masques, mais si vous êtes fatigués, stressé, paniqués, vous allez attraper des microbes et virus pareil.
      Quel est le meilleur moyen de STIMULER le système immunitaire ??? La phytothérapie, les oligo-éléments, l’homéopathie et les vitamines. Une saine alimentation, du repos, beaucoup d’eau (élimine les toxines de tous les jours).
      Peut m’importe ce que diront les médecins ou les sectaires qui refusent d’évaluer sérieusement ces avenues, à cause bien sûr de tous les beaux billets qu’ils perdraient si les gens étaient moins malade, l’avenir c’est la santé prise en charge par chaque individu, pas la maladie prise en charge par l’état. Voici pour les quelques curieux certains noms de remèdes qui peuvent aider à la prévention :
      influenzinum 200k
      oligo-élément cuivre-or-argent
      echinacée Teinture mère (ou capsules)
      thymuline 4ch
      anas barbariea 200k
      Déjà avec ça, vous établissez une barrière presque infranchissable à tout microbe ou virus qui se promène et ça peut aussi servir lors des tout premiers symptômes d’une grippe ou d’un rhume.
      Bon...ma bonne action est faite pour aujourd’hui. Une dernière chose, n’oubliez pas une chose, je viens du Québec, et ici il y a 115 morts par mois (sur une population de 7millions environ)d’erreurs médicales, et que 40% des hospitalisations sont dues à des effets secondaires de médicaments et de vaccins. Alors moi, c’est pas les p’tits virus qui me font peur...c’est plutôt ceux qui "essaient" de les enrayer à grand coup de poisons multiples et de patouillage génétique impropres(vaccins entre autre).
      Bye !!

    • en reponse au message du 18 octobre 2005 "je pense que vs etes juste un prof de fac en manque de notoriété.." je suis étonnée tout d’abord d’une telle agressivité (gratuite et mechante). Je suis moi meme médecin spécialiste (radiologue) et je pense que vous vous plantez magistralement, mais à la limite, tant pis pour vous, les mieux informés auront le + de chances de s’en sortir..alors si vous croyez q le risque est nul, mon pauvre ami, je vous plains sincerement. Pour finir, c’est votre cas qui représente une mauvaise image de notre profession, dailleurs je me demande si , avec un tel raisonnement, vous etes medecin..permettez moi d’en douter !
      Mes remerciements en revanche au Dr Dupagne
      Dr Rouass

    • Comment pouvez vous affirmer de telles anneries ? C’est tres grave ce que vous avancez, et en plus, ce n’est pas vrai !! des oligo elements..et pourquoi pas de la magie vaudou temps q vous y etes !! Faites appel a votre intelligence (si vous en avez..) et reflechissez !!
      Je vous rappelle q l’homéoparhie n’ JAMAIS fait preuve de son efficassité (en dehors d’un effet placébo), alors arretez vos betises..
      Ps : je suis medecin

    • Je vous en prie, arrêtez de polluer ce site en émettant des informations dangereuses et inexactes. Vous êtes une adepte (secte) de ce courant mystique qui prône le savoir mystérieux réservé à une élite. Vous mélangez phytothérapie et homéopathie preuve de votre très grande ignorance. Si vraiment vous voulez faire une bonne action alors gardez et appliquez votre « savoir » sur vous-même, et surtout laissez de vrais professionnels faire leur travail.

    • Bonjour

      La grippe aviaire et sa vaccination devrait contribuer à faire un grand ménage dans les rangs des antivaccinaux.

      En effet, une fois l’épidémie installée, il se passera ce qui s’est passé dans les années 50 : 100% des malades seront des non-vaccinés. A l’époque, face à l’arrêt de la polio et du tétanos grace à ces vaccinations miraculeuses, les antivaccinaux étaient retournés dans leurs grottes.

      Ils en sont sortis à cause de vaccinations fumeuses comme le BCG ou marketées à l’extrème comme l’hépatite B. Mais ils y retourneront ou en mourront.

      Je ne souhaite pas censurer ce message, représentatif d’une certaine frange de l’opinion, mais je ne veux pas sur ce forum d’un enième débat pour ou contre les vaccins.

    • Je n’ai jamais dis que phytothérapie et homéopathie sont la meme chose (j’ai 13 ans de médecine derrire moi, merci..), alors relisez mon message un peu mieux avant de dire n’importe quoi !
      Je ne fais partie ni d’ une secte, ni d’une elite, mais qd je lis certains messages, je ne peux que vous remettre "dans le chemin du savoir" car vous vous en eloignez dangereusement, et vous vous permettez encore de faire le malin..
      Dr Rouass

    • Bonsoir docteur,

      Une question...?
      Qu’elles sont les risques actuellent ou probables...? Et qu’elle sera le tableau noir éventuellement...??? Merci de me répondre...

    • euh... du calme, je crois que le message de "JFP" n’est pas une réponse à votre message, mais à celui du dessus... Enfin je crois hein ;-)

    • Autant pour moi...
      dR rOUAS

    • La question est on ne peut plus d’actualite, comment acheter des vaccins pour proteger ses vollailles, les veterinaire consultes ce matin n’en savent rien ...

    • Les risques actuellement, eh bien ce ne sont plus des risques, j’ habite en espagne, la migration de printemps a deja commemce, et j’ai deja perdu des oies cette semaine, l’attaque est foudroyante, seulement 2/3 njours suffisent. Les moineaux sont d’importants vecteurs porteurs. Le gouvernement ici fait l’autruche, les vetos tremblent et se taisent ...
      Personne ici n’ a entendu parle de vaccin.

    • Attends, tu es en train de dire que tes oies sont mortes de la grippe aviaire en Espagne ?
      Comment sais-tu qu’il s’agit de H5N1 ?

    • Hello,

      La mutation du virus H5N1 se fait ressentir ds le monde....En effet, la propagation du virus est un signe avant-coureur....en d’autres termes, la matérialisation humaine a commencé !!! Tout ce que je souhaite, le plus tard possible...

    • Bonsoir,

      je ne suis pas un specialiste de la grippe aviaire,
      en revanche, a lire les vagues de commentaires sur ce forum, je peux vous dire qu’il est heureux que l’hypochondrie face a la grippe aviaire ne soit pas mortelle !!
      Gardez un peu votre calme, sinon votre dignite, le virus s’est propage a cause des oiseaux migrateurs, et cela n’anonce pas qu’il va muter la semaine prochaine (ni meme le mois prochain ou l’annee prochaine), et non, la "materialisation humaine" n’a pas commence. Par ailleurs, meme si elle avait commence, personne ne sait si le virus mute serait aussi virulent et mortel que l’actuel, ni meme si l’actuel ne se transmet pas facilement de l’oiseau a l’homme, tout en etant asymptomatique pour la plupart des humains.
      On peut etre precautionneux, mais je ne crois pas que le but du message du docteur Dupagne etait de declencher des decompensations d’angoisses grace a ce post...

    • Bonjour

      Comme le dit très bien Fab, ne tombons pas dans l’hystérie collective.
      Le risque de grippe avaire transmise à l’homme est actuellement réservé aux gens qui vivent en étroit contact avec des volailles malades.

      La grippe aviaire recombinante, seul risque grave attendu, n’existe pas actuellement.

      Et pour participer à ce forum en créant un nouveau sujet, ne répondez pas au dernier message, mais cliquez sur le lien sous la fin de l’article lui-même.

    • Pour ne pas etre infecter il suffit d’avoir un systeme immunitaire tres élévé !

      Il existe 1 seul produit sur le marché présentement pouvant vous offrir cette atout et il s’agit du HMS90.

      Le HMS90 a la propriété d’augmenter considérablement vos niveaux de GLUTATHION intra-cellulaire.Le GLUTATHION est la molécule la plus importante de notre corps, car elle est la base du systeme immunitaire.

      Les experts supposes que pour éviter la contamination au virus, qui atteint les personnes qui ont un systeme immunitaire faible, il faut augmenter nos niveaux de GLUTATHION et seul 1 produit sur le marché existe et il sagit du HMS90.

      Le HMS90 est le résultat de 20 années de recherche a L’université de Mcgill à Montréal.Le gouvernement à par la suite émit un des brevets anti-cancers et anti-sida.

      Nous savons tous que les vaccins sensé nous protégé du virus ne sont pas assez puissants, donc une des seule sollution qui soffre à nous est le HMS90.

      Pour de plus amples information veuillez me contacter via e-mail : samuel.marchand@hotmail.com
      par téléphone : 1-450-583-1037

      Je vous invite aussi a visité mon site web sur le sujet via le lien si-dessous.

      Voir en ligne : HMS90

    • Ne pensez vous pas que si ce medicament miracle existait, on en aurait entendu parlé ?
      De plus, si cette "potion magique " existait, ce serait la fin de la pandémie de Sida ? Personnellement, j’ai des doutes a émettre..
      Dr Rouas de Strasbourg

    • Chaque situation de panique a les escrocs qu’elle peut, j’imagine...

      Le seul interet de votre message est peut-etre qu’il permet de reviser un peu son orthographe.
      Ce forum degenere de plus en plus, si ca continue on va avoir droit aux temoins de jehova...

    • En effet, les escrocs débarquent.

      Au moins, celui-ci est clairement identifié :-)

    • Bonjour a Tous,
      J’ai survecu a la pneumopathie, on n’en parle meme plus, j’ai survecu a la vache folle, c’est tombe dans l’oubli, et voila la grippe a plumes, enfin au moins, tout le monde y va de son article, que l’on arrete de nous prendre pour des idiots...merci

    • Salut,
      Cela nempeche pourtant pas les medecins d’ignorer la syntaxe et la grammaire (et j’en passe) a ce que je vois, quelle horreur !!!!!!!!encore bravo.
      Pour ce qui concerne l’homeopathie, merci de nous indiquer "que cest peut etre du bidon", pourquoi avoir autorise la vente des ces produits en pharmacie....!!!!!!!

    • Parceque les placebo ont un avantage sur les autres medicaments : comme il n’y a aucune molecule active dans le cachet (tout est naturel dans un medicament homeopathique : rien que du sucre !), il n’y a aucun risaue particulier pour la sante, donc on peut le vendre en pharmacie !

    • Bonjour a tous,
      Pas de molecules actives !!!! rien que des plantes !!!!!!!!!!........rien que du sucre !!!!!!!!!!!!!....j’ai deja entendu ca quelque part... :)

    • Je suis d’accord avec Fab, l’homéopathie est aussi puissant que le placebo (humour) et en plus ne coute pas grand chose, donc économie pour la sécu.

    • Si seulement les 2/3 des lecteurs & rédacteurs des articles ci-dessus avaient pû se procurer d’ERIC ANCELET : "POUR EN FINIR AVEC PASTEUR (l’immonde plagiaire de BECHAMP) toute vaccination de merde ne serait plus imposée aux seuls franchouillards en effet seule la FRANCE maintien l’obligation vaccinale malgrè les innombrables dégats à court et à long terme & vive la "VITALE" la bien mal nommée.Un autre livre (3volumes) fait réfléchir : PIERRE LANCE "SAVANTS MAUDITS CHERCHERS EXCLUS" Attendez-vous à etre révoltés car enfin ils.........ont aussi enterré l’aérotrain qui eut couté & pollué 5 fois moins que le TGV. Pratquement tous les "PERSECUTES" qu’evoque les 3 volumes devraient etre reconnus comme bienfaiteurs de l’humanité à l’inverse des lobys en tout genre du médicalement correct
      Mr de LAFONTAINE à en son temps donné une image du soin généreux de l’OURS qui veut débarasser son maître d’un insecte.....avec une pavasse d’au moins 25 klgs, malheureusement !vous vous faites bêtement hospitaliser pour une piqure d’insecte, vous prenez un risque de........ pavasse !
      H.G.GODEFROY disait à peu-près : L’ERREUR NE DEVIENT PAS VERITE PARCEQU’ELLE SE PROPAGE & SE MULTIPLIE (VACCINATION) à contrario LA VERITE NE DEVIENT PAS ERREUR PARCEQUE NUL NE LA VOIT !

    • nimporte koi !!!!!

  • Bonjour Docteur,

    Pas rassurée du tout, surtout pour mes enfants, encore tout jeunes, j’ai un petit tas de questions naïves (voire peut-être un peu bébétes) :

    Quelle est, selon vous, la probabilité d’attraper le virus si on suit toutes les consignes décrites dans votre article ?

    Pourra t’on aérer la maison ? (petite ville, maison mitoyenne). Si mon voisin est malade, tousse par la fenêtre, le virus peut il entrer par la fenêtre "mitoyenne" (chez moi quoi !!) ?

    En vous remerciant et vous souhaitant une excellente journée !
    marie

  • ayant subi une splénectomie pour cause de sphérocytose héréditaire je me trouve, comme beaucoup d’autres pour d’autres raisons, en état d’immunodépression ; conseilleriez-vous à ces personnes des mesures de protection supplémentaires par rapport à ce que vous préconisez dans votre article ?

  • Docteur,

    Tout ceci n’est pas très rassurant. J’ai peur, non pas pour moi, mais pour mes 2 enfants âgés de 5 et 20 mois. Comment pourrai-je leur faire porter un masque et des gants et les empêcher de tout porter à la bouche ? Existe-t-il des équipempents pour protéger les nourrissons et enfants en bas âge ?
    D’une façon générale, toutes les actions que vous décrivez sont bien adpatées pour les adultes, mais auriez-vous des conseils pour prévenir les risques pour les enfants ? Par exemple, par quoi peut-on remplacer le Tamiflu (qui n’est pas utilisable chez les bébés) ?

    Merci d’avance pour vos conseils.

    • Merci pour votre réponse. Les masques et gants que j’ai trouvés ne sont pas adaptés aux enfants malheureusement. :( Peut-on en trouver des modèles spécifiques ?
      A ce sujet, faudra-t-il porter le masque même à la maison (si toutes les personnes du foyer sont saines) ou seulement en cas de sortie ?
      Quant au Tamiflu, vous parlez d’une possibilité d’en prendre pendant 6 mois en prévention, mais pour un enfant en bas âge, n’y-a-t-il pas des risques à consommer un tel médicament aussi longtemps ?

      Je pose énormément de questions et je m’en excuse, mais je me fais beaucoup de souci pour mes enfants...

    • Je ne sais pas s’il existe des masques pour enfants, mais encore une fois, il est préférable de les garder à la maison ou de les emmener à la campagne. Le masque est inutile à la maison.

      Le Tamiflu n’a pas été étudié en préventif chez l’enfant de moins de 13 ans. Nous avons néanmoins des raisons de penser qu’il sera efficace comme chez l’adulte et l’adolescent.

      La dose recommandée, encore une fois sans certitude, serait alors :

      enfants âgés de un an ou plus :
      Poids corporel Dose recommandée pendant 5 jours

      <= 15 kg : 30 mg une fois/j

      > 15 kg : à 23 kg 45 mg une fois/j

      > 23 kg à 40 kg : 60 mg une fois/j

      > 40 kg : 75 mg une fois/j

    • Bonjour Docteur,

      La prise de Tamiflu en préventif se prend(ra) donc pendant 5 jours, à partir d’un comportement à risque (sortie sans masque, contact avec une personne, visite chez le médecin etc etc...). Ou alors ces 5 jours sont-ils relatifs à un éventuel traitement (à l’apparition des 1ers symptômes suggérant la maladie) ?

      C’est juste pour rassurer la peu vive personne que je suis (mais j’ai une excuse : 5ème jour sans tabac !!). En gros, le Tamiflu en prévention, c’est pas tous les jours pendant 6 mois ???

      Mille mercis pour votre site, cet article, vos réponses.

    • Bonjour,

      La prise ponctuelle de Tamiflu après un risque sera codifiée avec précision quand le virus sera là. Pour l’instant, une base de 5 jours paraît raisonnable.

    • Merci pour votre réponse on-ne-peut plus rapide !!

    • Bonjour,

      Le fait de prendre un anti-virus en prévention pendant une longue période ne risque-t-il pas de rendre le virus résistant à ce traitement ?

    • Bonjour,

      Oui, bien sûr, et cela pourrait être déjà le cas si on en croit des publications récentes sur des résistances au Tamiflu utilisé en curatif chez des enfants.

  • Bonjour Docteur,

    L’épidémie de grippe aviaire sera-t-elle saisonnière comme la grippe humaine actuelle, c’est-à-dire est-ce que l’on pourra considérer les risques nuls en dehors de la période hivernale ou est-ce que cette pandémie peut tout aussi bien survenir en plein été ?

    Pensez-vous qu’il y ait de grandes chances pour que ce nouveau virus apparaisse dans les prochains mois ou devrait-on avoir un peu de temps pour s’organiser ?

    Merci pour vos réponses.

  • Bonjour Docteur,

    Dans le cadre d’un plan de vigilence vis à vis du virus de la grippe aviaire, conseilleriez-vous de faire vacciner les nourrissons et les enfants contre le virus de la grippe humaine classique, ou est-ce déconseillé ?

    • Bonjour,

      Je n’ai pas d’opinion à ce sujet pour l’instant, faute d’éléments scientifiques pour étayer cette stratégie.

    • Bonjour Docteur,

      Si l’on ne connaît pas encore les éventuels bénéfices qu’apporterait la vaccination systématique (grippe banale) des enfants vis-à-vis de la grippe aviaire, connaît-on les inconvénients d’une telle stratégie ? Il me semble qu’au Canada, la vaccination anti-grippale est recommandée depuis longtemps pour les enfants, pourquoi n’est-ce pas le cas en France ? N’y connaissant rien en virologie, il me semble qu’il serait plus raisonnable de vacciner tout le monde, dans le cas éventuel où le vaccin classique aurait un quelconque effet (même minime) sur la grippe aviaire, non ?

  • Quel type de lunettes de protection faut-il porter.

  • Bonjour Docteur,

    Mis à part des produits de première nécessité, des masques et des gants, y a-t-il d’autres choses qu’il serait bon d’avoir à domicile au cas où les services médicaux d’urgence et les médecins seraient débordés : mon médecin me disait l’autre jour que le problème serait de venir en aide à toutes les personnes en détresse respiratoire et qu’on manquerait de matériel. Devrait-on se procurer ce matériel, même si l’on n’est pas médecin ou est-ce complètement inutile ?

    • Bonjour,

      Le stockage du matériel de réanimation respiratoire ne paraît pas justifié tout de même (bouteilles d’oxygène, masque, sondes d’intubation...) Il faut mieux louer une île déserte ;-)

  • Cette catastrophe est-elle vraiment inévitable ? Y’a-t-il tout de même des chances qu’il ne se passe rien ou que les conséquences soient très minimes ? J’ai l’impression que les médias se veulent rassurants. Ont-ils eu des instructions pour ne pas paniquer les gens ?

  • Ce que je ne comprends pas bien, c’est qu’apparemment, ce virus de la grippe aviaire existe depuis des décennies. Pourquoi serait-il plus dangereux à présent qu’avant (c’est sans doute une question naïve, mais n’ayant pas de connaissance en virologie, il y a quelque chose qui m’échappe).

  • Concernant le Tamiflu, il semble que le virus soit devenu résistant à ce médicament. Confirmez-vous cette information ? Et dans ce cas, y’a t-il un médicament de remplacement ?

  • Je n’ai pas vu dans votre article (par ailleurs très documenté) d’informations relatives aux transports pendant la pandémie...
    pourra-t-on se déplacer en voiture ? traverser la France ?
    Merci pour vos infos, même si tout cela stresse bien come il faut !

  • Bonjour docteur,

    Je sais que les gants sont une bonne protection en soi, mais ils seront contaminés également au même titre que les mains nues, donc, quel est le risque comparé ?
    Je dois me faire opérer à l’hôpital, en novembre, suis-je à risque même si aucun cas n’est encore déclaré ?(en dehors des maladies nosocomiales,bien entendu) ?
    Merci de vos réponses très précieuses !

    • Bonjour,

      On a beaucoup moins tendance à se frotter les yeux ou à porter ses doigts à sa bouche avec des gants. De plus, en arrivant chez soi, il suffit de la jeter ou de les mettre en réserve alors que se laver des mains contaminées suppose des précautions importantes pour ne pas toucher le robinet, ses clefs, la porte de sa maison en entrant etc.

    • Bonjour Docteur Dupagne,

      Vous m’avez convaincue pour les gants, mais vous ne m’avez pas répondu pour l’hôpital, ou alors, ma question vous a semblé idiote ?
      Merci de votre patience ;
      bien cordialement,

    • Bonjour docteur Dupagne

      Tout d’abord, merci pour la création de ce site génial !
      vous m’avez convaincue pour les gants, mais vous ne m’avez pas répondu pour l’hôpital !
      Ma question était-elle « stupide » ?
      Merci de votre patiente ;
      bien cordialement,

    • Je ne comprends votre question, que vous avez pas ailleurs eu le mauvais goût de répéter.

    • Bonjour docteur,

      J’espère que vous n’aurez pas mal pris mon message car il ne s’agissait pas du tout de vous offenser, bien au contraire, je suis ravie de vos réponses qui nous aide à tous(tes) ici et je tiens à m’excuser si c’est le cas !
      S’agissant du double message, c’est une erreur de manipulation !
      Il paraît que le tamiflu ne serait plus le remède efficace escompté, aux dernières nouvelles, qu’en pensez-vous ?
      MERCI

  • Certains sites internet proposent la vente en ligne et sans ordonnance de Tamiflu. Est-ce fiable ?

  • Bonsoir,

    Concernant l’eau potable, qui peut être stockée à l’air libre dans des barrages ou réservoirs, savez-vous si elle peut porter et diffuser le virus ?

    • Bonsoir,

      Le risque de contamination par cette voie est infirme, car le virus survit mal hors du corps et que les procédés de désinfection de l’eau de boisson sont suffisant pour le détruire.

      Il sera donc inutile de faire bouillir l’eau du robinet.

    • Bonjour,

      Vous vous contredisez Docteur.
      On peut lire dans un précédent paragraphe qu’il faut faire bouillir l’eau du robinet au moins une minute en cas d’épidémie.Ici,vous dites le contraire.

      C’est çà la médiatisation forcenée.
      Un coup OUI
      Un coup NON
      et avec çà ..d’emmerdez-vous !

      Voir en ligne : Où est la Vérité ?

    • Bonjour,

      Je n’ai pas retrouvé le paragraphe dont vous parlez.

  • Bonjour Docteur. Merci pour votre aide, que de générosité de votre part. Après toutes ses lectures, j’ai 3 questions :

    1 : Est-ce que la meilleure façon de me protéger, moi et mes 2 enfants (6 ans et 20 mois) serait d’aller à la maison de campagne de ma mère qui est située à 2 heures de la ville, près d’une montagne, (face à un lac) à cet endroit, aurions-nous besoin de porter masques et gants lorsqu’on irait jouer dehors ?

    2 : Pourrions-nous aller jouer dehors à tous les jours sans risque ? (il y a des maisons tout le tour du lac).

    Merci. :-)

    • Bonjour,

      Comme je l’ai signalé, la vie à la campagne sera l’une des meilleures solutions. En l’absence de passage de personne étrangère dans votre maison, le port du masque et des gants ne serait pas nécessaire pour les enfants.

      Il devront néanmoins éviter les contacts avec les mammifères, les volailles et les oiseaux. On ne sait pas quels mammifères sont susceptibles d’être contaminés en même temps que l’homme. Mais nous le saurons quand l’épidémie surviendra.

      La transmission aérienne du virus ne concerne que des contacts rapprochés ou confinés. Ce n’est pas le cas en plein air. Il est donc possible de jouer dehors dans son terrain.

    • Mais en même temps, en cas de "pépin", je suppose que les villes seront les premières approvisionnées en médicaments, vaccins, produits de première nécessité, premiers secours... Pas simple comme choix...

      Une maman également

    • Bonjour à toi, je suis la maman qui a écrit au docteur juste avant ton message (je disais que j’irais à la campagne au chalet de ma mère). D’après mes lectures, je crois qu’il faudra éviter à tout pris les villes car la contamination sera trop risquée.

      Pour ce qui est des produits de premières nécessités (medicaments, vaccins, etc) il faut prévoir à l’avance le stricte nécessaire (nourriture qui se conserve, et médicaments d’urgence). Bref, à mon avis, le choix est facile à faire :

      - (campagne)
      - se fier que sur soi-même
      - et prévoir tout à l’avance (se préparer maintenant, quitte à se préparer pour rien si aucune épidémie n’arrive... :-)

      Et si c’est impossible d’aller à la campagne, on peut rester en ville mais avec beaucoup de protection (masque, gants) et s’approvisionner de la nourriture maintenant. (car les gants, masques et nourriture, si on attends trop.... il n’y en aura plus :-(...

      Avoir confiance, garder la foi, c’est important ça aussi.

  • Bonjour, une partie de ma famille habite Shangaï, comment puis-je obtenir de façon légale bien sur ce produit (Tamiflu) ? J’ai peur d’aller chez mon médecin de famille et d’être gêné voir ridicule. Mais comment faire autrement.

    • Bonjour,

      Si vous faites le choix contestable de stocker du Tamiflu, je vous conseille d’attendre quelques mois la fin de la "crise". Rien ne presse. Et votre famille pourra en trouver facilement en Asie.

  • nous partons dimanche en turquie en voyage avec un bebe de 17 mois que faut il faire ? Michèle

    • Bonjour,

      Il suffit de ne pas visiter d’élevages de volailles et de ne pas jouer avec des pigeons morts ;-)

      Je répète qu’il n’y a actuellement aucun danger à voyager, partout, et à consommer des volailles ou donner à manger à son canaris.

      Cet article parle d’un danger futur, pas actuel !

  • Bonjour !

    Ceci est probablement une question naïve, mais comme le ridicule ne tue pas... ;) : si le risque est que le virus aviaire se recombine avec le virus classique dans l’organisme d’un humain infecté par les 2 virus et puisqu’on sait fabriquer le vaccin contre la grippe classique, pourquoi les gouvernements n’organisent- ils pas des campagnes de vaccination massive contre la grippe classique ? Cela permettrait de diminuer les risques, non ?

    • Bonjour,

      Il est peu probable que le vaccin contre la grippe "standard" protège contre la grippe aviaire, même s’il s’agit d’un virus hybride.

    • non, je pensais plutôt à uns stratégie qui serait de vacciner tout le monde contre la grippe classique, ce qui réduirait le risque que le virus de la grippe aviaire tel qu’il existe actuellement ne se retrouve dans l’organisme d’un humain déjà contaminé par la grippe aviaire, d’où une diminution du risque de mutation. Je me suis mal exprimée.

    • Bonjour,

      Cette stratégie est une stratégie de santé publique, valide, mais dans cet article, je me suis intéressé à la protection individuelle.

  • bONJOUR

    est-ce que les personnes qui etait parties en Turquie cet été sont atteint de la maladie ?

    Peuvent-t’ils nous la transmettre ?

    MERCI

    • Bonjour,

      Non, il ne peuvent rien vous transmettre à par la peur, pas plus que des roumains ou même de vietnamiens en voyage à Paris.

      On se calme, le danger est à venir, il n’est pas là.

  • bonjour,

    On sait que les oeux ne sont jamais lavés, de plus on trouve souvent sur les coquilles des traces de fiente.
    que doit-on en penser ?
    Personne n’en a jamais parlé, à ma connaissance !
    Peut-on me répondre ? - Merci -

    • Il n’y pas actuellement en France de risque viral à consommer, toucher, manger des produits alimentaires issus des volailes.

      Cet article parle du risque futur de grippe aviaire/humaine recombinante et épidémique, pas du risque infime et sporadique de grippe aviaire actuelle transmise à l’homme .

  • Bonjour docteur, et tout d’abord merci pour cet excellent article.
    Néanmoins, un point ne m’a pas semblé très clair, concernant les masques de protection. Vous dites :
    Les masques peuvent également être réutilisés sans problème. Prévoir 60 masques par personne

    Pourquoi faut-il autant de masques par personne s’ils sont potentiellement réutilisables ? Ou est-ce que cela dépend du type de masques (dits à usage unique ou non) ?

    Merci d’avance.

    • Bonjour,

      Pour des raisons d’hygiène et d’odeurs, les masques pourront difficilement être portés plus de 3 à 4 jours. L’humidité de l’air expiré finit par les imprégner, même avec la soupape.

  • Bonjour,

    Vous dite que le virus peut vivre un peu plus longtemps sur une poignée de porte, je voudrais savoir si il en est de même pour le courrier que le facteur nous apportera, faudra t-il mettre des gants pour ouvrir son courrier ?

    d’avance merci pour votre réponse

    • Bonjour,

      Tout objet extérieur manipulé par des tiers qui rentrera dans la maison devra être désinfecté ou mis en quarantaine 48 heures à température ambiante. C’est valable pour le courrier.

  • Bonsoir,

    J’ai deux petites questions a vous poser :

    1) J’ai 33 ans et j’ai la chance de n’avoir jamais eu la grippe, est ce un bon point pour échappé a la grippe aviaire ?

    2) Vous dites que le virus de la grippe résite bien au froid, mais si on chauffe bien sa maison, y a t-il une chance pour qu’il " meurre" plus vite ?

    Merci pour vos réponses

    • Bonjour

      Bonsoir,

      J’ai deux petites questions a vous poser :

      1) J’ai 33 ans et j’ai la chance de n’avoir jamais eu la grippe, est ce un bon point pour échappé a la grippe aviaire ?

      Non, mais il est possible que fassiez partie des gens qui feront une forme asymptomatique. Si c’est rassurant, cela ne devrait pas vous inciter à être trop "joueur" le jour où l’épidémie sera là.

      -2) Vous dites que le virus de la grippe résite bien au froid, mais si on chauffe bien sa maison, y a t-il une chance pour qu’il " meurre" plus vite ?

      Impossible de vous répondre avec certitude, mais c’est de toute façon de peu d’intérêt. C’est surtout la sécheresse qu’il craint et ce qui est important, c’est de changer de gants en arrivant chez soi et d’enlever son masque.

  • Bonsoir Docteur,

    Il y a une chose que je ne comprends pas très bien, si on est bien portant, on ne peut pas attraper une grippe non ?, même si on a serré la main à quelqu’un qui a la grippe.

    Merci beaucoup de votre réponse.

    • Bonjour,

      Le fait d’être bien portant ne protège que très peu de la grippe. Il est vrai que les système immunitaire est plus efficace chez quelqu’un en bonne santé, mais cela joue plus sur l’aptitude à en guérir que sur le risque d’être contaminé.

    • PUIS JE PLUMER SANS RISQUE, DES GRIVES TUEES AUX FUSIL,EN DROME PROVENCALE ? LE 15 OCTOBRE 2005 ?

      MERIC DE VOTRE REPONSE.

      UN CHASSEUR

  • Vous postez un lien présentant différent modèle de masque. Est-ce que tout les masques ce valent à partir du moment ou ils sont estampillé ffp2 ?

  • Bonjour,

    Quels produits virucides pourra-t’on utiliser pour désinfecter les locaux et éviter la contamination ? Vous parlez de l’eau de javel, mais est-on sûr qu’elle est efficace sur le virus de la grippe aviaire ? Et peut-on stocker des bidons d’eau de javel plusieurs mois sans que son action soit altérée ?

    Merci pour votre réponse !

  • d apres vous la grippe aviaire arriverras dans combinet de temps en frances ?????

    • j’ai lu que la grippe aviaire est parti de singapour pour alerter aussi les pays asiatiques et orientaux-russes. CHEZ NOUs il est difficile de rprévoir quand, en tout cas, il y a eu déjà des cas d’êtres humains contaminés et décédés de cette maladie, a nous d’^tre vigilants !

    • Bonjour,

      La grippe aviaire banale, actuelle, non épidémique, touchera probablement la France bientôt car les oiseaux ne connaissent pas les frontières.

      Mais cette grippe n’est pas inquiétante pour le public et, je le répète, ne concerne que les professionnels de la volaille.

    • Astrologiquement, la situation de 1918 qui a conduit à la grippe aviaire, se répète de manière exacte en septembre 2006

    • Rien à craindre ! j’en ai parlé à Paco Rabanne qui me confirme qu’on est à l’abri (de la grippe aviaire j’entends, mais pas des météorites... ) ;-)

  • Bonjour Docteur,

    Nous habitons dans un appartement d’une petite copropriété au rez-de chaussée. Si d’autres personnes de la copropriété ont le virus et utilisent les parties communes de l’immeuble (pour entrer ou sortir de chez eux), le virus sera présent dans l’air. Est-ce que le virus risque de contaminer l’air des appartements (en passant sous les portes par exemple) ? J’ai bien noté que la transmission via l’air serait négligeable, mais est-ce toujours vrai dans le cas d’une cage d’escalier non aérée ?

    • Bonjour,

      Vous devrez porter votre masque dans l’escalier et les parties communes. En revanche, chez vous, le risque de passage de goutelettes de salives porteuses du virus sous votre porte et de contamination à l’intérieur de votre appartement est nul.

  • Bonjour,

    On lit que le virus recombiné pourrait être aussi contagieux que la grippe classique tout en étant aussi virulent que la grippe aviaire. Pour avoir une idée, quel est le taux de contagion de la grippe classique (Quel est le pourcentage de la population qui l’attrape pendant l’hiver ?). Il me semble beaucoup moins élevé que le taux de contagion des virus responsables des rhino, par exemple, non ? D’où un espoir de ne pas être contaminé si on prend un minimum de précautions...

    • Bonjour,

      La grippe est très contagieuse, mais une grande partie de la population est déjà immunisée contre la demi-douzaine de virus circulant, du fait d’une grippe antérieure.

      Le taux de contamination de la grippe classique est donc faible, entre 1 et 10% selon les années.

      Avec le virus recombinant, personne ne sera immunisé. On pourrait donc atteindre théoriquement s’il n’y avait aucune protection , un taux de contamination de 100% avec néanmoins des grippes peu symptomatiques chez certains chanceux.

      Pour le rhume, il est dû à de nombreux virus et on n’est donc pas immunisé lorsque l’on fait un rhume.

    • Mais si le nouveau virus recombiné ressemble par certains aspects au virus classique, le fait d’être immunisé contre la grippe commune pourra peut-être protéger un peu (ou tout au moins réduire les conséquences) ?

      D’ailleurs, j’ai lu récemment, dans un article, que les personnes les plus atteintes lors des dernières pandémies étaient les âges extrêmes de la vie, et des personnes jeunes qui avaient été peu souvent en contact avec les virus gripaux les années précédentes. Est-ce vrai ?

  • Apparemment, partir à la campagne pendant la crise semble être la meilleure solution. Malheureusement, beaucoup n’auront pas cette possibilité (ou alors, si c’est le cas, il vaudra alors mieux rester dans les villes désertées ;) ).
    A t-on vraiment plus de "chances" d’attraper le virus si on reste en ville en prenant toutes les précautions nécessaires (rester chez soi le plus possible, porter masques, gants... pour sortir, en évitant les rassemblements de population...) qu’en partant s’isoler à la campagne ?

  • Ce qui m’inquiète dans tout cela (enfin, une des choses qui m’inquiètent), c’est que connaissant les réactions de l’être humain quand sa vie est menacée, j’ai bien peur que l’on observe non seulement une pandémie, mais aussi des vols, de la violence... Il faudrait vraiment que les gouvernements soient plus transparents dès maintenant au sujet de cette catastrophe future potentielle pour que la population ait le temps de digérer tout ça et de se préparer "sereinement" en évitant l’affolement de dernière minute... Un peu comme quand on fait des simulations d’incendie pour préparer un futur incendie potentiel...

    • Bonjour,

      Tout d’abord, la pandémie n’est pas là. Il sera temps de faire des exercices d’alerte. Pour une fois, on peut dire que nous nous préparons bien à l’avance à cette catastrophe annoncée.

      Depuis quelques semaines, cela frôle la psychose, je pense qu’il est inutile d’en faire plus. Cet article est déjà sufisamment inquiétant par lui-même.

    • Mais justement, on frôle peut-être la psychose par manque d’information (ou par une information mal expliquée), ne croyez-vous pas ? Votre article a le mérite d’être clair et de nous aider à nous préparer (même à l’avance) à la suite. Mais je trouve que les medias nous retournent une information partielle et quand on n’appartient pas au corps médical, on a du mal à faire la part des choses. C’est sans doute ce qui explique la confusion de bon nombre de personnes entre la grippe aviaire telle qu’elle existe actuellement (avec très peu de risques) et la menace d’une future pandémie.

  • Si cette pandémie arrive, je suppose que peu de gens accepteront d’aller travailler. L’état a-t-il déjà prévu cela ? Devrons-nous vivre sans chauffage, élecvtricité, eau, moyens de communication, pharmacies, commerces... ? Comment cela s’était-il passé lors des précédentes pandémies ?

    • Bonjour,

      Il n’y a pas de précédent. En 1918, l’épidémie a été foudroyante, personne n’a pu réfléchir à temps à savoir comment travailler ou non. Et il n’y avait pas d’arrêts maladie.

      Le "service minimum" sera débattu en temps utile je pense. Il n’y a pas de raison d’arrêter de produire de l’électricité.

    • On peut donc espérer que la prochaine pandémie sera moins meurtrière, puisqu’on a plus le temps de s’y préparer ?

    • :o( Hum... si effectivement un risque important se rependait, je ne vois pas pourquoi tous le monde resterait chez soit SAUF les agent eDF ;o) Eux aussi tiennent à la vie...

  • Bonjour,

    Si le virus de la grippe aviaire est saisonnier, comme celui de la grippe humaine actuelle et qu’il se plaît davantage par temps froid que par temps chaud, si ce nouveau virus apparaissait au moment du printemps (2006, 2007, 2008 ???), est-ce que ça sigifierait que nous serions à peu près épargnés sous nos lattitudes, dans le sens où nous aurions tout l’été pour fabriquer les vaccins en prévision de l’hiver ?
    ça fait beaucoup de si... ;)

    • Pourquoi ne pas penser à une manoeuvre économique en ce qui concerne la grippe aviaire. En effet si je
      suis une entreprise puissante que puis-je faire pour accroitre mes bénéfices ? De plus le tamiflu n’était pas
      approuvé dans tous les pays du monde mais depuis ce risque sanitaire, il le fut dès 2003.
      lGlaxoSmithKline(laboratoire)...aussi avec relenza(sorte de générique tamiflu fabriqué en Asie,sous controle
      de Roche)...

      De plus la grippe mute chaque année donc pas de risque de la revoir l’année suivante...un peu comme la
      grippe espagnol et de Hong-kong (aussi aviaire ou porcine)

      Source :http://www.callisto.si.usherb.ca/~jrobin/index20.html :

      "Une étude a été menée au Japon sur 50 enfants ayant été admis à l’hôpital pour la grippe en 2002 et
      2003. On a pu constater que neuf de ces enfants sont devenus résistants à la nouvelle génération de
      drogues employées pour combattre le virus. Ces médicaments appartiennent à une classe des
      inhibiteurs de la neuraminidase virale. Ils comprennent le Relenza, qui est fabriqué par
      GlaxoSmithKline, et le Tamiflu, qui est fait par Roche.

      Ces composés sont actuellement les armes les plus efficaces contre la grippe parce qu’ils empêchent
      le virus de s’échapper des cellule et d’en infecter d’autres. Ainsi, les résultats font craindre ce qui
      pourrait se passer dans l’éventualité d’une pandémie grippale pour laquelle ces drogues seraient
      nécessaires. Étant donné que quelques experts croient qu’une telle pandémie est imminente, la
      recherche sur la résistance aux substances anti-virales devient urgente."

      Donc ce médicament n’étant pas au point, cela nous ammène à penser (avec un peu de parano) à ceci
       : il y a pandémie,le virus h5n1 s’adapte au Tamiflu et mute en un virus mutant super puissant car le
      canal de la pompe à protons s’élargit et empêche toutes chances de bloquer la réplication virale.
      Bilan : rien à faire...puisque plus rien n’est efficace...
      Nous pouvons aussi emettre l’hypothèse suivante : l’ OMS sait celà...Les fonds pour la recherche
      étant impossible à débloquer à des niveaux nationaux(tt est privatisé actuellement) ou mondial...il y
      a l’élaboration d’un plan : Le laboratoire Roche est performant dans ce domaine, mais la recherche
      stagne...ils ont les moyens techniques et humains...Grâce à des ventes massives et précoses de
      TAMIFLU (des millions de doses), le budget recherche de cette entreprise se multiplie jusqu’à,
      d’après mon estimation, fois x 80...énorme !Et alors de nouvelles recherches sont effectués à l’heure
      actuelle pour élaborer le super antiviral pendant que les reserves de Tamiflu dorment dans des
      entrepôts...Dans ce cas, il faut espérer que ce qui se passe actuellement n’est que du tapage
      médiatique destiné à créditer l’achat de TAMIFLU DANS LE FUTUR...espérons que
      l’accouplement du virus de la grippe humaine et aviaire n’est pas lieu cette année...

      voir le lien sur les récentes perspectives en virologie
      http://www.callisto.si.usherb.ca/~jrobin/index20.html

    • Pourquoi ne pas penser à une manoeuvre économique en ce qui concerne la grippe aviaire

      Impossible. Autant cela a été vrai pour la vaccination contre l’hépatite B, autant cette grippe aviaire annoncée n’est accompagnée d’aucune manipulation économique, et je suis vigilant à ce sujet.

  • bonjour

    La ville , la campagne, et la montagne ???? le virus a t’il les mêmes propriétés en altitude ou se pourrait-il qu’il perde de sa force ???
    Merci
    Nadia de Suisse

    • Bonsoir,

      Le problème n’est pas la force du virus, mais la densité de gouttes de salive chargées de virus et de densité d’êtres humains en général.

      A ce titre, la montagne est assez "tranquille".

      Généralement, on ne tombe pas malade aux sports d’hiver, mais dans le train en rentrant. Nous appelons cela le syndrome de la gare de Lyon.

    • Si la campagne ou la montagne sont des zones relativement moins risquées, comment expliquer que ce soit en Alaska que la grippe espagnole ait eu les effets dévastateurs les + sévères entraînant le décés de 25% de la population ?

      Voir en ligne : Article Grippe Espagnole

    • Bonsoir,

      En Alaska, il fait froid, très froid, et tout le monde est agglutiné dans des maisons chauffées et exigues.

      Un milieu de propagation idéal en somme.

    • mais ma petite arrete de fumer la cam ! on va tous crever si cette grippe devenait une pandémie

  • Bonjour,

    Les grandes villes comme Paris ne devraient-elles pas en profiter pour envisager l’éradication des pigeons et des chiens ?

    • Bonjour,

      Ce n’est ni possible, ni utile.

    • Les pigeons ne seraient-ils pas des véhicules idéaux de la grippe aviaire ? Ce sont des oiseaux (encore un peu), par milliers, en plein centres d’hyperdensité humaine. Quelle différence avec un élevage de poulets atteint et des professionnels à l’intérieur ?

      Idem les chiens : si les chats peuvent en être atteints, pourquoi pas les chiens ? Les trottoirs des grands villes jonchés d’étrons canins ne deviennent-ils pas des pentes glissantes vers le virus ?

    • Bonjour,

      Pour l’instant, rien ne permet de penser que cotoyer des animaux à plume ou à poil de façon non professionnelle expose à un risque particulier.

      Encore une fois, la situation est comparable à la rage : elle existe, mais on peut avoir un chien sans angoisse particulière.

      Le danger n’est pas dans la grippe aviaire actuelle, mais dans la grippe aviaire recombinante à venir dans le futur, qui sera transmise d’humain à humain essentiellement.

    • Et des CONS !!! (Faites gaffe !)

      La maman de Jojo(bouledogue français)

    • Warf Warf !!!
      Trop fort !
      Signé la Mère de Jojo la Cloque !

  • Bonjour,

    Nous habitons en ville, notre voisin à un poulailler en limite de notre clôture et nous avons un club de colombophiles à 300 m de chez nous.
    Ces poules et pigeons représentent ils un danger supplémentaire ?
    J’attends votre réponse avec impatience.
    Merci

  • Bonjour Docteur,
    Tout d’abord merci d’avoir créé un site pour le public ignorant que nous sommes et qui se pose plein de questions alors que d’autres nous riraient volontier au nez !
    Nous en habitons dans une maison en ville avec un jardin au bord d’une rivière. Vous répondez plus haut que les enfants pourront sortir dans le jardin sans risque, mais qu’en est-il des fientes de pigeons et autres oiseaux qui tombent dans l’herbe ?

  • Bonjour Docteur,

    j’ai trouve l’article suivant sur un site de virologie :

    "Certains constituants de jus de canneberge affectent l’adhérence et l’infectiosité de virus de la grippe.

    Il a été démontré que le jus de canneberge contient des substances de haut poids moléculaire (NDM) qui empêchent l’adhérence bactérienne aux cellules hôtes aussi bien que la co-agrégation de beaucoup de bactéries orales. Des
    chercheurs viennent d’étudier le potentiel de ces mêmes NDM pour inhiber l’adhérence du virus de l’influenza aux cellules, et en bloquer donc l’infectiosité.

    La recherche montre que l’hemagglutination (HA) des globules rouges (RBC) par des représentants des sous-types A (H1N1 et H3N2) et B du virus la grippe, a été inhibée par les NDM à des concentrations (125 µg/ml ou moins) qui sont 20 fois inférieures à celles trouvées dans le jus de canneberge.
    Un effet de dose-réponse a été démontré.

    L’infectiosité des types A et B a été sensiblement réduite par une pré-incubation avec les NDM (250 µg/ml). Dans ces conditions, on a pu observer une suppression de l’effet cytopathogène sur les cellules canines rénales de Madine-Darby (MDCK) et une absence de HA dans les milieux des
    cellules infectées. L’effet des NDM a été également examiné après qu’on ait permis à des des virus de type A ou B de s’adsorber et de pénétrer les mêmes cellules. On a alors observé divers niveaux de réduction des titres TCID50. L’effet était le plus prononcé quand les NDM ont été ajoutés
    plusieurs fois aux cellules infectées.

    L’ensemble de ces résultats indique que l’effet inhibiteur des NDM sur l’adhérence et l’infectiosité de virus de la grippe peut offrir des possibilités thérapeutiques intéressantes.

    Référence - E.I. Weiss et al. Cranberry juice constituents affect influenza virus adhesion and infectivity. Antiviral Research Volume 66, Issue 1 , April 2005, Pages 9-12"

    • Bonjour,

      Cet article est intéressant mais il demande peut-être à être confirmé. Surtout, il faudrait tester ce produit contre placebo pendant une épidémie, comme cela a été fait pour les autres antiviraux.

    • Et si les propriétés de la canneberge étaient démontrées, suffirait-il de boire du jus de canneberge pour bénéficier de cet effet anti-viral ?

    • Je crois que si c’est le cas, le jus de canneberge pourras constituer une protection supplémentaire, mais qu’elle n’est pas suffisante à elle seul et que l’on ne doit pas baser notre statégie de défense sur lui.

  • Bonjour docteur,

    Un manque d’anticorps dans l’enfance se retrouvera-t-il forcément à l’âge adulte, si oui, que faire pour renforcer cette immunité afin d’être moins fragilisé face au virus ?

    Merci de votre réponse

  • Bonjour docteur,

    Si on ne possède pas de masques et de gants appropriés, que peut-on utiliser comme matériel de substitution (je doute qu’une echarpe et des gants en laine soient un tant soit peu efficaces...).

    Vous dites que les mains sont le vecteur principal de transmission d’un virus. Est-ce parce qu’on les porte facilement à notre bouche ou parce que le virus attaque l’organisme directement depuis la paume de la main ? Si c’est le premiers cas, se laver les mains systématiquement après avoir été "a l’extérieur" palierait-il l’absence de gants ?

    Merci

    • Bonjour,

      Une écharpe sur la bouche et des gants en laine constituent une protection certes insuffisamment fiable, mais non négligeable.

      Les mains sont en effet un vecteur car on les porte souvent à la bouche ou surtout à ses yeux ou son nez, sans même s’en rendre compte. Le virus ne contamine pas la main elle-même.

      Un lavage soigneux des mains au retour du domicile peut en effet pallier l’absence de gants.

  • bonjour docteur je voulais savoir le désinfectant à main était aussi efficace qu’un lavage de main ... j’ai aussi un bambin de 8 mois et j’aimerais savoir quelles précautions prendre avec mon enfant ... merci !

    Voir en ligne : désinfectant

    • Bonjour,

      J’ai longtemps été dubitatif, mais il semble établi que les gels alcoolisés antiseptiques pour les mains sont très efficaces et virucides. Ils sont maintenant utilisés par les chirurgiens.

    • Il faut arrêter que certains se fassent de la pub mine de rien sur le dos de nos peurs ! C’est actuellement ça qui est le plus à craindre.
      Alors, si vous trouvez un marchand de masques, de gel de lunettes de combinaisons anti-aviaire et que sais-je, gardez le pour vous parce que de toutes façons au fur et à mesure des jours ces entreprises grâce aux liens relayés par ce genre de site qui fait peur, doublent leur prix, comme c’est bizarre...!

  • Bonjour,

    Ce que je ne comprends pas bien, c’est qu’on prévoit de nombreux morts. Mais si l’on reste cloîtré chez soi, ou si l’on sort uniquement avec masques, gants en respectant toutes les consignes utiles d’hygiène, personne ne devrait attraper le virus et la pandémie devrait avorter d’elle-même, non ?

    • Bonsoir,

      Il y aura forcément des gens imprudents, il y aura forcément des gens qui seront obligés de sortir, ou qui mettront mal leur masque, ou qui toucheront leurs yeux ou nez avec leurs doigts.

    • Bonjour Docteur,

      Merci de nous aider malgré des gens qui parfois vous reprochent de nous faire peur. Vous faites un merveilleux travail, vous avez le courage de nous montrer une réalité possible de ce qui PEUT-ÊTRE va arriver...

      J’ai 3 enfants, je veux survivre à cette pandémie qui viendra comme tous ces gens qui lisent ce forum. Je vais écrire, le plus simplement possible, mon plan d’attaque pour survivre, lorsqu’elle arrivera (la pandémie). Je vous demande, pour m’aider (et aider les autres qui nous liront) de me dire si mon plan est réaliste. Je crois que mon plan aura la particularité de m’aider mais surtout d’aider beaucoup de personne avec, bien sûr, les mots que vous ajouterez qui seront si précieux.

      Pardonnez-moi à l’avance si je peux paraître "ridicule" à certaines places, tout ce que je veux, c’est savoir si il y a un sens dans mon plan d’attaque face à ce virus.

      Je veux simplement survivre et surtout, voir grandir mes enfants.

      UNE (petite)QUESTION PERSONNELLE AVANT DE COMMENCER :
      J’hésite entre vivre en banlieue (chez moi) ou aller dans un chalet éloigné, à 1h30 min de chez moi. Vu que j’habite au Canada, à 1 heure de Montréal, je veux vous demander, est-ce qu’il est possible que cette région ne soit pas touchée par la Pandémie ? En 1918, malgré le ravage terrible de cette pandémie, y a-t-il eu des villes, certaines régions qui n’ont pas été touchées ?

      PLAN D’ATTAQUE DE SURVIE FACE À LA PANDEMIE

      J’habite en banlieue

      (Canada, banlieue située à une heure d’une grande ville (Montréal).

      NO. 1 : MES SORTIES :

      JE SORS DE LA MAISON EN CAS D’URGENCE SEULEMENT (moi, pas mes enfants, un des mes enfants gardera les 2 autres, les 3 enfants ne sortiront jamais pendant toute la période de la pandémie), je sors donc seulement pour aller chercher de la nourriture (malheureusement, j’ai n’ai pas les ressources financières pour ramasser la nourriture maintenant) ou des médicaments. À chacune de ces sorties, je porte MASQUE (QUESTION À CE SUJET QUI SUIVRA), lunette de travail (genre lunette de soudeur), gant, et habit complet qui couvre tout le corps. En arrivant à la maison, je mets tout (masque, gant, lunette, vêtement couvrant mon corps dans le garde-robe d’entrée en quarantaine 48 heures pour tuer le virus qui pourrait être (possiblement) sur les vêtements.

      1.a) QUESTION PAR RAPPORT AU MASQUE :

      Je voudrais savoir s’il y aurait un masque PLUS SÉCURITAIRE que les masques blancs que vous proposez (je ne veux surtout pas vous offusquer, sachez que je connais votre professionnaliste, je suis simplement insécure). Je voudrais avoir une masque qui couvre tout le visage au complet plutôt que de devoir porter des lunettes et un masque. J’ai vu un masque sur un site de Surplus d’Armée, je voulais savoir ce que vous en pensez. J’en acheterais un NEUF. Et je me "fout" pas mal des gens qui riront de moi. Je veux vraiment mettre toutes les chances de mon côté et me sécuriser à 100 % et je ne veux pas stresser à chaque fois que quelqu’un va éternuer à mes côtés lorsque je ferai mes achats de nourritures.

      2. CONTACT AVEC LE MONDE :

      JE COUPE TOUT CONTACT AVEC LE MONDE DE L’EXTÉRIEUR PENDANT tout le temps que durera les dangers. Je ne fais donc entrer personne dans ma maison. Je suis séparée, j’ai donc une entente avec le père, il veut continuer à travailler (à ses risques (...)), il ne verra pas ses enfants durant la pandémie, les grands-parents ne verront pas leur petits enfants non plus. Je trouve cela horrible mais j’ai l’impression que c’est une prévention essentielle pour la survie de notre famille, qu’en pensez-vous Docteur ?

      3. OBJETS DE L’EXTERIEUR QUI ENTRENT DANS MA MAISON :

      Pour tout objet qui vient de l’extérieur, (commande de nourriture,courrier, médicament) je fais entrer que l’essentiel car le virus peut s’être déposé dessus. JE TUE LE VIRUS EN METTANT EN QUARANTAINE PENDANT 48 HEURES TOUT CE QUI ENTRE DANS LA MAISON
      (commande de nourriture,courrier, médicament)(pas la nourriture qui va au frigidaire, bien entendu). Cette endroit est le garde-robe d’entrée,(ou j’interdirai l’accès à mes enfants évidemment,c’est fermé par une simple porte de garde-robe...mais ce garde-robe est dans un portique fermé par une porte. Est-ce suffisamment sécuritaire ? Auriez-vous une autre suggestion ?

      4. SORTIE À L’EXTÉRIEUR DE LA MAISON :

      Vous avez déjà dit que les enfants pouvaient sortir à l’extérieur de la maison s’ils étaient à la campagne (sur leur terrain). J’ai une question pour la campagne, si j’y vais et que mes enfants touchent à de la matière fécale d’oiseaux ou d’autres mammifères (sans que je m’en rende compte, parfois les enfants jouent dans la roche, se roulent par terre, jouent dans le sable, etc) et que par malheur, ils se touchaient la bouche ensuite, ils pourraient attraper la maladie ... Serait-il alors plus prudent de ne pas les sortir dehors du tout ? Ou alors de les surveiller en permanence pendant qu’ils sont à l’extérieur ?

      Mais s’ils sont en banlieue, (Canada, 1 heure de Montréal) je crois qu’il serait très imprudent de les laisser aller dehors à cause des voisins (possibilités de virus). Ai-je raison de penser comme cela ?

      5. QUESTIONS : PHARMACIE - MARCHE D’ALIMENTATION

      Docteur Dupaigne, je vous demande votre opinion personnel et je sais bien que vous ne pouvez pas prédire l’avenir, je veux juste savoir ce que vous "pensez" qui arrivera. Dans un pays comme le Canada, imaginons un scénario où ça va "pas si pire", les gouvernements "contrôlent" moyennement bien la situation, croyez-vous que les pharmacies seront ouvertes (certains disent que non, c’est pour cela que je vous pose la question, désolé si cela à l’air stupide) pourront-ils nous fournir nos médicaments d’ordonnance ?

      Et les marchés d’alimentation seront-ils ouverts ? Tous le monde nous fait tellement peur... j’apprécierais une réponse s.v.p.

      1 millions de mercis pour le temps consacré à me lettre.

      D’une personne qui a décidé à vivre

    • voilà ce que je te suggère, à toi et à tout ceux qui se pose ce genre de question :
      prévois le pire pour être sûr de passer à travers toutes les épreuves....c’est à dire : plus d’eau, plus d’électricité, plus de gaz....
      à partir de là , sachant qu’une épidémie peut durer environ 3 mois, organis toi pour 3 mois de survie en totale autonomie....ce qui signifie stockage !
      75l d’eau potable(bouteilles) par personnne pour 3 mois.
      des biscuits (les mopins chères, mais prévois un bon stock)
      de la compote de fruits(portions individuelles ou boites faciles à ouvrir)en bonne quantité.
      des jus de fruit en briques individuelles, 30 environ par personne pour 3 mois.
      des biscottes , 150 ou 200 par personne
      de la confiture, du miel, du chocolat à tartiner(1 ou 2 de chaque)
      de la vitamine c en cachets à sucer,du paracétamol...une boite par personne.
      du papier hygienique,du coton , des cotons tige pour les oreilles, des gants en latex(4 ou 5 paires pour ramasser les oiseaux morts devant chez toi et les jeter le plus loin possible),de l’eau de javel(chlore)(1 ou 2 litres)pour désinfecter l’eau de pluie par exemple(afin de se laver), des desinfectants pour WC,du savon, du produit pour laver la vaisselle,une ou 2 éponges,des assiètes de pic-nic, des gobelet en plastique,du dentifrice et une brosse à dent neuve par personne,un ou 2 flacons de shampoing,
      6 briquets, un petit réchaud à gaz(coamping-gaz) avec 2 à 3h de gaz par semaine(stock de recharges de gaz)
      des aliments qui cuisent rapidement : pâtes à cuisson rapide, riz rapide,semoule de blé,boites de plats déjà cuisinés pour 3 mois , 3kg de riz, 6 kg de pâtes,2kg de semoule 6 boites de pltas cuisinés suffisent pour 1 personne pour 3 mois.
      du lait concentré sucré, du chocolat en poudre, du café liophylisé, 2kg de sucre,3l d’huile,2kg de sel,du vin ou de la bière(pas trop),quelques sodas,
      de façon à ne pas avoir de rupture trop brutale avec le modernisme...
      des fruits secs,cacahuètes,bananes séchées etc...en quantité modérée(quelques paquets)
      deux lampes électriques de poche avec quelques piles de rechange, une ou 2 radion portables avec piles de rechange pour écouter les infos(news),
      le tout stocké en dehors de la cuisine (car en cas de crise celà sera précieux et les cuisines peuvent être visitées par des voleurs...)
      très important : expliquer aux enfants ou sont les stockes, comment les utiliser(vitamines, eau...)et les conserver, penser à stocker des produits que des enfants sauront utiliser sans aide(facilité d’ouverture des paquets,peu de prépararion compliqué etc...)
      avec celà tu n’a pas besoin de t’exposer à des risques inutiles,de croiser des gens porteurs du virus, et de survivre chez toi en ne manquant de rien de vital...pense à garder les bouteilles vides en plastique pour stocker l’eau de pluis ou prendre de l’eau de rivière à désinfecter avec4 ou 5 gouttes d’eau de javel(chlore) pour désinfecter, cette eau servira à te laver et à vidanger les WC....biensûr celà est pour les cas extrèmes(plus d’eau, plus de gaz, plus d’electricité...)au cas ou la pandémie touche tout le monde et paralyse l’économie...après 3 mois de pandémie, les plus forts reprendront le dessus....bon courage !

    • Salut monsieur
      Je suis mogaadi kais un jeune étudiant des îles Comores je fais actuellement mes études en Tunisie depuis 3 ans au debut j’avais recu des informations de ma famille à travers les lettres alors que depuis 2 ans j’avais pas reçu des lettres de la part de ma famille, je veux bien partir pour les visites et savoir ce qui se passe , mais hélas j’ai pas les moyens nécessaires pour partir en effet le billet d’avion coûte au environ 150 euros et moi je n’ai que 40 euros donc je cherche l’aide parmi vous. Je suis dans un etat très delicat j’arrete plus à penser à ma mère mes sœurs et ma petite ville je les voient toujours dans mes reves, j’avais essyer de travail mais il n’ai plus de travail il a que les grands chantier de construction et comme je suis un peu maigre je peux plus surmonter ce genre de travail, s’il vous plait monsieur aidez moi je compte extrêmement sur vous, si nous sommes tous là c’est que nous avons besoin de se soutenir.
      S’il vous plait aidez moi à sortir afin que je puisse voir ma famille. je suis vraiment désole de vous dérange et que dieu vous benissez

  • L’OMS prévoit des traitements pour 25% de la population.
    - qui sont ces élites ?
    Que deviendront les 75% autres ?

    • Bonjour,

      Il va y avoir en effet des choix douloureux...

    • Attention quand même à ce que vous écrivez docteur !!!
      N’est-ce pas vous qui êtes si plein de prévenance quand il est question du forum sur la schizophrénie pour soit disant prévenir toute décompensation ? et bien sachez que les schizophrènes qui vous prennent très au sérieux sur l’autre forum et qui vous lisent sur celui -là parce que vous êtes une référence pour eux et bien ils ne vont pas être tranquilles dutout dutout dutout !
      Que sont donc "des choix douloureux" ? Mais enfin, en tant que médecin vous ne pourriez pas faire montre d’un peu de modération plutôt que d’affoler les gens ?
      Les choses peuvent se dire de différentes façons, pensez aux gens fragiles, aux démunis et aux personnes qui sont seules et qui n’ont pas l’entourage suffisant pour désamorcer un début de psychose qui s’installe dangereusement, il n’y a qu’à lire les autres forum pour remarquer que la psychose se répand plus vite que la grippe aviaire.
      Salut Doc !

    • Bonjour,

      Le but de cet article est justement de faire la part entre le rationnel et l’irrationnel. Il commence par un texte en gras qui insiste sur l’absence de danger actuel, alors que la moitié de la population pense qu’une épidémie redoutable est déjà aux portes de l’europe.

      Ces choix douloureux, ce n’est pas moi qui les ferait, mais les instances dirigeantes de la santé.

    • Je suis étonné (pour dire le moins) que vous parliez de "choix douloureux" alors que jusqu’à présent, jamais une pandémie n’a touché plus de 20% de la population ! En quoi la grippe aviaire serait-elle différente ?

    • Parceque vous croyez que toute la population mondiale sera atteinte en même temps ? 25% c’est déjà une fourchette bien haute ! Et les "élites" dont vous parlez sont bien ces 25% qui, tombés malades, auront besoin des traitements de l’OMS et non les 75% qui restent et qui eux, n’en auront pas besoin..

    • sachez que 20% de la population mondiale = pays riches. C’est la "règle" des 20-80.
      Donc 80% de la population mondiale a un niveau de vie très moyen et pauvre. Ne saviez vous pas que vous faisiez déjà partie de l’élite que vous méprisez autant dans votre post ?

  • comment faire pour prévenir la grippe aviaire chez les enfants de moins d’un an ... ? on ne peut leur mettre de masques ou de gants ? alors comment les protègers ? j’ai beaucoup d’activitées au clsc et a la piscine municipale avec mon bambin ... devrais-je arrêter ces activitées ? ou jusqu’a quel moment je peux continuer d’aller dans des lieux publics ? est-ce déja dangereux ?

  • Bonjour

    Un manque d’anticorps dans l’enfance se retrouvera-t-il forcément à l’âge adulte, si oui, que faire pour renforcer cette immunité afin d’être moins fragilisé face au virus ?

    Merci

  • bonjour docteur

    d’habitude je consomme beaucoup de poulets grillees

    est ce je peux etre attaquer par une grippe aviaire a cause de cette consommation qu’on dirait exagéré

  • comment faire pour prévenir la grippe aviaire chez les enfants de moins d’un an ... ? on ne peut leur mettre de masques ou de gants ? alors comment les protègers ? j’ai beaucoup d’activitées au clsc et a la piscine municipale avec mon bambin ... devrais-je arrêter ces activitées ? ou jusqu’a quel moment je peux continuer d’aller dans des lieux publics ? est-ce déja dangereux ?

  • Lors d’une visite au cabinet de pédiatrie où je me rends habituellement, j’ai été reçue par une pédiatre remplaçant ma pédiatre habituelle (celle-ci étant absente). J’ai profité de cette visite pour lui demander ce qu’elle pensait d’une vaccination contre la grippe habituelle. En effet, si un maximum de personnes est protégé contre la grippe "normale", il me semble logique de penser que l’on évitera peut-être le danger que représente la recombination du virus habituel, contre lequel on a un vaccin, avec celui de la grippe aviaire.
    Ce premier médecin m’a chaudement recommandé de vacciner non seulement mon enfant (4 ans) mais aussi le reste de la famille. Première étape.

    Trois jours après, j’ai rappelé le cabinet pour demander à ma pédiatre référente, quel laps de temps je devais attendre pour faire vacciner mon enfant car il est actuellement sous traitement antibiotique.

    Elle a eu l’air très étonnée voire "froissée". Elle m’a dit que la vaccination n’était pas à l’ordre du jour, qu’elle n’était pas recommandée par les instances médicales, voire DANGEREUSE car pouvant être source de renforcement du futur virus mutant et de toute façon totalement inadaptée à un enfant de cet âge. Toc. Et quand emportée par mon élan, j’ai demandé "Et pour nous, les parents", elle m’a fermement éconduit....et oui je suis stupide, nous avons plus de 16 ans, notre cas ne l’interesse donc pas. J’ai été très déçue par cette réaction rigide. Il faut comprendre, même si on est un peu dans l’irrationnel, l’angoisse qui s’empare des parents face à ce que l’on nous annonce.

    Le plus grave est d’avoir deux conduites à tenir totalement opposées sur le même sujet.

    Bref :
    1) quid de la vaccination contre la grippe habituelle : utile ou dangereuse ? (pour les adultes ET les enfants)

    2) Si le vaccin contre la grippe n’est pas adaptée aux enfants, ce serait aussi le cas dans l’éventualité de la mutation du virus recombiné ? Le futur vaccin qui serait mis au point ne pourrait donc pas être utilisé pour les enfants ? Pourquoi ? Ils sont bombardés de vaccins dès 2 mois sans que cela provoque d’état d’âme aux pédiatres ?

    Les enfants, qui semblent être parmi les plus fragiles, sont totalement oubliés dans cette affaire : pas de gants, ni de masques à leur taille, impossibilité d’avoir une réponse en ce qui les concerne sur l’utilité ou non de les vacciner.

    Toutes les mamans comme moi, aimeraient avoir des réponses à ces questions.
    Merci

    • Bonjour,

      Je me joins à votre désarroi, étant moi-même maman de 2 bébés. Comme vous, je suis désemparée de voir à quel point les enfants sont oubliés dans cette histoire.

      Pour ma part, ma pédiatre et mon médecin généraliste m’ont également conseillé de vacciner mes 2 bambins contre la grippe (mais les 2 étant en ce moment sous antibios, je vais peut-être être obligée de différer ?). L’argument qu’ils m’ont avancé, c’est que tant qu’à faire, si la grippe aviaire arrivait cette année, il vaudrait mieux être au moins vacciné contre la grippe normale, ce qui éviterait de cumuler les deux infections, ce qui serait sans aucun doute très difficile à surmonter pour l’organisme. Avant de nous conseiller cela, ma pédiatre s’est d’abord renseignée auprès d’un virologue. Alors, je pense que je vais tenter le coup. Je ne pense pas que le vaccin soit dangereux, d’ailleurs, il me semble qu’au Canada, tous les enfants sont vaccinés, non ?

      Une maman également

    • Pour plus de précisions :
      L’infirmière que j’ai contactée pour nous faire vacciner m’a dit qu’elle ne vaccinerait pas mon petit garçon sans une prescription médicale.

      Et voici sur un autre forum un message de « Salmanasar » qui semble aller dans le sens de ma pédiatre "habituelle" :)

      http://forum.doctissimo.fr/sante/sras/Grippe-aviaire-Vaccin-Tamiflu-precautions-sujet-56053-1.htm

      Mais qui croire ? Le pire est que les deux thèses se tiennent !

      Il semble incroyable qu’il n’y ait pas de recommandations "officielles" plus précises et plus argumentées. On a l’impression que tout le monde "pédale dans le yaourt". Et je crois que c’est cet aveu implicite d’incertitude et d’impuissance qui fait le plus peur. Pour l’instant, mes vaccins attendent dans le fond de mon frigo.....

      Bon courage !

      Doc ! Que pensez-vous de tout cela ?
      Merci de nous répondre.

    • Bonjour,

      Je me permets de tenter une réponse :

      Je ne pense pas que la "recombinaison" virus aviaire-virus saisonnier humain aura lieu dans not’ beau pays à nous qu’on a...ni même en Europe !! Et je doute (je fais même beaucoup plus que douter !!) que l’ensemble de la population asiatique, qui vit en contact étroit avec les élevages -et donc potentiellement en contact avec le virus aviaire-, soit également vaccinée....que ce soit contre la grippe saisonnière ou, -et là la probabilité est quasi nulle- contre la grippe aviaire actuelle, limitant ainsi la voie de "passage" à l’homme (en plus, je crois que la recombinaison -en gros la "fusion" entre le virus saisonnier humain et le virus aviaire sensu stricto- n’est pas la seule "manière" possible pour le virus de se transformer et ainsi d’être transmissible d’homme à homme !!)...

      mais je peux (oui, elle le peut !!) me tromper !

      Bonne journée !

    • Bonjour,

      Je me pose exactement la même question que vous. J’ai rdv samedi matin pour faire vacciner mes enfants contre la grippe (6 ans, 4 ans) pour les protéger de la grippe commune et surtout pour protéger mon bébé âgé de 2 mois qui lui ne pourra recevoir d’injection car il est trop jeune. La pédiatre était tout à fait d’accord pour qu’on les vaccine et m’a bien précisé que le vaccin serait inefficace pour la grippe aviaire.

      Mais voilà que je tombe sur votre discussion et que le problème de la grippe aviaire se repose. Je n’avais pas soulevé le problème du "renforcement du futur virus mutant" avec ma pédiatre et aujourd’hui je suis complètement perdue. Je ne sais plus si je dois faire vacciner mes enfants ou non. De plus j’ai lu sur la composition du vaccin qu’il était cultivé sur des oeufs de poulets !! Commment être sûrs qu’ils ne soient pas infectés ?

      Aidez-moi !

      Merci

      P.S : Sixtine, avez-vous pris votre décision ?

    • Bonjour,
      Pour prévenir la grippe aviaire chez les enfants mon ORL m’a trouvé un produit excellant des labos biorl qui s’appelle Stimunyl. Il est l’équivalent du biostim mais plus performant. Il prévient les maladies hivernales chez l’enfant, pour l’instant j’en suis très satisfaite.
      Amicalement

      Voir en ligne : grippe aviaire

    • c’est vraiment n’importe quoi ce post !!!

    • En effet, une publicité déguisée sans doute, il faut que je fasse un "nettoyage".

  • Bonjour,

    Lorsque l’on écoute les médias, la grippe aviaire viendrais de l’Asie, tout comme le SARS.
    Lorsque l’on voit sur les marchés par là, on y trouve toutes sortes d’animaux mort ou vivant pour la consomation, mais aucune mesure d’hygiène, le gouvernement ne peux pas faire quelque chose pour réglementé cela ? Nous éviterions peut être de nouvelles maladie mortelle ( pour la grippe il est trop tard !)
    comme on dit " il faut prendre le mal à la source " si aucune protection n’est faite dès le départ dans ces pays, nous serions jamais à l’abris !

  • Bonjour,
    Je réitère ma question : pourquoi, alors que la maladie existe depuis des années, n’a-t-on testé les oiseaux retrouvés morts ( en dehors de l’Asie) que cette année ? Depuis deux ans les pronostics les plus sombres apparaissent : avait-on testé des oiseaux l’an dernier, en Europe par exemple, est-ce un oubli ou un mensonge ? Pourquoi les oiseaux migrateurs n’auraient-ils pas contaminé les volatiles extérieures à l’Asie dès 2004, voire 2003, ou même avant...Il parait totelement irréaliste et aberrant que l’on nous raconte que les oiseaux malades n’aient commencé à propager la maladie que depuis peu.....Si les volatiles ont contaminé les oiseaux migrateurs qui eux-mêmes sont en train de répandre la maladie cela a commencé bien avant....Qu’est-on en train de nous raconter ??????????Réagit-on trop tard ou veut-on nous faire croire que l’an dernier tous les volatiles migrateurs étaient miraculeusement sains, puis soudain depuis juin 2005, ils sont devenus dangereux, c’est quand même bizarre.............. ;

    • Bonjour,

      Merci pour votre site et votre compilation d’infos.

      J’ai une question qui pourra sans doute paraitre stupide, mais j’en prends le risque :-)

      Quel est l’intérêt de porter des gants ? Dans la mesure où le virus ne se transmet pas à tranvers la peau des mains, je ne comprends pas l’interêt de mettre des gants ! Le risque t’auto contamination main bouche est t’il jugé plus élevé que "gants-bouche" ?

      Merci d’avance !

    • PS : Ma question sur les gants se pose bien sûr dans le cas encore non avéré d’une pandémie de grippe aviaire "humanisée"

    • C’est vrai que c’est un point intéressant, je me suis posé la même question et j’aimerais bien avoir la réponse

    • Aucune question n’est stupide ;) seules les réponses peuvent l’être..Pour avoir bien lu le commentaire du docteur Dupagne, le virus se transmet si, déposé sur la peau, vous mettez votre main à la bouche ou sur vos yeux. Le fait de porter des gants et des lunettes réduit le risque. Je me vois mal me frotter les yeux alors que je porte une paire de lunettes de protection, comme je me vois mal sucer mes doigts, affublée d’une paire de gants..C’est ce que j’ai cru comprendre, à moins d’être stupide ! ;)

    • Bonjour,
      Pourquoi parle-t-on de la grippe avaire que maintenant alors que l’on connait son existence depuis plus de 10 ans ? simplement parce cette maladie était confinée dans les pays pauvres et que maintenant qu’elle nous menace, on panique voilà.
      Je crois bien qu’avec tous vos " ?" vous êtes en train de paniquer,avez-vous mal lu l’article du médecin et vous êtes-vous assez renseigné(e) ?

    • Bonjour,

      Vous avez écrit

      Bonjour, Je réitère ma question : pourquoi, alors que la maladie existe depuis des années, n’a-t-on testé les oiseaux retrouvés morts ( en dehors de l’Asie) que cette année ? Depuis deux ans les pronostics les plus sombres apparaissent : avait-on testé des oiseaux l’an dernier, en Europe par exemple, est-ce un oubli ou un mensonge ? Pourquoi les oiseaux migrateurs n’auraient-ils pas contaminé les volatiles extérieures à l’Asie dès 2004, voire 2003, ou même avant...Il parait totelement irréaliste et aberrant que l’on nous raconte que les oiseaux malades n’aient commencé à propager la maladie que depuis peu.....Si les volatiles ont contaminé les oiseaux migrateurs qui eux-mêmes sont en train de répandre la maladie cela a commencé bien avant....Qu’est-on en train de nous raconter ??????????Réagit-on trop tard ou veut-on nous faire croire que l’an dernier tous les volatiles migrateurs étaient miraculeusement sains, puis soudain depuis juin 2005, ils sont devenus dangereux, c’est quand même bizarre..............

      Il m’est difficile de vous répondre avec précision car je ne suis pas vétérinaire. la grippe aviaire, comme la grippe humaine, est très ancienne.

      Ce qui est nouveau avec le virus actuel, c’est son aptitude à se transmettre à l’homme et à le tuer. Cette transmission laisse la possibilité d’une co-infection et donc de la mutation du virus avec une forme hybride transmissible d’humain à humain ce qui n’est pas le cas actuellement.

  • Les 60 personnes décédées en asie (en espérant qu’il n’y en ait pas plus..) l’auraient elle été si elles avaient été en France. En gros :
    les antiviraux
    1/ ont-ils été utilisés ?
    2/ assez vite (dans les 48h) ?
    3/ si oui aux deux questions, quel est le pourcentage d’efficacité (ou de baisse de la mortalité) des antiviraux (50%, je crois que 120 avaient attrapé le H5N1) ?

    J’ai une autre question : si un bébé de 9 mois attrape ce satané virus mutant, vous conseillez de l’amener vite à l’hopital necker ou de rester chez soi en espérant que le généraliste va passer avant 48H... et prendre le risque de lui prescrire du tamiflu ?

    Merci bcp,... croisons les doigts.

    • Témoignage en Roumanie.

      D’abord merci à ceux qui font vivre le forum et surtout grand merci à son modérateur qui a le mérite d’apporter des réponses claires aux angoisses des uns et des autres sans pour cela tomber dans un catastrophisme exagéré que semble vouloir nous distiller nos médias.

      Ici, en Roumanie, après une courte période de suspicions, deux foyers H5N1 ont été détectés notamment près des zones de transit des oiseaux migrateurs. Cette suspicion a débuté par la découverte de pélicans retrouvés morts dans les champs de maïs et s’en est suivie une mortalité avicole anormale dans les élevages familiaux en plein air près du Delta du Danube, zone que l’on pourrait comparer à la Camargue française.

      Immédiatement, les services vétérinaires ont été alerté, vraisemblablement sensibilisés au risque vu que cette région se trouve être sur un trajet migratoire. Des volailles ont été analysées par un laboratoire britannique, référence en la matière, et le H5N1 a bien été confirmé. Nous avons pu découvrir lors de nos JT locaux des centaines d’éleveurs, plus surpris que catastrophés, dont les volailles sont toutes gazées et incinérées.

      L’ensemble de la population exposée a été vaccinée immédiatement avec l’antivirus classique de la grippe humaine. Bien que les éleveurs aient manipulé leurs volailles contaminées à mains nues puisque personne n’a pris l’élémentaire précaution de leur dire qu’il fallait porter des gants et des masques, personne à ce jour n’a développé une forme humaine de la grippe aviaire. Et espérons qu’il en soit ainsi longtemps encore.

      Les villages concernés ont tous été mis en quarantaine. Tous véhicules entrant ou sortant du département, même les trains, sont décontaminés et fort heureusement, pour l’instant, il n’a pas été noté d’extension vers d’autres départements limitrophes.

      L’attitude des médias roumains n’est pas du tout celle des autres médias de l’Union Européenne, j’ai pu comparer les deux types de présentation de l’information. Ils ne font pas de catastrophisme et se bornent pour l’instant aux faits. Personne ici ne s’est précipité en pharmacie pour acquérir des doses d’antiviraux, acheter des masques, des gants ou des lunettes de protection.

      D’ailleurs, je doute fort que nous puissions trouver du TAMIFLU ou du RELENZA sur place et en quantité suffisante puisque la grande part des stocks ont été réservés par les pays dits « riches », la charité bien ordonnée commençant par soi-même et non pas là où l’infection pourrait survenir et contaminer les autres. Ceci est très inquiétant car il est probable que les premiers exposés soient les premiers touchés par la forme humaine de la grippe aviaire, si celle-ci se développait. Il en est hélas probablement de même pour nos voisins Moldaves, Ukrainiens, Bulgares, Turcs ou Grecs qui sont infectés actuellement.

      Ici, comme ailleurs, le commerce de produits avicoles en a été affecté mais quand même pas dans les proportions françaises (30% semble t-il selon les commerçants de Rungis d’après le JT du 20 octobre dernier sur France2), alors qu’il est avéré qu’une viande cuite à plus de 70° élimine toute trace de virus.

      La grande inquiétude est la transmission du virus vers les élevages porcins, 70% de la consommation locale. Or, ici, il n’est pas rare que ces élevages soient en plein air et que les porcs soient en contact direct avec des volailles, ce qui est le cas des élevages familiaux.

      Pour terminer, je constate que si la pandémie annoncée devait se déclarer, nous ne seront pas tous égaux une fois de plus : les pays riches auront les moyens de protection que nous n’aurons jamais ici en Roumanie dont le salaire moyen par habitant est, rappelons le, de 100 euros mensuels. Et économiquement parlant, je n’ose même pas faire d’hypothèses quant à l’issue d’une telle situation. Du point de vue médical, nos hôpitaux largement sous-équipés ne pourront certainement pas faire face. Espérons que tout ceci ne soit qu’un pétard mouillé et continuons à nous informer.

      PS : encore merci Dominique.

  • Une question peut-être naïve :
    Le problème du développement du vaccin contre une variante humaine de la grippe aviaire vient du fait que le virus coupable n’existe pas. Or, le fait qu’il apparaisse semble hautement probable, et il résulterait de la combinaison d’un virus grippal humain "classique" et ce celui des oiseaux.
    Ma question est donc :
    serait-il possible de provoquer artificiellemnt cette combinaison dans un labo hautement protégé, pour avoir déjà le vaccin s’il apparaît dans la nature ?

    • Bonjour,

      C’est tout à fait possible (et dangereux d’ailleurs) mais la probabilité d’aboutir au même virus que celui qui provoquera la pandémie est infime.

    • Dans ce cas, cela veut-il dire que plusieurs combinaisons différentes vont apparaître, et qu’il faudra leur faire face de façon différentes, avec à chaque fois des vaccins spécifiques ?

  • Bonjour,

    J’ai entendu dire à la télé que maintenant il y a des prototypes de vaccins contre la grippe aviaire.Mais y en aura t-il pour tout le monde ?

    Merci d’avance.

    • Bonjour,

      Il n’y en aura pas pour tout le monde car ce vaccin n’est pas fait pour tout le monde. La grippe aviaire actuelle n’est pas une menace pour la population générale, pas plus que la rage n’est un menace pour le parisien.

  • Bonjour,

    Merci pour votre site...

    J’imagine qu’il y a un protocole à suivre pour enfiler et retirer le matériel de protection (gants, masque, lunettes) sans risque d’autocontamination ou de contamination de l’environnement ? Je n’ai rien trouvé (de sérieux) à ce sujet sur le Web...

    • Bonjour Gaël,

      Je trouve ta question extrêmement pertinente. J’espère que le Docteur va revenir...

      Sylvie qui va à tous les jours sur le site pour voir si le DOCTEUR est revenu ...

    • Mais si il était là le 21.
      Donc plusieurs solutions :
      soit il n’a pas le temps
      soit il ne trouve pas certaines questions assez intelligentes
      soit il n’a pas les réponses (mais alors il n’y a aucune honte à le dire. Si il pouvait résoudre tous les problèmes, il aurait le prix Nobel)

      Mais j’y pense, il a peut-être attrapé la grippe (humaine, bien sûr)
       :-))). Il a oublié de se faire vacciné ! Quelle guigne !

    • Bonjour

      Je suis là quand je peux...
      http://www.atoute.org/n/article1.html

      Il n’y a pas de protocole très compliqué, comme ceux que suivent les chirurgiens par exemple.

      Il faut enlever son masque avec ses gants, en veillant à ne pas toucher ses yeux ni son nez (attraper les élastiques au niveau des cheveux est préférable). Puis enlever les lunettes de protection si l’on en porte, puis enfin enlever se gants sans précaution particulière, avant de se laver les mains.

      Ensuite, il faut essuyer le robinet que l’on a manipulé avec les gants avec un peu d’alcool.

      Je rappelle que tout cela n’a aucun intérêt pour l’instant, que le but n’est pas de s’angoisser sur la future pandémie recombinante mais de se préparer en faisant quelques achats de principe peut onéreux.

    • bonjour cher confrère,
      Je suis médecin de prévention, et je répands l’idée, simple, que si vous ne trouvez pas de masque (ex : rupture de stock), vous pouvez utiliser...des filtres à café (avec scotch ou sparadrap de fixation, voire élastique. Avantage : on en trouve partout. Ca fera ce que ça pourra, mais mieux vaut cette solution que rien.
      Confrat.

  • je me permets de vous informer que les colombidés( tous les genres de pigeons) ne sont pas receptifs au virus aviaire. Les moineaux non plus. lire pour s’en convaincre ceci avec des liens sur des textes scientifiques :

    http://psychanalyse-et-animaux.over-blog.com/article-1049259.html

    Il est utile de le dire à une époque de grande psychose.

    Voir en ligne : non, les pigeons ne sont pas vecteurs de la grippe aviaire. senateur About.

    • Bonjour et merci pour cette intéressante précision.

    • Pour ma part, j’ai trouvé une information contradictoire, sur un site anglophone à qui j’accorde une grande confiance :
      The sudden death of a young man (35M) who raises pigeons needs to be investigated further. The number of outbreaks linked to wild birds in areas near Beijing has been steadily increasing (see map) and H5N1 in pigeons has been detected in other areas.
      voir le site recombinomics

      Voir en ligne : http://www.recombinomics.com/whats_...

  • Bonjour,

    Parmi les "recettes de grand mères" pour prévenir la grippe, on parle de cures de vitamine C. Est-ce démontré scientifiquement pour la grippe normale ? Et dans ce cas, est-ce que ça pourra avoir un quelconque effet dans la prévention de la grippe aviaire ?

  • Dans le cas où ce scénario catstrophe aurait lieu, quels médicaments de base faut-il avoir à la maison pour soigner des nourrissons : des antipyrétiques, des antalgiques, et quoi d’autre : des antibios pour éviter des surinfections bactériennes ?

    • Bonjour,

      Les médicaments resteront très probablement disponibles. Avoir quelques boîtes de paracetamol reste une bonne idée car ce médicament est suffisant pour la majorité des affections courantes de l’enfant.

  • Bonjour,

    Je voudrais savoir quels seront les directives des Docteurs en cas de pandémies ? Car il y aura beaucoup de malades, mais tous n’auront pas nécessairement la grippe aviaire !
    Auront ils des prélèvements a faire, si oui en combien de temps aurons nous les résultats ( car nous aurons un traitement a prendre en moins de 48 h)
    Les laboratoires pourront ils faire face à tant d’analyse à faire en peu de temps ?

    Et je voudrais également savoir, les masques sont une très bonne idée pour nous protéger, mais celui qui sera malade, avec son masque, il restera avec ses microbes ! donc ne mettra t-il pas plus de temps pour guerrir ?

    D’avance merci pour vos réponses

    • Bonjour,

      Les directives seront connues en temps utile. Inutile de vouloir trop tout prévoir.

      Le port du masque par un malade ne ralentit pas sa guérison. En revanche, il faudra des masques spéciaux, ceux à soupape ne conviennent pas car ils ne filtrent pas l’air expiré.

  • Bonjour,

    Pouvez-vous nous dire quand la grippe aviaire sera en France ?(je ne l’espère pas)

    Merci

  • comment faire pour prévenir la grippe aviaire chez les enfants de moins d’un an ... ? on ne peut leur mettre de masques ou de gants ? alors comment les protègers ? j’ai beaucoup d’activitées au clsc et a la piscine municipale avec mon bambin ... devrais-je arrêter ces activitées ? ou jusqu’a quel moment je peux continuer d’aller dans des lieux publics ? est-ce déja dangereux ?

    • Bonjour,

      Je me permets de vous répondre, car j’avais déjà posé cette question au docteur (cf plus bas). Il ne semble pas exister de masques pour les enfants. Le mieux en cas de pandémie sera de les garder à la maison. Mais pour l’instant, il n’y a aucun danger. La pandémie n’est pas encore d’actualité. Vous pouvez continuer d’aller dans les lieux publics.

      Une maman

  • Bonjour Docteur,

    Avez-vous trouvé des informations concernant l’éventuelle vaccination des enfants contre le virus de la grippe humaine ? Ma pédiatre me l’a recommandé, non pas pour les protéger de la grippe aviaire, mais pour leur éviter d’attraper les 2 virus en cas de pandémie. Qu’en pensez-vous ?

  • Bonjour Docteur,

    Je suis une ancienne du Forum "Arreter de fumer".
    Merci pour tous vos bons conseils. J’ai imprimé l’article et le ressortirai (je n’espère pas !) que le moment voulu.

    Cependant j’ai (désolée vu la psychose) 2 petites questions :

    1 - Il n’est pas nécessaire de faire un approvisionnement d’ores et déjà en masques, gants et provisions non périssables puisque l’épidemie n’est pas révélée ?

    2 - Puisque l’on sait que le virus est propagé par les oiseaux, et que ce sont donc les volailles qui seront à l’origine de cette épidémie, n’y a t’il pas des recherches effectuées pour trouver un vaccin contre la grippe aviaire et pour les oiseaux ?

    Merci de me répondre, car à mon avis (qui vaut ce qu’il vaut certes !) cela résoudrait quand même une grande partie du pb ? Non ?

    On y croit.

  • Je trouve très bien votre article pour les précautions à prendre en cas de risque AVERER, En france on en est juste aux quelques principes de précautions. J’ai une remarque a faire suite à l’arrété ministériel du 24 novembre sachant que je suis propriétaire de quelques oiseaux d’agréments. Nourrir et abreuver à l’intérieur ok mais les volatiles mangent beaucoup de végétation et autres qui peuvent êtres souillées alors la différence entre la mangeoire et le gazon je ne la vois pas trop. Coté fientes les oiseaux les déposent ou ils se trouvent, il est vrai que retirer les mangeoires évite d’attirer les volatiles sauvages
    Et surtout une grosse question (quoique je suis rassuré par l’article mentionné par un membre du forum sur la non receptivité du virus chez le pigeon)
    j’ai une piscine actuellement recouverte d’une bâche sur laquelle les oiseaux "libres" (pigeons, touterelles, moineaux,.. ;) viennent s’abreuver l’hiver. l’eau de la piscine est traitée pour passer l’hiver mais d’après l’arrété du 24 novembre le virus semble pouvoir résister dans l’eau ( combien de temps ? ), alors y a t’il un risque pour nous ???
    Pas de panique tant qu’il n’y a pas de cas en france mais de quoi se poser les bonnes questions

  • Bonsoir,

    Y a-t-il plusieurs sortes de masques, à part FFP2 ou FFP3 (aérosols avec ou sans valve par exemple).

    Merci pour ce forum très intéressant.

    Lyane

  • Bonjour Docteur,

    j’espere que vous etes anglophone, pouvez-vous nous apporter des precisions sur ceci. Il est suggere qu’une classe d’hypotenseur pourrait etre un remede a une eventuelle forme humaine de grippe aviaire.

    "I share many people’s reservations about the current plans for treating an avian flu pandemic. The mortality rate in Southeast Asia for avian flu wouldn’t be 50% if Tamiflu or Relenza worked. And the 62% failure rate of regular influenza vaccines makes it unlikely that Sanofi-Pasteur’s H5N1 vaccine will provide any protection at all against an avian flu virus which hasn’t arisen yet.

    We’ve been testing a general anti-viral approach. So far, it has been effective against another lethal virus, West Nile virus encephalitis. We published our first 8 patients a year ago (1), and now have experience with 16 patients, 13 of whom have responded more rapidly than expected, for an 80% treatment success rate. We would like to test it against other viruses, including avian influenza, SARS, dengue, Ebola, regular influenza, RSV, etc., etc.

    We use existing, safe, inexpensive blood pressure (!) pills present in almost every drugstore on earth. Such a broad-spectrum, safe, already stockpiled antiviral treatment would be ideal for biodefense, and our approach has been included in BioShield II (2).

    We’re currently trying to contact physicians who are taking care of avian flu patients in SE Asia. If our treatment works, it would be great news for global public health.

    Yours sincerely, Dave Moskowitz MD

    Reference 1. See Table 2 in : http://www.genomed.com/pdf/ACE_vertebrate_pathophysiology.pdf 2. See Section 2151 of US Senate bill S. 975 (http://www.govtrack.us/congress/billtext.xpd?bill=s109-975) -

    David W. Moskowitz MD, MA (Oxon.), FACP Chairman, CEO, and Chief Medical Officer GenoMed, Inc. (OTC Pink Sheets : GMED) www.genomed.com
    "

    9666 Olive Blvd., Suite 310 St. Louis, MO 63132 Tel. 314-983-9938 dwmoskowitz@genomed.com

  • bonjour

    bon faudrait quand même penser à se calmer sur la psychose et relativiser les choses...

    vous vous affolez tous pour une hypothétique transmission d’une grippe nouvelle, d’être humain à être humain,
    à ce jour i’l n’y a eu aucun cas de transmission interhumaine et seulement quelques dizaines de cas de transmission oiseau-humain en plusieurs années, et dans des circonstances qu’aucun d’entre vous ne connaitra ici (élevage de volailles dans des conditions très éloignées de nos élevages occidentaux...)

    je rappelle qu’en France 60 000 personnes meurent du tabac chaque année, des dizaines de milliers d’autres ont des maladies invalidantes directement liées à ce produit (insuffisance respiratoire...)

    et pourtant ce produit est toujours en vente libre et vous tous lecteurs (enfin au moins 50% d’entre vous), le consommez sans vous en inquiéter plus que cela !!

    l’être humain est décidément irrationnel.....

  • A tous,

    Il est temps pour nous de prendre l’arrivée de cette pandémie au sérieux !!!!!!!!

    J’ai moi-même depuis 1 mois, fait des réserves de masques et gants, les masques sont très chers, mais la SURVIE l’est encore plus.Aussi nous ne pouvons pas, en cas de pandémie compter sur qui que se soit.Réagissez tous BON DIEU !!!!!!!!!!!!

    Merci à vous Dr pour les recommandations.

    Meilleurs messages et bonne chance à tous

    Une Suissesse

  • cher docteur une possible pandemie est maintenant quasi nulle !!! en effet les pays asiatiques ont réussi à canaliser les foyers de grippe aviaire...l’oms semble confiante . neamois merci pour vos recommandations , cependant je ne pense pas que se soit utile de les appliquer..

    de plus j’habite au canada et bien que nous avons été touché par l’épizootie , nous avons pas paniqué..
    bonne continuation

    • Il est simple de comprendre que le virus actel n’est pas encore transmissible entre êtres humains et que le prochain virus, résultat d’une MUTATION génétique n’aura donc rien avoir..

  • Bonjour docteur,
    Vous dites dans votre article :"Les masques peuvent également être réutilisés (surtout ceux à valve) sans problème."
    Quelles sont les conditions de réutilisations ? Et combien de fois peux-t-on espérer les réutiliser ?
    Combien de temps d’affilé, peux-t-on garder un masque, avant qu’il perde son efficacité ?
    Lorsqu’on ne doit plus l’utiliser est-ce parce qu’il peut avoir été extérieurement contaminé par le virus ou parce qu’intérieurement la respiration a dégradé les qualités de filtration du masque ?
    Je vous remercie pour votre réponse.

    • Bonjour,

      Les problèmes sont en effet multiples :
      - Obstruction des pores par la vapeur d’eau et la poussière.
      - Moins bonne sécurité après 48 heures.
      - Mauvaise odeur.

      Trois jours paraissent un maximum raisonnable.

    • Les masques antipoussières P2 ou P3 ne sont à porter qu’en dehors de son domicile ...
      Nous n’avons pas à les porter en permanences.

      Si cela devait être réellement le cas (je pense au personnel hospitalier) je ne pense alors pas qu’il soit raisonnable de les porter plus de 8 heures (!)

      Sinon, petite question .... De quoi doit protéger le masque ?
      Des éventuelles projections d’un malade éternuant face a nous, ou, d’une saleté voletant dans l’air de l’endroit ou nous entrons ???

      Merci :-)

    • ...Petit complément de réflexion ...

      Si quelqu’un de son foyer se retrouve malade, j’imagine qu’il va se retrouver seul dans une chambre. Isolé du reste de la maison.

      Lors des visites (nutrition, toilette ...), le visiteur porteras un équipement de protection individuel (masque, gants, lunettes (couvre-chef ?)).

      A sa sortie, je pense que le masque antipoussière devrait aller directement a la poubelle (même si utilisé un court instant)

      Ais je raison ???

      Merci :-)

    • Bonjour,

      En cas de contact direct (même pièce) avec un malade avéré, il est préférable en effet de jeter le masque ou mieux de le brûler, même si le virus ne survit normalement que quelques heures sur sa surface.

  • bonjour et merci pour toutes ces bonnes infos, deux questions : quand on porte deja des lunettes de vue, est ce suffisant ou devrait on rajouter des lunettes de soudeur par dessus ?
    et, pourquoi, en cas de pandemie, devra etre arrété l’elevage de PORCS ? je ne pensais pas qu’ils étaient eux aussi dans cette affaire ? merci de votre réponse.

    • Bonjour,

      Des lunettes de vue sont suffisantes pour un risque moyen (vie quotidienne). En revanche, des surlunettes seraient nécessaires pour des soins à des malades.

    • Pour répondre a ta question sur l’arret des elevages de porcs, c est parce que ces animaux sont sensibles aux virus aviaires.

      Par ailleurs, leur patrimoine genetique est tres proche de celui des humains, ils permettraient donc au virus de le grippe aviaire de muter, et de constituer uen souche transmissible a l’homme.

      Merci a tous pour toutes ces question et infos pertinentes, j espere que les foyers pourront etre eradiqués, ce qui serait possible si l on consacrait un peu plus d argent a la vaccination des volailles...

  • Bonjour,

    Les pandémies grippales majeure ou mineure se propage par vague (x3).

    En 1918, ce fut la seconde vague qui fut tres méchante.

    Mais ma question est de savoir combien de temp dure une vague, et quel est l’intervalle avec la suivante.

    Les épidemies de grippes saisonnieres commence en octobre et se termine en mars (???). Les 3 vagues apparaissent elles pendant cette période, ou seulement 2, la suivante "attendant" la rentrée suivante ?

    Un vaccin mettant 3 ou 4 mois a être devellopé, combien de temps faudra t’il pour vacciner tout les ressortissants.

    Echappera t’on a la seconde vague ...

    Donc est ce suffisant de prévoir les EPI pour 3 mois, ou cela risque t’il d’être bien insufisant ...

    Merci d’avance de m’éclairer (et de me corriger) :-)

    • Bonjour,

      Je suis à peu près certain que du fait des mesures préventives mises en place, il n’y aura aucune vague dans les pays occidentaux, juste un état endémique pendant les 6 mois nécessaires à la fabrication massive du vaccin.

      Et pour le reste, c’est encore plus difficile à prédire.

    • Bonjour !
      Vous voulez dire que la pandémie n’arrivera pas jusqu’aux pays occidentaux ?
      Qu’est-ce qu’un état endémique ?

      Merci pour vos informations !

  • Rebonjour, étant donné que le virus survit dans l’eau, si nous devons utiliser de l’eau pour la boisson ou la cuisine, quelles mesures devont nous appliquer au besoin ? faut il faire bouillir l’eau, combien de temps ou faut il acheter des comprimés desinfectants et si oui lesquels ?
    MERCI

  • Bonjour,

    imaginions que j’attrape une grippe, sévère, carabiné (et de type A par exemple ...)

    Et que ce jour là, comble de malchance, mon pharmacien, son livreur ou son fournisseur soit en rupture de stock (les lois de Murphy ...)

    Quels sont donc les médicaments que je devrait approvisionner des aujourd’hui afin de ne pas à avoir à courir (avec en plus une grippe carabiné !) si une telle situation se produisait

    Merci de vos conseils

    Patrick :-)

    • Bonjour,

      Du paracétamol (Doliprane).

      Pour les antiviraux type Tamiflu, les inconnues sur les résistances récemment constatées font qu’il est impossible de se prononcer pour l’instant.

    • La seul chose a faire en cas de grippe carabiné est de se shooter au doliprane !!!
      (au dose max quand même je pense ,-) )

      Sinon devrait on également avoir de quoi parer aux quelques complications éventuelles (Pneumonie, bronchite, ....)

      Merci encore

      Patrick :-)

  • Bonjour,
    Je n’ose penser qu’à notre époque et dans notre pays dit "riche" il soit possible qu’une grippe puisse tuer.

    Au delà de la psychose et des conseils pratiques "au cas ou", peut-on optimistement dire qu’un vaccin verra le jour et sera massivement distribué avant qu’une "grippe espagnole 2" terrasse l’humanité toute entière ?

    J’ai du mal à croire que le scénario catastrophe puisse nous toucher alors que les labo regorgent de billets verts et que l’information se diffuse même jusqu’au plus petit bourg de l’exagone...
    Marie, toutes espérances dehors

    • Bonjour

      L’espoir fait vivre. Nous sommes très désarmés face aux virus en général.

      La grippe espagnole n’a pas terrassé l’humanité mais tué quelques dizaines de millions d’humain.

      C’est ce qui va très probablement arriver. Les billets verts dont vous parlez vont permettre d’épargner beaucoup de vies dans les pays riches (masques et mesures sanitaires en attendant le vaccin). Mais le désastre humanitaire dans les pays pauvres sera inévitable.

      Pour l’instant, nous nous préparons à une attaque menée par un ennemi qui n’est pas connu.

  • nous on est 2 est on a tres peur de la grippe aviaire on a peur qu’elle arrive en france et deja que dans le monde il y a pleins de problemes allors avec la grippe on est mal !!!
    plus d’ecole c’est bien mais il y a que sa de bien !!!! on vous soutien tous !! on doit se sérrer les coudes !!! on doit saider !!! les un et les autre !!! a l’aide !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! on a peur !! bonne chance a tous faite du mieu que vous pouvé ne mouré pas meme si cela est dur a dire au revoir

  • viver ne désèpérer pas on vas la battre

  • Comment faire si on a un chien ? Faut-il le priver de sorties où pourra t on, avec le port du masque et des gants, le sortir sans risques ?

    • Enfin, je trouve quelqu’un qui comme moi se pose la question pour nos compagnons à quatre pattes.
      Je n’arrive pas à trouver de réponse sur le net, j’ai donc appelé ma véto... Aucune réponse non plus de ce côté, ils n’ont reçu aucune directive, on a l’impression que tout le monde s’en fiche.
      L’un de mes chiens (york) et deux de mes chats sont de grands chasseurs, ils reviennent fréquemment avec un oiseau dans la gueule...
      Muselière ??? (pas sûr que les minous vont aimer ;o)

    • Bonjour,

      Le masque et les gants, c’est pour vous ou pour le chien ?

    • Mille excuses, j’ai voulu rebondir sur la question précédente, il est vrai que le titre n’était pas forcément le bon.
      Mais je pense que Lola, tout comme moi et beaucoup d’autres, tente de trouver des réponses un peu partout.
      Il semblerait que ce n’est pas ici que nous trouverons ;o)

      Et si je pose la question différemment ?
      Imaginons que le virus soit capable de migrer, est ce que mon chien pourrait me transmettre cette maladie ? Dois je aussi porter un masque et des gants à la maison pour me protèger de mes animaux de compagnie ???

    • Bonjour

      Les chiens ne sont pas des vecteurs de la grippe

    • Mes chiens et chats n’ont jamais chassé car je le leur ai interdit. C’est VRAI. On peut parler aux animaux, leur montrer ce qui est bien ou mal. Ce n’’est pas simple, quand soi-m^me on ne sait pas les distinguer... Ainsi, j’ai un pigeon en liberté qui vit chez moi avec un chat et vivait aussi avec ma chienne, qui n’est plus là, hélas. e ils restent ensemble lorsqu’on va travailler.
      Et si vous appreniez vous aussi à vos animaux ?
      Ceci dit ;, Mettez leur une clochette pour faire peur aux oiseaux, et ça, ça devrait être votre ligne de conduite pour toujours, car je suppose qu’ils sont bien nourris, et surveillez-les bien. Il faut les protéger car ils sont susceptibles de l’avoir, contrairement à nous en majorité.
      Protégez les oiseaux, nourrissez les afin qu’ils aient de bonnes défenses contre les virus, ne serait-ce que par interêt si ce n’est pas morale, car ils tuent les moustiques, et sans eux, malaria et chikungunia nous guettent.

      Voir en ligne : pour en finir avec la barbarie

    • les moutons ont été malades,puis les porcs,puis les lapins,puis les vaches,et maintenant les volailles !
      Dans ma famille,les chiens ont toujours mangé de tout,courru partout,renifflé partout et de tout,et sont toujours en bonne santé.
      la grippe aviaire existe depuis des dizaines d’années ;la vache folle ne fait plus recette,le sida nonplus,le cancer est vulgarisé(je sais j’en ai un ),alors parlons de cette fameuse grippe.la grippe qui sévie actuellement à la Réunion,& tué plus de gens dans ce petit département que la grippe aviaire dans le monde ces derniers mois ;alors soyons sérieux !!!!!!!

    • que se que sa ve dire cela vou prenez le gouvernement pour des cons

    • Mettre une clochette à un chat c’est le destiner à la pendaison !!!

    • je voudré savoir combien dur la "grossesse" d’un chat SVP et combien elle pe en avoir (maximum) ?

    • Jo, Complètement Jo - Bardot votre message

  • bonjour docteur.
    j’habite en ville et je suis la maman d’un petit garçon de 13 mois.
    qu’en est-il des pigeons. leurs fientes maculent les trottoirs et les parcs...
    dois-je éviter de laisser mon fils marcher dans la rue ou au parc ; est-ce risqué d’aller au parc ?
    est-il recommandé d’enlever ses chaussures avant de rentrer dans les appartements.
    les maires doivent-ils prendrent des mesures pour éradiquer les oiseaux en ville pour éviter une transmission aux habitants ?
    merci d’avance de vos réponses
    labulledenim

    • De nombreuses expériences ont été faites et toutes ont conclu : les pigeons n’attrapent pas et ne transmettent pas la grippe aviaire.

      Les moineaux non plus et pour les autres, je ne sais pas. mais on voit surtout les oiseaux d’eau malades en dehors des oiseaux d’elevages d’où est partie la grippe aviaire H5N1, qui, comme toutes les grippes est due en fait aux elevages...et seuls les éleveurs sans hygiène sont en danger.

      Mais c’est un tout petit danger, très relatif car quand on voit que sur 3 milliards de personnes, il n’y a eu que 150 morts, alors que les asiatiques, les africains se retrouvent en contact direct et sans hygiène avec leurs pauvres volailles...et bien, on peut dire que c’est rarissime.

      Alors, tant que ce n’est pas transmissible entre hommes, pas de panique.

      Mais après, ce seront les autres hommes nos ennemis, et les enfants qui vous éternuent dessus, les gens qui crachent dans la rue etc...

      La mutation sera grave mais en attendant RIEN A CRAINDRE.

      Voir en ligne : grippe aviaire et désinformation,

    • bonjour et merci beaucoup d’avoir pris la peine de répondre à mon message.
      mais pour ce que vous dites au sujet de la contamination uniquement aux élevages sans hygiène, cela risque de s’avérer faux... malheureusement un élevage industriel semble aujourd’hui contaminé, un élevage où les oiseaux étaient en espace clos !!! et en principe dans ce type d’élevage, l’hygiène est de rigueur ; quel serait donc le mode de transmission ???

    • Bonsoir

      Il était question de risque de tranmsission à l’homme pour le virus aviaire. En revanche, au sein d’un élevage, la transmission de volaille à volaille est explosive.

  • Bonjour

    Pour ceux d’entre vous qui lisent l’anglais, une nouvelle et remarquable référence http://www.influenzareport.com/

    Avec possibilité de s’abonner pour recevoir les nouveautés. C’est une veille scientifique sur la grippe aviaire.

  • Face au risque de grippe aviaire, on nous dit que "manger du poulet" ne présente aucun risque puisque la viande est cuite et que donc le virus est détruit à la chaleur mais qu’en est-il des oeufs ? pourra-t-on continuer à manger des oeufs "à la coque" par exemple ?

    • Bonjour,

      en theorie, je crois que le seul risque reel serait avec des preparations impliquant des oeufs crus (e.g. mayonnaise maison, steak tartare).

      Cependant, il faut rappeler que meme ce risque est plus que minimal : rendez vous compte que meme en turquie, ou l’hygiene de la chaine agro-alimentaire n’a rien a voir avec celle de la France, il y a eu un nombre tres tres petit d’infections humaines, toutes en relation avec des eleveurs de volaille (plutot en tant que particulier eleveur apparemment) qui VIVAIENT avec des volailles dans leurs lieux d’habitations et dont les enfants jouaient avec les restes...

      Etant donne les mesures prises en Europe de l’ouest et le cote marginal de l’elevage amateur de volailles dans les pays developpes, la situation pourrait etre encore moindre qu’en Turquie (et surtout en Asie ou en Afrique, ou, il faut le rappeler, tout habitant d’un village possede ses propres volailles, source de richesse et d’independance alimentaire -ainsi que de diverses maladies, puisque l’hygiene est de facto tres limitee dans ce type d’elevage...)

      Surtout pas de panique !

    • que donnée pour nous et nos poule

    • on ne cuit pas les oeufs coque donc pour moi on ne peut en manger , mais il y a une question qui reste sans réponse on dit que l’on peut faire un vaccin pourquoi les laboratoires dans le monde ne s’unisent-ils pas ?

    • On peut manger des oeufs coques parceque :

      1) normalement les oeufs coques vont dans l’eau bouillante (donc a 100 degres) pendant au moins 1 minute, ce qui est suffisant pour tuer tout virus

      2) Il existe une telle surveillance sanitaire sur le territoire en ce moment que les elevages malades sont tous abattus avant meme les resultats de tests, donc en tres peu de temps

      3) Pour l’instant il existe une petite partie d’un departement (l’ain) qui presente des animaux sauvages contamines, cette partie de l’ain est verrouillee et vous ne risquez pas de manger un oeuf en provenance de cette region.

      La possibilite de se contaminer avec un oeuf, meme cru, est donc tres petite (en fait vous avez probablement plus de chance d’attraper d’autres pathologies qui n’ont rien a voir en mangeant des oeufs crus)
      Arretez de paniquer, et cessez de penser que sur 60 millions de Francais, le premier cas humain ce sera vous-meme (oui, c’est comme ca qu’on commence a paniquer) !!!

    • je ne panique pas j’essaie de comprendre comment ce virus peut arriver par les airs j’avoue que je suis perdue j’ai quatre chiens hier je me suis mis à pendre des précautions stupides ou pas, nous sommes trés mal informés il faut le reconnaître .

    • je ne panique pas j’essaie de comprendre comment ce virus peut arriver par les airs j’avoue que je suis perdue j’ai quatre chiens hier je me suis mis à pendre des précautions stupides ou pas, nous sommes trés mal informés il faut le reconnaître .

    • bonjour
      j’habite la campagne je n’achète pas mes oeufs en ville je n’ai que des oeufs coque chez moi je fais mes propres légumes à part 1 à 3 conserves que j’achète je fais tout . Mon mari est chasseur les perdrix que j’ai plumé vidé etc.. Pouvez-vous mes dire si elles sont bonnes,j’ai trouvé cette hiver une hase malade nous l’avons jeté était-elle bonne ?? Nous faisons nos propres légumes mais les oiseaux passent c’est la nature nous auront des hirondelles comme l’année dernière et j’en suis trés heureuse .

    • Bonjour

      Il est utile de rappeler qu’à ce jour, la GRIPPE AVIAIRE NE CONSTITUE PAS UN DANGER POUR LES HUMAINS AUTRES QUE LES ÉLEVEURS DE VOLAILLES et ce n’est pas parti pour changer. Idem pour le chiens et les chats sauf l’exception qui confirme la règle bien sûr.

      Vous n’avez pas plus de raisons de craindre la grippe aviaire actuelle que la rage.

      Le danger viendra plus tard, avec la grippe recombinante aviaire/humaine. Actuellement, la drame est social avec la filière avicole en déroute qui à mon avis a intérêt à vacciner vite fait toutes ses bêtes afin que l’on n’en parle plus.

    • Bonjour Docteur

      merci d’avoir pris le temps de m’avoir lu
      Je suis tout à fait d’accord vis à vis de la filière avicole .Comme j’aimerai que nous ne parlions plus de cette grippe aviaire .
      Mais ce qui me gêne c’est que pour la rage nous avons un vaccin .
      Pourquoi n’avons -nous rien pour cette grippe aviaire .
      Mais je vais suivre vos conseils .

    • Il y a trop de pression émanant de la filière volaille pour prendre les encouragements à en manger plus que jamais au pied de la lettre. Quand à cette histoire de 70 degrés, je rappelle que lorsque l’on prépare ces produits ils sont crus. C’est d’ailleurs lors de ces manipulations qu’ont eu lieu un certains nombre de contaminations humaines en asie. Qu’on ne s’y trompe pas eux aussi avaient eu vent de cette histoire mais les pressions étaient sans doute les mêmes. Le danger serait de croire que chez nous tout sera différent, car tout cela ne saurait arriver à un européen.

    • Bonjour

      Je suis absolument certain de l’absence de risque pour le consommateur. Ne serait-ce que parce que le virus ne survit pas au froid, et à moins de tuer sa volaille soi-même.

      Mais malheureusement pour la filière avicole, le mal est fait sur le plan psychologique : entre les mensonges habituels des autorités (Tchernobyl) et l’annonce radio d’un maire ayant interdit le poulet dans les écoles, c’est cuit (si je puis dire).

      Dans quelques semaines, on ne vendra plus que de la volaille vaccinée, qui coûtera un ou deux euros de plus.

    • bonjour,
      Vraiment, je ne sais plus hier en recherchant les départements je me suis aperçue que le mien était sous protection depuis octobre 2005.
      Depuis quand nous cachetons la véritée, nous mettons cela sur le dos des oiseaux, et si ce virus qu’il faut plutôt apeller Peste aviaire était parmi nous depuis plus longtemps, je vous prie de m’en excuser mais là j’ai l’impression que l’on nous prend pour des cons . C’est comme un volcan qui va faire boum, mais qui croire, et surtout que faire
      merci docteur

    • Bonjour,
      Vous dites que le virus ne survit pas au froid mais vous avez dit :
      Comment faire pour les aliments frais ?
      Il suffit de les laver en mettant une cuillère à soupe d’eau de javel dans l’évier rempli d’eau et de les laisser à l’air libre (pas au frigo). En effet, le froid facilite la survie du virus.
      Qu’en est-il exactement ?

    • bonjour,
      A quoi le virus survit-il .

      Le sait-on ?

    • oui ,car les poules ne pondent pas quand t’elle sont malades

    • Bonjour,

      J’ai dit une bêtise, le virus survit au froid (j’ai modifié l’article principal) et ajouté cette référence intéressante.

      Je reste néanmoins persuadé, comme l’OMS, que la volaille "alimentaire" n’est pas actuellement un vecteur de la maladie :

    • c’est logique le vecteur actuelle est l’oiseau d’eau !!!!

    • Si on doit manger des oeufs à la coque en tremblant de peur,il vaudrait mieux manger des omelettes.

  • Bonjour Docteur,

    Je me permets de vous poser une question. Mes installations sanitaires, douches, bains ... sont raccordées sur l’eau de pluie. Y a t’il un risque à cause des excréments des oiseaux qui peuvent être présents en minime quantité. Régulièrement, je verse un peu d’eau de javel directement dans la citerne. J’ai un filtre classique avant le groupe hydro mais je ne sais pas si cela est suffisant.
    Merci d’avance.

  • bonjour , je voulais s avoir si il existe un vaccin contre la grippe aviaire que je pourai donner a mes canards et si oui on pourai je me le procurer

    • comment se procurer des vacins de gripe aviaire car j’ai des poules et des oies et je suis inquiet

      merci de votre compréension et merci de me prévenir si vous avez des résultats a mon adresse mail : crasch13@hotmail.com

      Voir en ligne : vacin gripe aviaire

    • Bonjour

      La vaccination des volailles va sans doute se généraliser à très court terme, malgré son coût (on parle de 1 à 2 euros). Contactez votre vétérinaire qui vous indiquera comment procéder.

  • Bonjour,

    Juste un merci pour votre site.

    Même si certains ne sont pas toujours d’accord avec ce que vous dites, ou avec d’autres qui sont de votre côté, ce n’est pas une raison pour vous agresser car cela doit vous prendre beaucoup de temps de vous occuper de votre site et, si vous le faites, ce n’est surement pas pour le plaisir d’essayer de nous faire peur mais par passion de votre travail et de l’aide que vous avez envie de donner aux autres.
    Par exemple, je ne suis pas d’accord avec ceux qui font passer l’homéopathie ou la phytothérapie pour du n’importe quoi mais ce n’est pas pour cela que je vais les agresser ; je pense qu’il faut être ouvert à tout, à partir du moment que cela ne fait pas de mal et que l’on ne rejette pas l’allopathie. Pourquoi s’en priver si cela peut faire du bien en plus ? Pour moi, en médecine, il faut être humble, non sectaire et ouvert. Ce n’est que dans les esprits ouverts que germent les grandes idées !

    Pour ce qui est de votre site, je vous dis "chapeau" car il est toujours plus facile de critiquer que de prendre de son temps pour essayer d’aider les autres.
    Continuer à essayer de nous aider et Merci encore pour votre générosité

    Salutations

  • bonsoir docteur,

    Merci pour votre disponibilité,
    j’aurai aimé étre éclairé sur nos connaisances et certitudes en therme de procesus de mutation virale.Il semble que les virus cherchent à survivre en mutant,dans ce cas il me parais consevable que les virus font surement des tentatives plus ou mois "réussies" ?.
    Dans le cas qui nous intéresse,une hypothétique mais problable mutation du H5N1 lui permétant de passer d’homme à l’homme donnerait obligatoirement un virus hautement pathogéne et mortel ?.Ou pouvons nous
    aussi espérer un virus mois grave ?
    merci par avance :stéphane de Nice

    • Bonjour,

      Nous n’avons aucune certitude en effet sur le potentiel de "méchanceté" du virus mutant. Tout au plus peut on le redouter fortement au vu de l’impact sur l’homme du virus aviaire actuel.

  • Bonjour,

    j’ecris juste un petit mot pour dire qu’il y en a marre de tous ces articles alarmistes ou faisant dans le sensationnel, juste pour le plaisir de creer des hypocondriaques (apparemment). Ce matin, je lis sur yahoo une depeche dont le titre etait quelquechose comme "le virus H5 decouvrt sur 2 canards dans la manche", juste pour decouvrir qu’il ne s’agissait pas de la souche N1 (par contre il s’agissait donc d’un non-evenement absolu).
    Je retrouve maintenant un autre titre sur une depeche : "2 nouveaux cas de H5N1 en France", alors qu’il ne s’agit que de deux oiseaux morts.
    Le risque de mutation est reel, apparemment, et il faut donc etre prevoyant (d’ou le bien fonde de l’article ci-dessus), mais, en revanche, je commence a trouver penible la crise d’hysterie mediatique qui nous submerge. C’est presque aussi ridicule que l’epoque ou on nous disait qu’il y aurait des dizaines de millions de victimes humaines de la vache dingue dans les annees a venir !
    Zut a la fin ! :-/

  • L’eau de Javel et le vinaigre blanc sont-ils efficaces ?

    Si oui, pourquoi n’existe-t-il pas des aérosols pour les maisons particulières, les établissements publics et surtout les écoles...

    Merci à un forum qui aide ENFIN les personnes qui veulent des informations face à tant de gens qui disent "Ne craignez rien, tt est faux". Je pense qu’il ne faut pas mettre la force de la Nature en doute et tout simplement s’armer sans affirmer qu’on ne risque rien face à la loi de Dame Nature. Encore merci pour l’auteur de ce site.

    • Bonjour,

      Dame nature n’a rien à voir la dedans, c’est l’homme qui est derrière tout ça. Croyez vous que l’on peut polluer la terre et l’eau avec toutes ces molécules chimiques(engrais, pesticides, insecticides.....), sans qu’il n’y ai de conséquences sur la santé des plantes, des animaux et des humains.

      Le charbon végétal actif est un merveilleux mangeur de virus avec des propriétés incroyables mais qui ne rapporte pas assez au labos(je sais bien que c’est de la provocation sur un tel site qui vie grassement des labos(l’argent n’a pas d’odeur, quoi que)). J’espère que la censure ne passera pas par là(simplement pour corriger les fautes d’orthographe)

    • Re, bravo pour la non censure, j’en profite pour dire quelques autres gros mots, mémoire de l’eau, Mrs BENVENISTE et EMOTO, argile, extrait de pépins de pamplemouse, chlorure de magnésium....

      A+

    • Bonjour

      A moi de jouer avec les gros mots : gogo, QI, rigolo, sélection naturelle, jobard, soucoupe volante, télépathie, croix du nord, herbalife, père noël...

    • Bonjour,

      ce petit debat est en train de devenir distrayant...
      je ne comprends pas "croix du nord" ? Pouvez vous m’expliquer ?
      Merci d’avance.

    • Bravo

      En effet, "Croix du Nord" était l’intrus :-)

    • Docteur,

      bravo, grace a ces derniers messages, je suis mort de rire plutot (pour les lacaniens : plus tot) que de la grippe aviaire...

       ;-)

  • Les cygnes sauvages qui peuvent nos rivières en grand nombre depuis qq années sont les 1ers oiseaux à être découvert porteur du virus.

    J’abite un petit village dans la Saône et Loire où 60 cygnes sont à qq mètres de ma maison. On semble attendre l’inéluctable sans bouger. Pourquoi qd un risque si important pour les Humains existe-t-il, ne limite-t-on pas les risques en éliminant une partie des oiseaux qui apportent le virus ?

    • Mais justement parcequ’il n’y a aucun risque pour les humains : vous ne l’attraperez que si vous essayez de decouper en rondelles le cygne (enn admettant qu’il soit malade) a mains nues !

    • Le cygne en rondelles n’a rien à voir avec ma question.
      Moins il y a d’oiseaux infectés, plus on a de chance de ralentir la marche imuable de voir la mutation de ce virus à l’homme.
      Aujourd’hui j’entends les soi-disant écolos montés au créneau, alors que c’est la race humaine qui est en danger. Les dernières épidémies de grippe ont fait 50 millions de morts en une année. Il faut réagir, et arrêter de croire de cela ne peut pas toucher l’homme du XXIe siècle !

    • Calmez vous, et essayez de relativiser :

      1) Les 50 millions de morts, c’etait au debut du 20eme siecle

      2) Le virus n’a pas encore mute, on ne sait pas s’il va muter, on ne sait pas non plus s’il sera aussi redoutable sur l’homme quand il aura mute (on ne sait pas non plus s’il est vraiment si redoutable sur l’homme actuellement : il est possible qu’il se transmette plus facilement qu’on ne croit d’oiseau a humains et que seule une petite proportion d’humains soient mal immunisee)

      3) Meme 50 millions d’humains, c’est loin d’etre la fin de l’humanite (+a l’epoque ils n’avaient pas la technologie que nous avons maintenant pour soigner les malades...)

    • CE C’EST PARCE QUE NOUS SOMMES AU XXI.S
      QUE NOUS NE PUISSIONS PAS ATTRAPER UN VIRUS QUE L’ON NE CONNAÎT QUE TRES MAL, OU PRESQUE PAS
      MA GRAND-MERE A BIEN EU LA GRIPPE ESPAGNOLE
      POUR MOI JE PENSE QUE L’INFORMATION DANS NOTRE PAYS EST UNE SORTE DE TABOU
      C’EST UNE GROSSE ERREUR +NOUS SERONS INFORME MIEUX CELA SERA
      MAIS IL NE FAUT PAS TOUT DE MEME PAS
      PANIQUE

  • Bonjour,
    Les recommandations médicales contenues dans l’article "se préparer à la prochaine pandémie de grippe aviaire . pdf",dont l’adresse figure sur votre site, sont elles valables ?
    En clair, faut-il, dès à présent, "faire des provisions" d’Ibuprofen, Paracétamol et autres molécules ?
    J’ai lu par ailleurs que pour tuer le virus, il faut faire cuire la viande des volatiles à 60° pendant plus de 30 minutes.
    La presse écrite, radio et tv mentionne bien les 60° mais ne parle pas du temps de cuisson !!
    Ces plus de 30’ sont-elles nécessaires ?
    Remerciements.

  • Je suis concerné par le fait qu’un médecin généraliste prévoit que la grippe aviaire puisse arriver "l’année prochaine" dans nos contrées. Je suis concerné par le fait qu’un médecin généraliste prescrive le Tamiflu comme moyen de prévension/lutte.
    Arrêtons la psychose : le risque de mutation que vous avez évoqué de manière trop succincte est aussi important que le risque qu’aucune mutation n’ait lieu.
    De même il n’a jamais été prouvé que le Tamiflu soit efficace contre tout type de grippe. Roche, son producteur, avait même envisagé d’arrêter sa production, mais sous le pression de Gilead, découvreur du Tamiflu, sa production a été maintenue. (Rappelons que Roche reverse des royalties sur la vente des doses de Tamiflu à Gilead.)
    Et au même moment (année 2003), la psychose de la grippe aviaire est arrivée (savament orchestrée par l’un des actionnaires principaux de Guilead qui n’est autre que le Vice Président des USA : Donald Rumsfeld...).
    Tirons-en les conclusions qui s’imposent !
    Cordialement,

    • Bonjour,

      Une psychose est un folie, une hallucination, une crainte injustifiée. La crainte de la grippe aviaire recombinante n’est ni injustifiée, ni une folie.

      Il circule sur internet depuis quelques mois un texte tendant à prouver que le risque de grippe aviaire a été gonflé pour faciliter les ventes de Tamiflu pour enrichir Donald Rumsfeld. Ce texte mélange le vrai et le faux.

      Je ne recommande pas d’acheter du Tamiflu. Ce médicament a néanmoins fait preuve, dans la grippe commune, d’une efficacité préventive remarquable.

      Libre à vous de croire que ce risque est un mythe. Cette croyance n’est pas partagée par le milieu scientifique.

    • IL est en effet difficile de discerner le Vrai du Faux dans ces affaires d’ampleur internationale où se croisent intérêts économiques et santé publique. Cependant le lourd passé de Mr Rumsfeld ne dit rien qui vaille.
      Cordialement,

  • Quand j’ai lu que le virus H5N1 était en fait le même que celui de la grippe espagnole qui a frappé en 1918 je crois, j’ai eu mémoire d’un article paru il y a 2 ou 3 ans dans nos journaux où on nous racontait que des "chercheurs" étaient partis dans le Grand Nord, déterrer des cadavres de gens morts de la grippe espagnole : je me souviens avoir pensé "qu’est ce qu’ils vont encore fouiller, chercher, mitonner, en vue de quoi ?"Ils cherchaient quoi au fait ? des possibles souches encore exploitables ? on dit que ce virus résiste bien au froid et ne résiste pas au chaud, donc déjà nous n’avons pas à craindre pour l’été, et pour l’hiver on verra.. mais y a pas de quoi entreposer des médicaments dont on ne sait même pas s’ils sont efficaces (quant aux vaccins..ils seront peut être plus dangereux encore que le virus car beaucoup contiennent des cristaux d’aluminium et autres spécialités dangereuses pour notre organisme..(j’en sais quelque chose, j’ai fait une allergie à l’un). Quand j’ai lu que depuis l’annonce du danger de la grippe aviaire des gens avaient abandonné carrément leur basse cour ou fait de la traque aux chats, j’ai vraiment compris que notre société était en train de devenir CINGLEE !!! on se penserait au Moyen Age..

  • Bonjour -
    En surfant je suis arrivé ici sur votre site, si vous me le permettez, je vous laisse un site sur lequel une masse d’information assez importante et pertinente est présente, comme vous avez l’air de connaitre votre sujet, je pense qu’il ne vous est pas inconnu.

    Voir en ligne : La grippe aviaire : Le nouveau risque mondial ?

  • Bonjour,

    En hiver dernier, vous pronostiquiez l’arrivée probable de l’épidémie de grippe aviaire en 2007. Aujourd’hui, au vu de l’évolution actuelle du virus, confirmez-vous ce pronostic ?

    Caro

    • Bonsoir,

      Je n’ai jamais dit cela, j’ai dit qu’il était improbable qu’elle survienne en 2006.

      Je pense qu’elle surviendra entre 2007 et 2010, mais bien sûr sans aucune certitude.

      Actuellement, la grippe aviaire se répand dans le monde entier. C’est une condition nécessaire pour qu’elle rencontre la grippe humaine et qu’un virus recombinant émerge.

    • Bonjour,

      Le premier cas de transmission interhumaine à Honk Kong irait plutôt dans le sens d’un développement rapide de l’épidémie, en 2007 ou 2008
      http://www.liberation.fr/page.php?Article=392884

    • Un de vos confrère préconise de se faire vacciner contre la pneumonie (vaccin Pneumovax)Il prétend que cela serait utile en cas de pandémie majeure.Qu’en pensez-vous pour les adultes et pour les enfants ?

    • Bonjour

      Une des complications mortelles de la grippe est une pneumonie, mais qui n’est pas dans la situation actuelle due à un pneumocoque. L’intérêt d’une telle vaccination est donc hypothétique jusqu’à preuve du contraire.

  • Je vous soumets juste cette petite réflexion :
    Et si nos gouvernants avaient décidé d’utiliser la grippe aviaire comme moyen pour former la population / les pros de la santé et les forces de l’ordre à une éventuelle pandémie de XXX dans le cadre d’un attentat bactériologique ?
    Auquel cas, je lis quand même toutes les infos,.. histoire de savoir quoi faire dans un tel cas de figure..
    Cordialement.

    • Je ne sais pas si c est le but de nos dirigeants, mais voilà plus de 4 ans maintenant que j essaie ,par le biais de l Union Régionale des Médecins Libéraux de Picardie,de faire en sorte que cette formation-information ait lieu.
      Et que en particulier il y ai une articulation entre la ville (où debuterait le pb) et les milieux hospitatliers(qui seront vite débordés).Actuellement malheureusement tout semble avoir été conçu au niveau hospitalier et militaire...A méditer !
      Dr josé Cucheval Medecin de Famille

      Voir en ligne : urml de picardie

    • Bonjour,

      Je découvre ce site avec intéret.

      Pour faire court et avec des faits.
      Dans notre région, Est de la France Les Rg suivent de prét l’évolution de celle-ci au porte de la France.
      Toutes les communes ont dues recencées les batiments pouvant recevoir un grand nombre de cercueils, les fabricants de ceux-ci ont préparé un stock plus q’important (info provenant d’une personne qui travaille dans le milieu)
      A Nancy les aides soignantes reçoivent des formations spécifiques sur la grippe aviaire.
      Les fabricants de masques ont produit plus que necessaire ce type de masque.
      Si on ne sait quand, les services publics sont en alerte !!!
      On ne débloque pas des budgets sans raisons.

  • Bonjour, je viens de découvrir votre site que je trouve très intéressant. Je m’inquiète beaucoup depuis quelque temps de la grippe aviaire et j’aimerais savoir précisément quel type de masque ou de gant porter pour être protégé efficacement contre le virus. Merci.

    Voir en ligne : http://www.atoute.org/n/article25.html

  • Bonjour,
    Comment reconnaître une éventuelle contamination ?

    Je viens de faire un séjour au nord du Vietnam. Hanoï, puis Haïphong - dans la campagne - (en voiture et à pied) des endroits non touristiques ruraux, pour raisons personnelles. Puis baie d’Along et retour Hanoï. Total sept jours. Au retour, via Bangkok, soit le 8eme jour (samedi dernier 19 mai) et encore aujourd’hui : fièvre ( 38°5), sinusite, surdité, quintes de toux sèche, yeux larmoyants, soit tous les symptomes d’une grippe. J’ai attribué cela à l’air conditionné des avions du retour, mais je m’interroge, car je suis allée dans des endroits "très rustiques" où les volailles faisaient partie de la famille et l’hygiène d’il y a cent ans.
    Je vis seule, dans un pueblo en Espagne depuis peu, et comprends encore mal l’espagnol. N’ai pas eu auparavant besoin de soins ici, ne connais pas le système de santé, et n’aurai d’aide qu’a la fin de la semaine. Je n’ai (et prends) que des antihistaminiques pour les affections des voies respiratoires supérieures.

    Pour une grippe ordinaire, on attend seulement que le temps passe. Mais... si c’était "autre chose" ?
    Comment le savoir ? Et si c’est contagieux (c’était un voyage individuel) j’hésite à me rendre dans un hôpital au milieu des nombreuses personnes des salles d’attente.

    J’aimerais un conseil, merci.
    (j’ai 62 ans.)

  • Bonjour,

    D’aprés ce que vous dites dans l’article, seul un virus "recombinant" pourrait éventuellement être à l’origine d’une épidémie de grippe aviaire/humaine.

    D’autre part, vous précisez que pour l’instant seuls les éleveurs de volailles et les personnes en contact étroit avec les oiseaux sont exposés à la contamination par la grippe aviaire sous sa forme actuelle.

    Par conséquent, peut-on en déduire que si une épidémie devait se déclarer, elle proviendrait trés probablement d’un éleveur de volailles qui aurait contracté la grippe aviaire et la grippe "traditionnelle" dans le même temps ?

    Et si cela est exact, est-il si difficile de mettre en place des mesures de contrôle médical régulier pour les personnes exposées à l’actuel virus de la grippe aviaire ?

    • Bonjour

      En effet, la recombinaison viendra probablement d’un éleveur de volailles (ou d’un simple paysan chinois) exposé aux deux virus (aviaire et humain). On peut aussi imaginer un oiseau contaminé par les deux virus.

      Un contrôle médical régulier devrait porter sur des millions de personnes dans le monde et ne permettrait de reculer le problème que de quelques mois, à supposer qu’il soit applicable. C’est un peu comme un chateau de sable face à la marée.

    • Re bonjour,

      Merci pour votre réponse.

      Mais sur un plan purement technique, est-il rééllement inenvisageable de vacciner contre la grippe humaine tous les individus exposés à la grippe aviaire, afin d’éliminer les risques de recombinaison chez eux et chez les oiseaux avec lesquels ils cohabitent ?

    • Bonsoir

      Oui, c’est inenvisageable. Trop de monde, trop de pays.

  • j amerai savoir car c est une question que personne se pose

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Pour répondre à un autre commentaire, mentionnez le nom de son auteur précédé d'un "@" au début de votre message.